News, Test, FR

le spectre du VTX ET526


Comment savoir si un émetteur bave ? Si la puissance annoncée est celle promise ? Si toutes les caractéristiques sont bien au rendez-vous ? C’est simple, il suffit d’avoir des amis. Si possible qui possèdent un analyseur de spectre. Tant qu’à faire, prenez un autre ami pour vous faire une présentation du VTX en question. Et allez faire une sieste. 

etyj

vous comprendrez en voyant la vidéo

Plus sérieusement, il est très utile de mesurer la puissance d’un VTX et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord la plus importante : savoir si l’émetteur bave. C’est à dire que si vous volez à plusieurs et que vous émettez sur la fréquence 5740 par exemple, il est fort probable qu’un autre pilote soit sur une fréquence voisine comme la 5760. Le pic d’émission de votre VTX ne doit théoriquement pas émettre sur plus de 20 MHz autour des 5740, sans quoi les deux images vont se brouiller ( en pratique, 15 MHz c’est mieux ! ). C’est un phénomène qui s’appelle le crosstalk si je ne dis pas de bêtises^^. Ou plus prosaïquement, on dit que l’émetteur bave. C’est directement lié à la puissance et peut engendrer des problèmes si tout le monde ne vole pas en 25 mW. ( voir commentaire FPV67 ci dessous). 

Le spectre débusque les fantômes 

C’est très gênant pour les autres utilisateurs. Il faut donc qu’un certain espace autour de la fréquence désirée ne soit pas franchi. 15 MHz me paraissent une limite haute raisonnable. Mais plus les vtx sont homogènes en puissance, mieux c’est. 

zryjL’autre raison primordiale d’analyser un VTX, c’est de vérifier si la puissance annoncée par le constructeur est bien atteinte sans être dépassée. Pour des raisons légales d’une part et  pour des raisons d’efficacité d’autre part. La limite française légale de 25 mW ne doit pas être dépassée car l’ARCEP, l’autorité de régulation des communications électroniques, veille. Si vous êtes soumis à un contrôle avec votre ET526 et qu’il est mesuré à disons 50 mW alors qu’il est censé être en 25 mW, ce n’est pas Eachine qui recevra l’amende ! 

Sachez que l’ARCEP gère la couverture réseau des téléphones mobiles et vérifie par exemple que les opérateurs couvre bien les zones promises. Mais cet organisme officiel s’occupe également, et c’est assez intéressant, de l’internet des objets. Mais aussi : 

  • de la 4G et des autorisations pour la déployerzrtj
  • de la neutralité du net en matière de respect du règlement ( l’environnement numérique français doit être ouvert à tous )
  • de la fraude téléphonique
  • et bien sûr de l’utilisation des fréquences libres ou soumises à autorisations

Revenons à nos moutons et voyons si l’ET526 tient ses promesses et s’il ne bave pas autant qu’un pitbull enragé ! FPV Passion remercie d’ailleurs chaleureusement Christophe et Yann pour leurs participations. Si vous voulez les contacter pour plus d’infos ou les remercier de vous avoir aider à savoir si ce VTX est un bon achat ou pas, cliquez sur leurs photos respectives. 

yetukhj 1- la présentation de Christophe. 

test de l’ET 526 Eachine, un VTX intéressant et abordable. Avec le Pwm. 

Ce premier contact avec le ET526 est plutôt positif. C’est l’avis de Christophe en tout cas. Et il fait du bateau. Il sait donc de quoi il parle (???). 

capture  2- L’analyse de Yann

Afficher l'image d'originePour passer un VTX à l’analyseur, il faut s’équiper. Comme vous le voyez, Yann est prêt. Il a pris l’ET526, sa combinaison de sky et s’est apprêté à grimper haut. L’analyseur de spectre étant effectivement au deuxième étage. Mais à Grenoble on ne rigole pas avec l’ altitude.  Une fois arrivé, voici ce qu’il a testé : 

  1. Les puissances réellement émises par l’ET526, sur différentes fréquences.
  2. Le respect de la puissance, en Watts, sur les trois positions proposées : 25, 200 et 600 mW

 

 


12 comments on “le spectre du VTX ET526

  1. Pingback: FPV Racing Underground, Estaca Race – Azur-Drone-Racing

  2. MTZ

    Salut je vole dans mon jardin avec un Vtx a 25mw que je change parfois a 200mw. Est ce que je risque quelque chose si je suis chez moi avec 200mw ? Une amende n’est possible que en cas de controle sur un lieu public?

