Actu Matos, FR

Un firmware plus pratique et en français pour l’excellent fer à souder TS100


Parfois transformé en oscilloscope, d’autres fois en console de jeu Tetris, le TS100 est avant tout un fer à souder fonctionnant avec un processeur STM32. Il est donc possible de modifier le firmware original et de l’améliorer. Perso, je ne m’en passe plus de ce fer à souder ! A la maison ou dans mon sac, il accepte les 3S ou les 4S et il chauffe très vite. En 3S, moins d’une minute est nécessaire pour arriver à 370 degrés. En 4S, c’est encore plus rapide. Sur une alimentation 12 volts, il faut en revanche au moins 5 Ampères ( 6 A c’est mieux ). Ce fer a d’autres options intéressantes, toutes réglables. Grâce à son accéléromètre intégré, si vous le posez et qu’il ne détecte plus de mouvements, il baissera automatiquement la température en fonction du délai choisi. Ou il s’éteindra complétement pour se remettre en marche s’il détecte à nouveau un mouvement. Pour paramétrer ces options, il faut habituellement passer par le PC et brancher le fer en USB. Pas évident, si ce dernier est chaud ( bien qu’il refroidisse aussi vite qu’il chauffasse ).

Heureusement, il existe un firmware multilingue qui permet de tout faire depuis l’écran. Très facile à installer, je l’ai testé et il fonctionne très bien. Si vous désirez que votre fer réduise la température à 200 degrés au bout de 2 minutes pus qu’il s’éteigne au bout de 3 minutes d’inutilisation, c’est réglable sans passer par le PC. Et en français ! Tout est expliqué sur cette page francophone : https://maelremrem.xyz/2017/09/08/electronique/outils/ralim-firmware-alternatif-ts100-test-installation/

  1. Téléchargez le fichier : https://github.com/Ralim/ts100/releases/tag/v1.17.1
  2. Passez en mode DFU en appuyant sur le bouton proche de la panne tout en branchant l’USB
  3. Le TS100 devient un périphérique, copiez y le firmware .hex
  4. Le périphérique se relance, si le fichier apparait en .rdy, c’est bon. S’il c’est du .err, recommencez
  5. Rebranchez le fer et naviguez dans les options

Le firmware Ralim est développé par… Ralim !

Les accessoires sympas

La pince pour mettre à la terre, dispo chez BG, elle évite de se prendre des châtaignes et protège les composants sensibles.

Lien vers la pince de terre

La protection thermique

Elle évite de se bruler les pattes. Et elle est claaaaasse !

Lien vers la protection thermique

Les pannes de tout formats

La panne biseautée est prévue pour les gros câbles, les connecteurs XT…

Le mini stand

Le câble XT60

Parce qu’on a pas toujours une prise compatible avec le TS100 qui traine…

Lien vers le câble

Le concurrent pas cher

Rechargeable, il chauffe également très rapidement. Pour la moitié du prix vous n’aurez pas de processeur mais un fer portable basique offrant deux heures de soudure.

Lien vers le Hakko

Le TS100 devient :

Un oscilloscope pour trouver les UART

Toujours basé sur le firmware Ralim, il est possible d’utiliser son TS100 pour identifier un UART comme vous le découvrirez dans cette étonnante vidéo. Voici la page Github du projet, on peut installer cette option sur n’importe quel TS100, à condition de faire une petite modification ( voir image ci dessous ) : https://github.com/Ralim/ts100

Cliquez sur l’image pour la procédure complète

Vidéo demo

Une mini console avec Tetris

Il faut vraiment aimer la bidouille pour faire ça ! Le firmware est ici : Firmware Tetris 


4 comments on “Un firmware plus pratique et en français pour l’excellent fer à souder TS100

  1. n0d

    A propos d oscilloscope, un tuto sur comment trouver un uart sur un contrôleur de vol dont les pins ne sont pas documentés m intéresserai très fortement !!
    Sinon ce ts100 me plait beaucoup je crois que je vais craquer

  2. onclefly

    Fred est ces jouets, je sens à plein nez d’ici que tu vas en acheter un nouveau. tu as le tournevis de faignant aussi et pour une fortune…
    Perso, je soude, je vis, et pas de ces outils là. 😉
    C’est le prix d’une station de soudure à air chaud. 🙂

Laisser un commentaire