News, FR

Sandwich carbone TPU, composite custom


En attendant l’article sur Marine Mesral Works, une société qui conçoit du carbone sur mesures, voici une autre belle idée qui pourrait bien apporter du nouveau dans le monde des châssis. Je vais vous présenter aujourd’hui un prototype Aerial Production composé de deux épaisseurs de carbone séparées par une couche de TPU : le Scud. Nous allons voir quels avantages et quels inconvénients procurent ce composite custom qui ressemble quelque peu au carbone birch core, bien qu’il soit assez différent.

Réalisation

Je ne suis pas spécialiste de la CAO mais pour réaliser ce composite il suffit de couper des bras en carbone et d’en imprimer une copie à la même forme et aux mêmes cotes. En TPU ou dans la matière qui correspond à l’ effet recherché :

  • Moins de vibrations
  • Plus de souplesse
  • isolation électrique, etc..

Chaque matériau apporte ses caractéristiques qui complètent celles du carbone, léger et rigide. L’adjonction de TPU, souple et résistant, confère un peu d’élasticité aux bras et peut être même qu’un peu d’énergie cinétique est absorbée lors d’un choc.

Notez qu’on trouve trios epaisseurs de TPU :

Pour monter un tel châssis il suffit de le commander chez Aerial Production ou de convertir le fichier. dxf en . stl ou inversement pour réaliser la découpe et l’impression. Après plusieurs tentatives et essais, l’épaisseur choisie est de 0.6 mm. En TPU plein ( pas de remplissage ). Le temps d’impression est très court. Bien sûr, il faut deux demi bras en carbone de moindre épaisseur. Rien n’empêche de choisir des bras de 2 ou 3 mm. Sur ce prototype on trouve deux demi bras de 2 mm et une couche de TPU de 0,6 mm, soit 4,6 mm au total.

Les avantages du composite TPU carbone

Influence sur les pid

Ici, l’utilisation du TPU permet de diminuer les vibrations sur le gyro. Et on le constate rien qu’en regardant les valeurs du P de cette machine. Sur le pitch, on est à 70 sous Betaflight. C’est beaucoup et bien des machines ne pourraient pas voler sans trembler avec ces valeurs de P. Je précise que tous les filtres ont été désactivés. Le poids de la machine est de 246 g.

Influence sur la résistance aux crashs

Le carbone n’est pas un matériau prévu pour encaisser des chocs mais associé à une couche plus tendre cela peut aider dans certains cas. Ou empirer les choses dans d’autres… Il aura fallu modifier la découpe à certains endroits car la trop grande rigidité contrecarrait la souplesse du tpu :

Notez la partie évidée ci dessus à droite de la vis.

Les inconvénients

Tout d’abord cela ne simplifie pas le montage que d’avoir à doubler les bras et à intercaler une couche de matériau imprimé. Il faut aussi avoir accès à une imprimante et savoir reproduire les bras que vous aurez choisis.

Enfin c’est moins économique de faire découper huit demi bras en 2 mm que quatre en 4 mm. La partie en impression 3D est en revanche très peu chère.

Le Scud et sa télémétrie totale : À vendre

Ce prototype est à vendre pour 350 Euros BNF. Restera à ajouter votre récepteur et à profiter de la full télémétrie ESC. Je n’ai pas voulu faire mon égoïste et ne pas vous le dire car je voulais l’acheter. Mais je ne suis pas à plaindre puisque je possède le grand frère :

Le Scud 5 pouces et le Mamba 7 pouces

Une innovation intéressante

J’ignore si un autre concepteur a déjà tenté ce mariage mais c’est prometteur dans tous les cas. L’esthétique est améliorée car une ligne de la même couleur que sa canopy, ça le fait bien. Avec une plate standard c’est pas mal aussi. Ce qui est certain c’est que les vibrations sont grandement atténuées par le TPU.

Configuration

  • Xnova 2204 2500 kv
  • ESC Hobbywing 20A Dshot 1200 avec télémétrie
  • FC yupi F4 mini
  • Runcam Swift 3
  • Tx200 U Smart audio

246 grammes

Je n’ai pas eu l’occasion de tester cette bête à cause de la météo. Nous avions prévu d’essayer le Scud et mon Mamba 2507 1850 kv 6S mais il faisait trop chaud. Mika d’Aerial Production a cependant passé quelques lipos et a réglé les pid. Vous n’aurez donc rien à faire.

Video dvr

Galerie photo


Laisser un commentaire