Actu Matos, FR

Le futur annoncé du fpv racing ? Les Minotaur 1500 kv. Interview du pilote numéro 2 coréen, boss de ZMX


Depuis longtemps j’entends les cameramen, les organisateurs et le public se plaindre de la petite taille des racers 5 pouces et de l’impossibilité de les filmer. Cela peut paraître anodin mais c’est très important pour le futur de notre discipline. Alors quand j’ai vu les trois pouces arriver puis les deux pouces débarquer, je me suis demandé quand les médias majeurs allaient s’intéresser encore davantage au FPV Racing. Heureusement les choses évoluent très vite dans notre milieu et la FAI a ouvert la classe 500 et la classe libre qui permettent l’utilisation de machines assez grandes pour être vues et filmées de loin.

L’allégement général des composants permet aujourd’hui de voler avec un 6 pouces comme avec un cinq pouces. Et le comble est que cela règle bien d’autres problèmes techniques comme la course aux C sur les lipos, la course aux kv et à celle de l’ampérage des ESC. Une hélice de 6 pouces en 6S sur un moteur de 1500 kv consomme bien moins qu’une hélice de 5 pouces sur un 2300 kv. Bref, les machines plus grandes ont énormément d’avantages.

En voyant les ZMX Minotaur 1500 kv et en découvrant les premières courses d’endurance, je me suis dit que le FPV Racing est encore bien loin de stagner. Tout converge en effet vers des compétitions plus longues, plus visuelles mais tout aussi riches en puissance et performances. Alors, le 6 pouces 6S ou même les machines plus grandes sont-elles l’avenir de notre discipline ? Y a des chances.

Et quand on sait que le patron de ZMX est le second pilote le plus rapide de Corée ( il a gagné deux fois une course nationale )… On se dit que le gars sait ce qu’il fait, autant de la part de l’ingénieur que de celle du pilote. Oui, il est aussi ingénieur le gars !

Moins de kv, plus de spectacle

Pour attirer les gens, il faut qu’ils puissent suivre les courses tout en respectant les distances de sécurité. On utilisait les LED pour palier au manque de visibilité mais les racers en 6 ou 7 pouces font un bruit plus rauque. On les voit mieux, on les entend bien et cela facilitera le travail de ceux qui retransmettent les compétitions. Les circuits vont s’allonger et les vitesses de pointe vont augmenter.

2607 1500 kv, 6 pouces 6S

Si on veut voler huit minutes, inutile de sortir les 75 C. Le kv étant le premier facteur de consommation, choisir des lipos de plus grosses capacités mais avec moins de C, des hélices plus longues et des kv moins élevés permet au rendement de beaucoup s’améliorer. Les épreuves d’endurance laissent plus de place à la stratégie et le choix des composants aura un impact évident selon qu’il faut faire le plus de tours possible ou être le premier à franchir la ligne de départ.

Le retour des bipales ?

Encore un élément qui favorise l’ autonomie. Bien qu’il existe des tripales 6045, il n’est pas nécessaire d’y recourir. Mieux vaut allonger les hélices que multiplier les pales lorsqu’on veut voler fort et longtemps. Rien n’empêche cependant de passer en 5S, 3 x 6045 avec un kv plus haut ou plus bas. Voici des 7040, ZMX conseille le 4S pour obtenir un bon compromis RPM / puissance / température des moteurs. Mieux vaut baisser la tension et augmenter la taille des helices que d’augmenter les kv.

Nul doute que bientôt des 6 et 7 pouces vont sortir en pagaille. J’ imagine déjà des bipales 6058, des 7050 etc… Et si 1500 kv est un bon choix, des 1300, 1100 ou des 1650 kv arriveront éventuellement sur le marché.

Je sais que DAL se prépare à sortir de nouvelles hélices 6 pouces Cyclone.

Nous apprend le patron de ZMX. A ce propos, pourquoi cette marque a t’elle sorti de si gros moteurs ?

 

Le futur d’après nous sera fait de courses plus longues avec des tracés plus étalés et moins d’obstacles. Les compétitions vont de plus en plus ressembler à des courses de motos. C’est pourquoi nous avons décidé de sortir ces moteurs Minotaur dédiés aux hélices 6 et 7 pouces.

