News

Les champs élysées, la récolte  


Vous vous êtes peut-être demandé où j’étais dimanche dernier. J’étais là, bien sûr. Mais noyé dans la masse de journalistes agressifs et méchants qui voulaient ma tête ! Sincèrement, c’était une foire pas possible. Un boucan terrible, une foule de reporters focalisée sur son but : interviewer les pilotes.

Des gars que je connais depuis un certain temps déjà ! Et que je n’ai pas pu approcher. J’ai croisé leurs regards à travers la foule et j’ai vu qu’eux aussi avaient peur pour leurs vies. C’était très dangereux.

francois-bayrou-a-attire-une-foule-de-journalistes-photo-dl-greg-yetchmeniza-1454574710

Dunkan harcelé

Plan B, comme Barre toi !

J’ai décidé de temporiser et me suis retourné vers la sortie. Hélas, la masse de journalistes se faisait plus dense à chaque instant et j’ai reçu une vague de micros, caméras et smartphones de plein fouet ! Puis j’ai coulé.

J’étais à deux mètres de profondeur parmi les pieds, les chaussures, les bouts d’ongles…  Une odeur intense m’a assailli. Heureusement que j’ai eu le réflexe salvateur d’enlever une des mes chaussures et de la plaquer sur mon visage. Avec un reste de double face, j’ai entouré les zones qui laissaient passer l’air et permettaient aux effluves de pieds qui puent d’arriver jusqu’à mon nez.

Prenant une profondeur dernière inspiration, j’ai rampé quelques mètres et suis à moitié sorti de la foule, en sang et en sueur. Avec ma chaussure / masque de survie collée au visage, mon t-shirt fpv passion déchiré sur le dos et mes jambettes  toujours coincées dans le groupe compact des confrères essayant tous de faire expliquer la même chose aux pilotes :  » Mais pourquoi y a des hélices sur vos drones ?  »  

'tuk

Les gars de liftoff

Liftoff Sum,irview - CopieC’est alors que deux gars belges avec des T-Shirts liftoff ont plongé sans peur vers moi, m’ont attrapé vigoureusement en me hurlant, et c’est véridique :  » on a reconnu le logo du site ! “. Ils m’avaient sauvé.

Ni une ni deux, je les ai chaleureusement remerciés, j’ai recousu mes habits, ôté mon dispositif de survie et leur ai proposé une interview, au calme.

Un peu de sérieux : l’interview

Curieux tout de même que personne de la profession n’ai fait attention à ces deux individus qui ressortaient pourtant clairement du lot avec leurs t shirts assortis. Liftoff Official Summio - CopieA peine arrivé,  je suis allé les voir et ils m’ont dit qu’ils étaient les deux développeurs du simulateur si connu : liftoff. 

J’ai fait l’interview en anglais et j’ai traduit comme j’ai pu. Le réseau était très mauvais et il me restait à peine assez de batterie pour 10 mn de direct. Je m’en excuse.

Vous allez apprendre ce que personne ne savait sur le futur du simulateur alors écoutez bien. Je peux déjà vous dire que les composants comme les hélices, les lipos vont probablement être remplacés peu à peu par de véritables marques.

Sachez que Kevin et Tom m’ont donné

des licences gratuites pour VOUS

J’en récupère et je les ferai gagner, on verra ça. Ce sera un des lots du concours des 500. Il arrive doucement.

Liftoff OniiTrailer Liftoff Official Summer 2016 Trailer

Le duel des cartes de visite

0

NFC versus USB

(38) FPV Passion - Mozilla Firefox_2016-08-02_14-52-27

Liftoff

(11) FPV Passion - Mozilla Firefox_2016-07-21_10-54-00

FPV Passion

J’ai voulu me la jouer avec mes cartes de visite FPV Passion NFC. Vous posez votre téléphone dessus et vous arrivez directement sur le site. SAUF QUE, Kevin et Tom sont allé à la Gamescom et ont fait faire des Cartes de visite USB.

Ils m’ont sauvé la vie et m’ont battu au duel de cartes. Puis ils m’ont invité à visiter leur studio.

Merci, les gars !


22 comments on “Les champs élysées, la récolte  

  1. Pingback: Réalité virtuelle réelle virtuelle : liftoff s’étoffe - FPV PASSION

Laisser un commentaire