Test, FR

DVR duel dragster : La Yupi F7 et les 2607 1500 kv 6S, 6 pouces : full throttle test


Pour tenir le choc d’un full throttle de 400 mètres en 2607 1500 kv 6S et 6 pouces, il nous fallait une carte vraiment fiable avec un BEC blindé. Ces moteurs sont énormes et fournissent une poussée comme j’en avais JAMAIS vue. A tous ceux ( dont la DRL et Catalyst ) qui nous ont conseillé de faire un setup cinq pouces, je dis qu’il sera difficile d’atteindre un résultat similaire à des 6 pouces. Les FC Yupi sont mes FC de référence, j’ai une bonne raison et elle est imparable : aucune de mes six cartes de vol n’est jamais tombée en panne. Sachez en outre que j’achète toutes mes cartes Yupi, exceptés les modèles de test. Mais par acquis de conscience, j’ai testé à peu près toutes les cartes de vol formats 20 mm, Raceflight y compris, ainsi qu’une bonne quantité de cartes 30 mm. J’ai donc voulu aller plus loin et pousser la nouvelle Yupif7 dans ses retranchements. On la trouve dans deux des machines qui ont affronté le dragster, notamment dans celle qui avait la config la plus monstrueuse possible : 2607 1500 kv 6S. A fond de gaz cela représente beaucoup d’ampères et la PDB de cette carte a été mise à rude épreuve. Elle a tenu les deux runs et elle vole toujours malgré des départs full gaz pendant 400 mètres.

Analyse rapide de la Yupi F7

Comparée aux autres FC, cette carte possède une architecture classique mais efficace. On a vu trop de FC avec tellement de PAD qu’il est impossible de souder sans se référer au PINOUT ( diagramme de la carte ). Simplicité et clarté riment avec facilité :

Tout est indiqué de façon claire

Enfin, le 3.3 volts est au rendez vous. Ce n’était pas le cas sur la mini Yupi et c’était vraiment pas cool pour les possesseurs de RX Spektrum. On découvre d’autres nouveautés sur la F7 comme un Current sensor 140 A ce qui est excellent pour les grosses configurations. Cette FC tient le 7S nativement, voire le 8S mais durant quelques secondes. En changeant la diode de sécurité il est possible d’aller plus loin encore et d’accéder à des moteurs furieux. Ce qui nous sera bien utile dans l’avenir.

Compatible ESC 4 en 1

Beaucoup de gens pensent qu’on ne peut pas utiliser un ESC 4 en 1 avec une carte de vol sans connecteur dédié à ces ESC compacts, c’est inexact. Il suffit de couper les câbles fournis avec les 4 en 1, d’identifier chaque signal et de les souder sur la FC. On note aussi :

  • la compatibilité avec le contrôle de l’OSD camera FPV
  • Une diode de protection
  • Un buzzer évolué avec une technologie plus performante ( son plus puissant )
  • une mémoire flash 16 Mb pour la black box
  • Une entrée RSSI
  • Des ports d’extension pour un baromètre, un GPS ou un magnétomètre ( vol autonome )
  • Une compatibilité Inav
  • 4 UART disponibles
  • des Soft Mounts intégrés
  • L’OSD, le Passtrough ESC, le pilotage LED etc…

Et toujours des composants certifiés

S’il ne fallait conserver qu’une seule qualité, ce serait celle la. Tout comme la Kiss FC et la Brain FPV, la YupiF7 fait partie des cartes de vol dont les composants ne sont ni des copies, ni des capacités retirées de vielles télés, lavées dans la rivière et revendues comme étant des originales neuves. N’oublions pas la qualité des PAD de soudure qui sont bien brillants et la possibilité de faire des vols autonomes via Inav version ( 1.4 mini ). Cette carte est donc assez complète.

Processeur VS réacteur

Le Zeus 6 pouces et ses moteurs démoniaques ( ZMX FinX40 2607 1500 kv ) était équipé de la YupiF7 tout comme le Phobia 6S. Une des machines de 3PL6 FPV tournait également sous Yupi mini F4 et Red volait avec son habituelle Revolt. Tout ça pour dire qu’une carte de vol de qualité avec un BEC bien costaud était nécessaire pour faire honneur au dragster.

Spoil de la future vidéo, mini reportage France 3

En attendant les montages finaux, voici une petite idée du résultat de ce duel épique qui fait parler partout sur la planète. On a quand même été les premiers à faire ça et n’oublions pas qu’en France il n’y a pas de piste officielle pour les dragsters et qu’on trouve moins de 10 dragsters sur le territoire, si je ne dis pas de bêtise.


3 comments on “DVR duel dragster : La Yupi F7 et les 2607 1500 kv 6S, 6 pouces : full throttle test

  1. onclefly

    Moi, je vous tire mon chapeau 😉 ça a pas du être facile l’organisation de tout cela plus les autorisations vu que sur un aérodrome. j’ai vu des vidéos et pas sur que le drone parte plus vite, il prends juste de la hauteur. enfin l’importance n’est pas là, mais la réussite est total. 🙂

Laisser un commentaire