 

Allez-vous sortir des moteurs avec des kv encore plus bas ?

Nous travaillons sur la question oui. Mais cela dépendra aussi de la demande. Cependant c’est un peu trop tôt, il faut d’abord que les 6 et 7 pouces soient correctement exploités .

Pour le moment, restons en aux FinX40 ( le vrai nom des Minotaur ). Si vous n’avez jamais vu voler de setup 6 pouces ultra léger, je peux vous dire que c’est :

Léger et rapide

Un gros pas, des hélices longues et un moteur puissant, ça donne une vitesse de pointe élevée. Il est loin le temps des 250 en 6 pouces qui pesaient 400 à 500 grammes. Aujourd’hui le poids est moindre mais inclut la lipo !

Le ratio hauteur du stator / diamètre de l’hélice suit la règle d’or équivalente à celle des 5 pouces. Si j’ai bien compris, cela donne :

  • 22 / 5 = 4.4 ratio des 5 pouces en 22xx
  • et 26 / 6 = 4.3 ratio des 6 pouces en 26xx.

Maniable et puissant

Si le ratio illustre bien la comparaison entre pilotage de 5 pouces en 4S, 2300 kv et 6 pouces 6S en 1500 kv, cela ne met pas en valeur le fait qu’on peut atteindre 8 à 9 minutes de vol dans ce dernier cas. Ce qui est difficilement possible en 2300 kv. Il faut cependant des set up extrêmement légers pour atteindre ces résultats. 200 à 250 grammes sans la batterie par exemple.

40.5 grammes par moteur, ce n’est pas excessif. Je les eu en mains et ils sont assez imposants.

Les mêmes en 2600 kv ?

Ce n’est plus la même histoire ! Je me demande bien quel genre de lipo pourra alimenter correctement de tels moteurs. Je ne serai pas étonné que la conso flirte avec les 70 A. Alors que les 1500 kv sont probablement autour des 25 A par moteur en 6S 6045 bipales. Pour avoir un ordre d’idée, voici des moteurs peu récents en 2206 1500 kv 6S et 6045 ( lien vers la vidéo ) :

Racing Endurance, une épreuve qui se généralisera ?

Il y a de bonnes chances oui, c’est plaisant et un peu plus stratégique que le FPV Racing pur, bien que tous les plaisirs soient dans la nature. Les courses plus longues ont plus de chances de voir de belles batailles entre pilotes.

1500 kv, un kv assez rare en 6s

Finalement, on ne trouve pas tant de 1500 kv que ça sur le marché. En tout cas pas dans ce format et cette tension. Ces moteurs sont vraiment spécifiques et décidément conçus pour la course. J’ai hâte de me monter un set up ! De plus, les lipos vieilliront mieux puisque des 65 C 1500 mAh fourniront déjà 97.5 Ampères en continu. Les mêmes en 1800 mAh délivreront 117 Ampères.

Le témoignage d’Optimus

J’ai testé les Minotaur sur du 6″ en 6S et la différence avec un 5″ en 4S est flagrante, la puissance des Minotaur en 6S est démoniaque et la consommation pas si excessive que ça, je suis sur de l’esc 4 en 1 6S 30A seulement, et ça suffit. 30A x 4 Moteurs à 22V=2640W !!!
Habituellement je vole en 5″ avec des moteurs haut Kv (2400/2600), j’avais peur que le bas Kv des Minotaur à 1500 soit gênant mais en fait pas du tout, c’est même le contraire. Le couple est présent dès le départ et constant sur toute la plage, et le fait de voler en 6S pallie au bas Kv moteur et offre une vitesse de pointe qui décoiffe même les chauves 🙂

La Version 2 de ces moteurs sort le 18 Octobre avec un nouveau design !


