News, FR

Mini lightrax mobile


Depuis le modèle original d’origine française, conçu par David à ma connaissance, le Lightrax a fait bien des émules. Sa taille gigantesque et son aspect futuriste ont attiré les organisateurs de course disposant du budget nécessaire. Les pilotes ont apprécié et ont rapidement voulu s’approprier cette piste de nuit, comblant esthétisme et plaisir de pilotage. Mais il y avait des obstacles à la reproduction d’un si grand circuit lumineux : le prix élevé et l’illégalité du vol nocturne. Depuis le trophée de France, les machines ont évoluées et leur taille a réduit. L’arrivée du  Tiny Whoop a favorisé le vol indoor, il ne restait plus qu’à démocratiser le Lightrax. 

0 (4)

 

Du circuit pro

hqdefaultCela a été fait progressivement. Tout d’abord, les LED ont été utilisées à toutes les sauces. Dans le monde entier,etuky on a vu des pistes colorées parfois même combinés avec des flammes. Sur plusieurs niveaux, en indoor, dans des jardins privatifs… Le Lightrax a commencé à vivre par lui même. Et à évoluer.

Au circuit perso 

C’est un lightrax personnel, installé dans une cave qui a été mis au point par Gauthier qui fut une des premières tentatives de domestication de cette piste hypnotisante. Un vrai progrès puisque une technologie supplémentaire a été incluse et que le prix d’un tel projet a commencé à baisser. 

iuyhgfd

Lightrax en sous sol

jusqu’au circuit mobile 

Whathefly est une équipe amatrice de mini racers brushed, brushless comme de tailles conventionnels. Ce sont aussi des compétiteurs de FPV Racing . Ses membres ont voulu concevoir un lightrax portable et personnel, dédié à ces petites machines. Il n’était pas question d’investir une grosse somme mais il fallait s’affranchir du 220 v. Un circuit de taille honorable est composé de bien plus de pièces qu’on ne l’imagine. Des composants basiques simples et peu onéreux étaient nécessaires : 

0

 

ledstrip2Une centaine d’euros a suffit à acquérir ces cerceaux, anneaux et gates destinés à l’origine aux jeunes enfants. Pour illuminer tout ce matériel, il fallait ensuite des LEDs. Le 12 volts étant la tension la plus répandue, il suffisait d’acheter des rouleaux de 5 mètres. 

uik

Enfin, il fallait des lipos. Beaucoup de lipos. Il s’avère que DroneElec possédait un stock de 6S de grosse capacités n’étant plus utilisablesunnamed pour leur usage habituel. Généreusement, il fut offert à l’équipe. Convertir le 22 volts en 12 volts était la prochaine étape. Les convertisseurs de tension ne sont pas très chers et des alimentations de PC ont été récupérées. 

Quelques essais en parking plus tard, le Lightrax mini était né. 

rgj

PIKO BLX
Hélices RX2535
RCX H1105 V2 Motor + 10A BLHeli ESC
Lipo 3S 500-700mah 35C mini
Cam + Vtx (Eachine MC02)
Emetteur FrSky
Châssis+Buzzer+LED+XT30+Visserie
148 G avec la Lipo

 

6 heures d’autonomie

Le nombre de batteries et la consommation très modérée des LED permettent d’alimenter le système pendant plusieurs heures. Le tout est déplacable à l’envie et le budget total est de 340 Euros ( lipos offertes ). C’est ainsi que des sessions en forêt ont été rapidement organisées. Une machine spécifique a été conçue : le Whoop the Fly. Nous reviendrons sur cette conception qui aura sa place sur la nouvelle page dédiée aux châssis perso. Elle arrive bientôt. Voici une vidéo tournée il y a très peu de temps et dont vous avez la primeur. 

le matériel 

  • Led 12V mono couleur 20 m (bg)+25 m (ali) : 30€ + 32€
  • Connecteurs 12 v males & femelles + 100m de câble +/- 0,5 et 0,75 mm2 :59 (bg) +40 € (amazon)
  • Convertisseur LM2596 In 5-35V Out 1-22V   1A Max 20 ( 26€ les 20 )
  • Eléments de jeu casal sport 135 Euros

7 comments on “Mini lightrax mobile

  1. Pingback: Illuminez vos nuits ! - FPV PASSION

Laisser un commentaire