News

Un Spitfire au dessus du maquis !


Il y a vraiment des modélistes de tous âges, de toutes régions. Tous avec des goûts différents, des disciplines favorites et des talents réels de pilote.

Le modélisme a pour autre qualité qu’il se pratique à toutes les périodes de la vie. Et, comme toute passion, la marge de progression n’est limitée que par la volonté du pratiquant. C’est à dire exponentielle.

Les points communs ayant l’attribut de gommer les fossés, j’ai facilement noué le contact avec le club d’aéromodélisme ajaccien : Les Ailes De La Gravona, en Corse du Sud.

Une partie de ses membres débute le vol en immersion, comme Alfio qui a déjà une certaine expérience :

lesa

Alfio et un de ses modèles

Ce club, ils le chérissent car il a fallu lutter pour l’acquérir. La preuve :

L’histoire du club

Depuis longtemps, le besoin d’une vraie piste d’aéromodélisme se faisait sentir dans la région ajaccienne. La demande était forte, les amateurs nombreux à pratiquer le vol « à la sauvage », bref, il ne nous manquait… qu’un bout de terrain suffisamment plat, relativement grand, assez dégagé, plutôt isolé des habitations, bref le mouton à cinq pattes, la perle rare à débusquer. La presse a relayé nos recherches et c’est finalement la commune de Cuttoli-Corticchiato qui a répondu à notre appel. Le terrain qu’on nous a proposé alors a immédiatement laissé apparaître son potentiel : une
vraie piste, longue, large et un espace de vol monumental qui plus est en surplomb, ce qui ajoute « de l’eau sous la quille » à nos modèles, gage de sécurité supplémentaire, des habitations lointaines dont les riverains ne risquent pas d’être gênés par nos moteurs thermiques.
Seulement, il a fallu se retrousser les manches, mettre la main à la pâte… et au porte monnaie. Pour aménager au mieux le terrain et on peut dire que d’une certaine façon, en un peu plus d’un an, nous avons déplacé des montagnes… ou du moins des collines.
Aujourd’hui, notre piste est quasiment finalisée, elle peut accueillir des modèles de grande taille, elle ne cessera de s’améliorer au gré de nos moyens et de l’implication de tous les membres.

Notre club « LES AILES DE LA GRAVONA » est affilié à la FFAM et prépare de superbes manifestations relatives à l’aéromodélisme. Il recevra chaleureusement tous ceux qui ont toujours rêvé de voler.

Ils l’ont mérité leur piste ! Mais ce ne fut pas la seule difficulté. Une fois le terrain prêt, il fallait s’équiper. Encore une fois, la réussite fut au rendez-vous grâce à :

L’esprit de corps

En Corse, les magasins ont fermé. Il y en avait un à Bastia et un à Ajaccio. Faire venir le matériel du continent coûte cher. La solution, c’était d’ouvrir une boutique pour dépanner les membres du club. Nulle question de faire du profit mais plutôt de se procurer ce qu’il faut pour les copains.

Le club des Ailes de la Gravona s’est donc adapté et a importé les consommables et l’équipement via la boutique, gérée par Alfio. Elle est réservée aux membres et aux amis.

 

lesa2 lesa5 lesa4 lesa3

 

 

Les machines

Je ne suis plus tout jeune mais pas encore assez âgé pour reconnaître les modèles d’avion thermiques de certains des membres. Quelques-uns datent des années 80. Leurs talents de pilote s’accommodent également des modèles plus récents mais peu importe. Le plaisir de voler est le seul qui compte. Avec de celui du partage.

Hydravion, planeurs, hélicos…  toutes les disciplines sont représentées.  Sauf les multis !

Il en faut de l'eau sous la quille pour faire un statio !

Il en faut de l’eau sous la quille pour faire un statio !

La piste vue d'en haut

La piste vue d’en haut

Un des hélicos

Un des hélicos

Vous pourrez aussi apprendre à piloter avec le club qui dispose d’un avion école :

Le coin se prête bien au vol en planeurs.

Le coin se prête bien au vol en planeurs.

l'avion école

l’avion école

Un plan d'eau sert à la pratique de l'hydravion

Un plan d’eau sert à la pratique de l’hydravion

Une découverte mutuelle

Le club n’est pourtant pas fermé aux nouveautés. Le FPV s’installe peu à peu et je ne suis pas venu les mains vides. C’est ainsi que les membres ont découvert le firebolt 210 et le SRD260 pro ( monstrueux hexa avec 6 x 2204 et 6 x 6045 ). Ils ont suivi le vol sur un écran et avec des lunettes.
Bien sûr, ils connaissaient déjà les multis mais ils furent surpris par leur nervosité.

De mon côté, j’ai pu voir le vol en immersion de certains membres ( celui sur la seconde vidéo ). La première est un vol à vue dans le ciel magnifique du mois de décembre corse. Les nuages incandescents percent le ciel bleu intense, au dessus du maquis salvateur de machines ( en cas de crash, la végétation amortit les chocs ).

Mais surtout, j’ai filmé les circonvolutions aériennes du Spitfire qui s’est retrouvé en difficulté. Au moment d’atterrir un seul train s’est déployé. Son pilote n’a pas tergiversé et vous verrez l’atterrissage en catastrophe à la fin de la vidéo numéro 2. Une belle séquence.

On félicite et on remercie Philippe le président, Alfio, Fabrice, Yves, Christophe, Bernard et Jean-Paul. Réunis par leur passion, ils m’ont ouvert les portes du club et je ne manquerai pas d’y retourner.

Merci à mon popa qui a monté  » la vidéo sous les nuages « .

Le site du club : Il est très complet et vous y verrez de nombreux modèles d’avion, des plans, des documents sur les figures de voltiges… Le  site du club.

Si vous passez en Corse, du côté d‘Ajaccio, contactez les et allez voler avec eux. Vous ne le regretterez pas. Je vous donnerai quelques tuyaux pour des sessions FPV que vous n’oublierez pas non plus.

Si vous allez en Corse mais dans une autre région : voyez cette liste.

Vidéo FPV avion

Vol sous les nuages et atterrissage en catastrophe

Sur la vidéo ci dessus, c ‘est la qualité youtube, hélas. Je vais essayer de mettre les fichiers orignaux pour que vous profitiez des couleurs éclatantes et d’un peu plus de détails.


8 comments on “Un Spitfire au dessus du maquis !

  1. Pingback: l'île FPV - FPV PASSION

  2. Ah génial, je vois enfin ce que tu m’as parlé l’autre fois 🙂

    Un petit terrain,
    Perché en haut de la montagne,
    On y est si bien entre copains,
    Tout la haut, il faut beau,
    On vole, on plane,
    En on prends notre pied, en RC,

    ETC, etc

  3. FPV_67

    Le site est superbe et bien perché, mais escalade obligatoire si l’on va aux vaches 🙂
    Pour le vol d’onde en planeur un soir d’été cela doit être splendide avec les lueurs du sud ..

Laisser un commentaire