Video en vol , 10 tours en 4 minutes


11 comments on “Le futur annoncé du fpv racing ? Les Minotaur 1500 kv. Interview du pilote numéro 2 coréen, boss de ZMX

  1. Effectivement, tous ces avantages me semblent valides et souhaitable à priori, mais je me dis que :

    plus gros, tracé plus long = plus difficile pour la myriade de pilotes lambda de s’exercer et de s’investir dans cette taille (on a pas parlé du prix d’ailleurs)
    => marché plus « pro » donc plus restreint => est ce que les marques vont suivre du coup?

    J’y vois à termes une scission ente les hobbyistes et les pro « racers ». Aucune idée si c’est une bonne ou mauvaise chose. Peut être que pour les technologies, ça aura du bon, mais est ce que ça aura un impact sur notre pratique loisir?

    • Je pensais justement la même chose. Ce qui fait entre autre le charme de notre discipline, c’est que n’importe qui peut se monter le même châssis que le champion du monde. C’est plutôt rare, et place tout le monde sur un pied d’égalité.

      Mais si l’on part sur l’idée de rendre les racers « visibles » pour le public en course, je ne suis pas convaincu que passer sur du 6 ou du 7 pouces change vraiment grand chose de toute façon. Il faut tabler sur des machines bien plus grandes, et donc les tarifs prohibitifs qui vont avec… Et là, une grosse partie de la communauté ne suivra probablement pas. En tout cas, je vois mal les amateurs de freestyle, même les ténors, s’embarrasser avec des machines de 10kg…

      Reste une alternative, je suis d’ailleurs étonné que ça n’est pas été déjà fait : faire des courses en fpv avec des avions de voltige de 2 ou 2,5m. Ça a l’avantage d’être beaucoup moins couteux que les racers géants, et ce serait finalement probablement plus spectaculaire pour les spectateurs. Une sorte de redbull air race façon modélisme

  2. Exocet

    La vidéo à la fin, j’ai regardé un tour et j’ai arrêté car je trouvais ça ennuyant. Alors voir 10 tours identiques…
    Je trouve ça cool de passer dans des trous de souris comme les vidéos freestyle, il y a des beaux paysages, l’effet wahou d’un joli Powerloop, on à l’impression d’être un oiseau…
    Mais j’ai du mal à voir l’intérêt que pourrait avoir le public pour les courses.
    Soit c’est à vue, dans ce cas on voit rien à part une petite LED brillante qui bouge vite.
    Soit c’est une vue en immersion de mauvaise qualité et qui fout la gerbe tellement ça bouge dans tous les sens.
    Je trouve que la course est super en tant que pilote, mais les vidéos de courses sur YouTube font vomir et son ultra répétitives.
    De plus un avion ou un hélico RC sont beaucoup plus intéressants à observer pour un public selon moi, car on voit dans quelle direction ça va, on imagine presque que c’est un vrai et pas un modèle réduit.
    Mon avis personnel est que là où les quadris apportent quelque chose, c’est en Freestyle avec une Gopro. Une vidéo YouTube. Pas pour un public. La nouveauté est impressionnante cela dit, comme pour le gros drone sur la course de GP, mais on voit rien. Même pour un caméraman. Et on peut pas mettre les logos des sponsors.

  3. L’ « FPV_Racing » aurait-il fini sa crise d’adolescence et serait-il passé à l’age de la raison ?

    Que du bon sens dans ton article Frédérique 🙂 auquel je ne peux qu’adhérer !

    Ah au fait c’est ce que je défends depuis toujours : hélice plus grandes = meilleur rendement = moins de conso = accus moins maltraités = ESC moins sollicités = durées de vol et de vie accrues 🙂

    Participant régulièrement à des démonstrations publiques, j’ai bien vu que rien ne sert de voler en Racer lors de meetings, personne ne vous voit, même si l’on vous entends (et encore), donc OUI si la taille augment un peu l’intérêt du public et des média sera croissant 🙂
    Et puis concernant les courses, c’est comme ailleurs dans la vie: c’est bien connu que plus c’est long, plus c’est bon 🙂
    Bon WE

  4. Intéressant comme approche question optimisation, même si j’ai plutôt l’impression que cela ne va pas dans la direction actuelle. L’autre point à prendre en considération, c’est l’enregistrement des drones de plus de 250g aux US. Je ne sais pas si ça peut jouer.

Laisser un commentaire