  3. Pingback: FPV Racing Underground, Estaca Race - FPV PASSION

  4. j2n

    Je ne suis pas tout a fait d’accord avec la mesure, Il faudrait connaître la largeur de bande dans laquelle la mesure doit être faite. Dans la vidéo, la largeur de bande est de 10 KHz, ce qui est tres faible en comparaison avec la largeur de bande d’un vtx (6 à 8 MHz). Si on fait la mesure avec des largeur supérieur a 10 KHz (100KHz, 1MHz …) la puissance va mécaniquement baisser. Par ailleur le fait que la puissance baisse sur les bord de la bande 5.8G est tout a fait normal car on est sur la pente des filtres. A+ manu

    • Manu, j’ai du mal à te suivre.
      La mesure est faite en sortie d’un émetteur, avec une largeur de bande d’analyse de 10kHz en effet. Ca charactérise bien l’émetteur: la puissance de la raie principale est bien supérieure aux sous raies de modulation, donc intégrer la puissance dans une bande équivalente à celle d’un récepteur vidéo (soit 27MHz) donne le même résultat que ne considérer que cette raie principale à un poil près.
      Si on mesure avec une largeur d’analyse plus importante (100k, 1M) la puissance apparente du bruit (c’est à dire hors bande) sur l’écran va augmenter (et pas diminuer) mais ce n’est qu’un artifice puisque le bruit est mesuré en mw/Hz (ou volt/sqrt(Hz)), la puissance dans la bande ne va pas changer quant à elle.
      Ah oui, au fait la mesure est faite sans signal modulant car on charactérise bien un émetteur.
      Sur le dernier point je suis d’accord si tu parles des filtres d’adaptation à 5.8G, et c’est difficile de faire mieux comme tu le soulignes, en pratique tous les émetteurs ont ce comportement.
      J’espère que c’est plus clair ainsi
      Phil

  5. Pour une première mesure et pour preuve que vous êtes autour de la valeur voulue, il existe cet accessoire qui peut servir : http://www.immersionrc.com/fpv-products/rfpowermeter/

    Si une boutique FRANÇAISE vous vend du matériel estampillé 25mW , il devrait être « CE » donc conforme aux normes européennes et c’est lui (le vendeur) qui est en charge de garantir que ce qu’il vous vend est conforme à la législation en vigueur .. Vous pouvez vous retourner contre la boutique 🙁

    ATTENTION si elle vend quelque chose avec la mention « à utiliser à l’étranger » … ou autre … méfiez vous 🙁

    Attention 🙂 nous avions déjà eu, lors de meeting, des contrôles : des fréquences … Pour ce qui est de la puissance les mesures sont BEAUCOUP plus complexes pour être exactes et le plus souvent on est mis à l’amende si la « puissance » occasionne des désagréments à d’autres personnes et qu’il y a expertise !
    Donc au milieu du Larzac, vous ne risquez pas grand chose …

  6. pour apporter une petite précision: il est très rare en général que les émetteurs vidéos « bavent ». En particulier ces petits modules sont basés à 99.99% sur un circuit de RichWave le RTC6705 boosté par un ampli de puissance. Le spectre d’émission est propre (dans le sens où il n’y a pas de raies parasites hors bande +/-20MHz).
    Le problème des perturbations sur le terrain ont généralement 2 causes possibles:
    1- la puissance de l’émetteur incriminé. Même si vous êtes calé sur un autre canal, cet émetteur « trop puissant » va aveugler votre récepteur (d’autant plus que le signal de votre quad est faible quand votre quad est loin de vous). En langage technique on parle pour le récepteur de réjection de canal adjacent. C’est propre aux récepteurs, pas aux émetteurs.
    2- les canaux fantômes des récepteurs. En fait c’est cette fameuse réjection de canal adjacent qui n’est pas constante sur toute la plage de fréquence utile de #5650 à #5920MHz. Ca se caractérise par le fait suivant: choisissez votre canal en haut de bande (par example 5905MHz) et volez avec des amis, disons tous en 2xxmW. Si l’un d’eux est sur un canal proche entre 5700 et 5860MHz alors pas de problèmes, si un autre se place de 5600 à 5700 ça va tomber pile dans le défaut de réjection de votre récepteur et là vous verrez son image ou bien des parasites dès que son quad sera plus proche que le votre … C’est identique au 1- mais avec des puissances coté émission bien plus faible car le récepteur présente un défaut.

    Le remède ?
    voler seul ! , non je déconne, disons voler en choisissant les canaux en bas de bande type race bande 1 à 5.
    C’est ce qu’on observe quelques fois lors des compétitions officielles.

    La raison: encore une fois tous les modules récepteurs sont basés sur un chip RichWave RTC6715 affublé d’un filtre de réjection un peu médiocre.

    PS: bravo Yann pour cette vidéo, joli matos !!

  7. Merci pour ces analyses c’est super intéressant, je m’étais toujours demandé si justement les valeurs annoncées étaient respectées!
    Donc en gros c’est parfait pour voler avec les copains mais légalement on dépasse le seuil autorisé.

    Par contre, du fait que ce genre de Vtx soit vendu en boutique en France comme du 25mW, moi simple utilisateur, est ce que je risque quelque chose pour le dépassement? (bon, faudrait vraiment pas de bol pour se faire contrôler).
    Je veux dire, c’est à la boutique de vérifier si le matos qu’elle vend rentre dans la législation non? pas le consommateur, d’autant plus qu’il faut du matos pro pour vérifier ça!
    C’est un peu comme acheter une volkswagen et avoir une amende suite à un contrôle anti-pollution…^^

  8. Fred dans ton texte tu écris « mHz » (mili-Hertz) soit 1 millième de Hertz … Ne serais-ce pas de « MHz » que tu voulais parler (Méga-Hertz) soit 1 million de Hertz …
    Le GHz (Giga-Hertz) étant lui égal à 1000 MHz soient 1000*millions de Hertz …

Laisser un commentaire