Actu Matos, FR

Poursuite à 5 mm d’altitude : FPV car et fpv racer


Les voitures sont utilisées pour rouler en immersion depuis un moment. Thonain est d’ailleurs excellent à ce petit jeu et il a fait preuve d’imagination. Sa vidéo de buggy sur la plage a fait le tour du monde. A Luna Park, un pilote a amené sa Emax 6S munie d’une gimball et d’une caméra. Nous en avons profité pour tourner quelques scènes avec TomZ et Dunkan Bossion, entre autres, qui ont suivi la voiture en la frôlant parfois de très près ! Premier constat : c’est super fun ! Mais surtout, cela permet de filmer les racers sans danger, à très basse altitude et : 

au plus prés du sol

Une voiture, c’est près du sol. Et lorsque les pilotes l’ont coursée, je peux vous dire qu’ils ne volaient pas bien haut ! Jamais je n’avais vu des images a de racers en aussi gros plan, en plein vol qui plus est, et aussi proche du sol. C’était du genre 3 cm d’altitude ! 

cliquez pour la FX 806

Il n’y avait pas de retour vidéo direct mais il est désormais très facile de monter un combo VTX / caméra sur une voiture. A ce propos, un nouveau modèle chez Furious FPV semble prometteur à bien des égards. La seule limite imposée par ces combos, c’est leur forme. Souvent on a effectivement besoin d’un ensemble compacte à placer sur une machine de type 90. Mais avec le Q70 Quattrovolante, je me suis retrouvé dans une situation différente. Sur une si petite et si fine machine, impossible de mettre un TX01. Le FX806 est un combo séparé constitué de la caméra et du VTX qui ne sont pas solidaires. 

en cours de montage, test à l’horizon

Mais revenons à nos moutons. Lorsque j’ai débuté cet article, j’ai fait des recherches sur les voitures FPV. Et je suis tombé sur ceci : 

Une Mini voiture FPV

pour le drift

Je connais plutôt bien les voitures RC, c’est ainsi que j’ai débuté le modélisme. Bien que ce ne soit pas le plus important dans le cas présent, il convient de parler un peu de la voiture en elle même. Alimentée en 1S 220 mAh, la lipo fournit la tension également à la caméra / VTX. Des suspensions sont présentes pour améliorer la tenue de route et limiter le roulis.

C’est un modèle simple mais surtout de toute petite taille, l’équivalent du 1/32 eme je pense ( à la louche ). Destiné à 100 % à se faire plaisir ou éventuellement à enregistrer de courtes séquences via un DVR. L’intérêt d’une telle voiture FPV est de s’amuser à plusieurs. Si les roues adhèrent trop pour faire du drift, scotchez-les en les entourant de ruban adhésif que vous aurez au préalable tamponner avec vos doigts afin de limiter l’adhésivité et de ne pas arracher la mousse des roues d’autre part ( en enlevant le scotch ). Vous pourrez modifier le carrossage des roues jusqu’à – 1.5 degré si je me rappelle bien pour optimiser vos sessions de drift. Généralement, on choisit des 4 roues motrices mais les 2 x 4 comme celle ci conviennent aussi. C’est une question de technique ( à fond, virage à droite en baissant les gaz puis virage à gauche à fond la caisse ).

Le combo VTX / Cam est maintenu par une pièce 3D. C’est l’équipe de la boutique qui a imaginé ce modèle ayant pour lipo 1S ( 3.7 v ) en commun avec le Tyny Whoop.

Vous trouverez cette voiture ici, chez drone FPV Racer. Une chouette initiative.

Petits modèles, gros délires

Optimus 96 et Qcarbon 85

En combinaison avec un Optimus par exemple ou quelque autre châssis entre 90 et 110, j’imagine d’ici les délires qu’on peut se taper à deux ! Même seul, ça doit être bien marrant de piloter avec un facteur d’échelle qui rend la moindre chaise aussi grande qu’une façade de pavillon. 

S’il vous reste une voiture et un combo caméra, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! C’est plus amusant de rouler hors piste que sur du bitume lorsqu’on est seul mais à plusieurs pilotes, tout est fun. J’ai monté un VTX et une caméra type HS1177 sur ma HPI E Flux mais ses deux roues motrices et la puissance trop importante pour le béton me faisait cabrer. Du coup, je voyais plus où j’allais. Une barre anti cabrage peut aider.

Gos modèles, grosses possibilités

Pour en revenir à Luna Park, l’idée d’utiliser les voitures pour filmer une séquence d’introduction ou de fin fut lancée. Aussitôt, TomZ, Christophe et les pilotes encore vaillants ont décollé tandis que le Brother Drone Race numéro 1 gérait la voiture. Une grosse E Maxx bien juteuse. 

Vous verrez sur la vidéo qu’une des deux machines est venue lécher le béton pour s’approcher si près de la caméra de la voiture que nous avons légèrement flippé. Le GH4 de la Rawsquad a quant à lui fait connaissance avec les Buttercutter Lumenier de Thomas. Sans dégâts heureusement. 

Filmer avec une voiture RC n’a rien de nouveau, c’est parfaitement vrai. Au cinéma, des engins sur

roues stabilisés et contrôlés par radio sont utilisés très souvent. Pourtant, on voit rarement des plans d’aéronefs décrivant des rase-mottes si bas qu’un spéléologue ne les dénigrerait point. 

Je n’ai aucun conseils à donner aux réalisateurs mais je constate qu’on peut filmer un racer de bien des façons. Les vues extérieures manquent parfois cruellement dans les vidéos FPV. Et un court métrage filmé en FPV devrait rencontrer un certain succès. Ou pourquoi pas un clip vidéo ? 

L’idée des Brothers Drone Race d’amener leur voiture gimball était excellente.

Je vous laisse la découvrir. J’en profite pour remercier FPV Racer.fr pour l’intro vidéo qui a été faite par l’équipe. Ce site est dédié à communauté et vous pourrez y poster vous même tout ce qui vous plait : vos vidéos, des liens vers les blogs, des discussions… Bref, c’est un lieu de vie pour le FPV.

Capture d’écran de la vidéo ci dessous

super low riding


9 comments on “Poursuite à 5 mm d’altitude : FPV car et fpv racer

  1. Adrien

    Ouh des crawlers (enfin surtout un) ! mon premier amour en modélisme ❤️ par contre quand tu parles de E Maxx il n’y a aucune des photos qui en montre un, le modèle ou est fixé la gimball à l’arrière droit est un Axial Yéti ! Marque réputée dans le monde du crawler
    Ça m’a déjà traversé l’esprit de faire du FPV rock crawling mais quand on voit les passages, je pense que le ciel serait la vue principale

  2. Strangers

    J’ ai testé la tinycar de drone fpv racer et c est une tuerie, des accélérations phénoménal , une sensation de vitesse incroyable , mais une prise en main hyper facile ,mème pour moi qui n avais pas fait de voiture RC.

  3. Christophe

    Je pratique la voiture fpv depuis quelques temps déja avec une atomic amz (1/24e) et le système fpv de l’inductrix fpv et c’est absolument grisant !! C’est une petite bombe 4×4 en brushless , sensations garanties !! J’espère que cet article contribuera à promouvoir cette activité !!

Laisser un commentaire