Actu Matos, FR

100 % Betaflight, 100 % mobile, enfin ! Infos exclusives


Je n’exagererai pas en disant que j’attends Betaflight sur Android / IOS depuis des années. C’est d’ailleurs ce que j’ai dis aux gars de SpeedyBee qui s’apprêtent à lancer leur application sur téléphone portable. Accompagnée d’un FTDI Bluetooth qu’il faudra connecter à la FC, exactement comme les modules sortis il y a longtemps déjà ( multiwii ). On trouve cependant pas mal de différences en SpeedyBee et EZ Gui configurator. De même que les modules Bluetooth ont évolué et se sont débarrassé des défauts inhérents aux cartes F1 de l’époque. Découverte et explications dans cette news qui lève déjà certaines réponses aux questions que vous vous posez probablement déjà.

C’est quoi SpeedyBee ?

Pour le moment seul BF est supporté

A l’instar de quelques autres applications qui fonctionnent en bluetooth ou par câble OTG, Speedybee est lui aussi un programme qui sert à configurer les drones de toute nature. Sauf que cette appli est résolument tournée vers les machines sous Betaflight, pour le moment en tout cas. Une compatibilité Butterflight et pourquoi pas avec d’autres firmwares est plus ou moins prévue.

Betaflight, le cœur de cible

Il est cependant préférable que Betaflight soit favorisé puisque Speedybee en reprend l’interface. Mais pas seulement puisqu’on peut dire que 95 % des fonctions du configurateur sont exploitable dans la version mobile. De plus, les 5 % restant sera disponible à termes.

Les versions ultérieures permettront de flasher les cartes

m’a expliqué un membre de l’équipe.

OTG ou Bluetooth only ?

Pour les premières versions de l’application IOS / Android et PC, seul le sans fil fonctionnera. Mais là encore, l’OTG sera disponible dans le futur. On comprend que Speedybee favorise les interactions via Bluetooth afin de vendre leur modules. Les câbles OTG sont pourtant bien pratiques ! Comme je vous le disais en introduction, ce genre de modules BT n’est pas vraiment nouveau. Utilisables avec les Naze32, il suffisait de brancher le FTDI sur l’UART des cartes F1 en connectant TX et RX sans se tromper ( TX vers RX et inversement ).

Cela posait un problème sur les cartes F1 car elles ne disposait que d’un UART, souvent utilisé pour le Sbus. Il fallait en outre déconnecter le module avant de brancher la FC en USB si je me rappelle bien, sans quoi on ne pouvait pas se connecter au PC.

Une appli gratuite ?

L’application est gratuite

m’a t’on dit. En revanche, je ne sais pas encore si il faudra débloquer le réglage des PID comme c’était le cas sur EZ Gui. Ça m’étonnerait mais il ne faut jurer de rien… Il serait cependant étonnant d’avoir à payer pour le module puis pour son utilisation complète.

Les avantages de Speedybee par rapport à un PC ou à une autre application mobile

Tout d’abord si votre PC est pourvu du bluetooth, vous pourrez utilisez Betaflight sans fil via le module FTDI. Mais pour en revenir aux atouts de Speedybee par rapport à EZ Gui et autres, en voici quelques uns :

  • Dédié aux racers contrairement à EZ Gui, plus orienté UAV
  • Meilleure interface
  • Accès au CLI est bien plus aisé
  • On pourra flasher les FC ( dans les futures versions )
  • L’interface est identique à celle de BF ( Onglets,
  • Changement de protocoles ESC possible
  • Gestion de l’osd

Configuration du module : désactivation du Bluetooth à l’armement via le CLI

Si la partie montage est classique, il y a un peu de bricolage à faire dans le CLI. Pourquoi ? Car le bluetooth est un signal dont la fréquence est proche de celle de nos radios. Si je n’ai personnellement pas connu de problèmes du temps où j’utilisais un tel module, mieux vaut prendre des précautions pour éviter les failsafes. Il faut donc programmer la FC pour qu’elle active le bluetooth lorsque les moteurs sont désarmés et le désactive lorsqu’ils sont armés. Pour cela il faut réassigner une fonction inutilisée :

Conclusion : une appli indispensable ( dans ses futures versions )

Faut il craquer pour l’offre Speedybee ? Si le module n’est carrément pas indispensable, l’application semble aussi pratique que Betaflight. Elle permettra de s’affranchir complétement de nos ordinateurs. C’était un des buts de l’OSD actif, fort utile c’est vrai. Mais il se contente de l’essentiel et jamais il ne rivalisera avec une application dédiée aux nombreux réglages de nos cartes. Les concepteur du duo module bluetooth / Appli mobile ont bien compris que le point fort de leur système est la partie software. Bien qu’elle soit gratuite, on ne pourra pas tout de suite l’utiliser sans le module ( qui coutera probablement moins de 10 Euros ). Mais lorsqu’elle permettra de flasher les cartes, d’utiliser un câble OTG et qu’elle acceptera Butterflight, alors nous serons probablement face à un must have !

Speedybee nous envoie un module pour le tester. Vous serez les premiers au courant !

Le site Speedybee est ici

Le mode d’emploi du module est là : SB-BUA-manual-EN


6 comments on “100 % Betaflight, 100 % mobile, enfin ! Infos exclusives

  1. onclefly

    EzGui is the best, câble usb, bluetooth, wifi, et même télécommande.
    T’en qu’a BETAFLIGHT vivent une app Android vu que plus rien sous chrome.

  2. FPV_67

    On s’y perd un peu, j’utilise EZgui via une carte Bluetooth sur mon smartphone, où sera là la différence majeure ?
    J’arrive à configurer, même à chaud, drone en marche la plupart des paramètres aussi… ??

Laisser un commentaire