Test, FR

Lipo addict


Hormis ceux de ma femme, ne sais plus à quel sein me vouer pour mes achats de Lipo. Nos chères batteries dont on ne peut se passer, qu’on bichonne ou qu’on maudit, nous font parfois pleurer. Entre la jungle des fabricants et la course aux performances, les tests en laboratoires avec une température et une décharge contrôlées nous avons des résultats, c’est sûr. Mais que valent t-ils vraiment en conditions réelles​ ?

Le jugement dernier

Personnellement, je vole dès que les conditions sont réunies, c’est à dire presque tous les jours. Car j’ai la chance d’habiter dans le Sud de la France.Froid ou pas, ça vole ! J’ai eu beau regarder à droite et à gauche, personne n’a jamais fait un test en conditions réelles. Celles de tous les jours quand on pratique et qu’on fait chanter les ESC sous le soleil. 

Que pourrait-on faire?  Prendre plusieurs Lipo de plusieurs marques et faire un tableau comparatif de celles ci sur 50 cycles me parait une bonne chose pour commencer. 

Au plus strict

Le processus de l’opération à grande échelle que je vais mettre en place avec des batteries neuves évidemment est le suivant :

  • Tester un échantillon de batteries différentes
  • Rester au plus prêt de la capacité nominale ( afin de ne pas avoir d’écarts qui fausseraient les résultats )
  •  Tester une capacité polyvalente, 1500 mAh 
  • Mesurer la résistance interne après chaque charge
  • Ne pas les tomber en dessous de 20 % environ ce qui devrait faire 2 min / 2 min 30 de vol pour ma config. 
  • Effectuer la même procédure de rodage pour les lipos neuves testées, soit une charge et une décharge sur chargeur, puis quatre vols cools avec quelques accélérations
  • Charge à 1C uniquement

Pourquoi avoir choisi 1500 mAh ? Tout simplement afin de garder une marge de puissance lors des gros appel ( cf, l’article du boss sur les lipos et leurs capacités ). 

Les élues :

  • Tattu 1550 75C Shield
  • Vcanz 1550 75C
  • Dinogy graphene ultra 1500 80 C
  • Tattu 1550 R-Line 95C
  • Eps 1600 75C

 

Il existe bien sur bien d’autres marques mais j’ai pris en compte seulement celles qui sont vendues en France et que vous pourrez retrouver dans vos shops favoris.

Les magasins justement, parlons en. Car ils nous permettent de mettre ce test en place. Alors un grand merci à ( par ordre alphabétique ) : Drone Fpv Racer, Fpv4drone et Hrc-lipo et Studiosport.

Nos tests, vos idées

Comme certains le savent et le reconnaisse, la première des compétences est de savoir s’entourer. Or, vous êtes quelques milliers à passer par ici régulièrement. 

Si vous avez des idées à nous soumettre pour ce test afin de le rendre le plus fiable possible, n’hésitez pas. Ici en commentaires, sur FB ou sur l’application FPVP ( Android ou Iphone ). Je vous rappelle que cette dernière est bien pratique pour lire et visualiser verticalement tous les articles. 

À vos claviers. 

Nola FPV

PS : Les tests seront effectués avec deux modèles de chargeurs d’une même marque afin de ne pas trop fausser les résultats. Ce sera l’occasion de les tester. Le D100 ( 2 sorties ) et le Q200 ( 4 sorties ).

Résultat de recherche d'images pour "D100 Q200 sky rc"

Q200 Charger


6 comments on “Lipo addict

  1. Gilfarinfo

    Une chose simple apres duree de chaque vol combien le chargeur a du mettre de mAh.
    1500 mAh * 0,8=1200 mAh soit pour un vol de 2 minutes soit 1,2 Ah *(60/2)=36 A en moyenne.

    Pour ma part cela peut varier en centaines de mAh avec une tension d arret de 3,6v.

    Avec la resistance interne p=r*I*I donnera une bonne idee si la batterie brule
    10mOhm
    P=0,01*36*36=12,96 watt de chaleur dans une 3S, en 2 minutes chaude la batterie?. Bon la température je ne sais pas faire

  2. Tester les accus quel long chemin de croix, la seule façon d’objectivement tester des différences (mais cela ne sera pas le ressenti en vol) serait un banc d’essai statique et dynamique non influencé pas des paramètres externes, aux mesures strictement répétitives …
    J’ai la possibilité d’avoir, à mon boulot, accès à une charge électronique pilotée par soft qui peut monter jusqu’à 40A, qui mesure de façon très précise courant et tension. Je réfléchis donc à un banc de test où chaque accus d’un pack serait data-loguer (par la prise d’équilibrage) par oscilloscope tout en applicant un programme de décharge piloté et mesuré dynamiquement sur la prise principale … Malheureusement le temps me manque pour mettre tout cela en route , si j’y arrive, je vous en montrerai le principe et les résultats sur des accus que je possède.

Laisser un commentaire