Interview

Transmission directe


Il y a peu, je discutais sur FB. Par hasard, je tombe sur Trinx. Nous avons commencé à parler. Il me dit qu’il charge sa dernière vidéo de vol pendant que nous parlons. Toujours à l’affût, je lui demande de me l’envoyer, ce qu’il fait. Je la visionne et je me fais la réflexion suivante : il se débrouille pas trop mal le gars ! Je continue de bavarder avec lui et j’apprends que ce pilote à seulement 14 ans. Cela remet immédiatement les choses en perspective !

L’avenir devant lui

Tristan, alias Trinx, à commencé le FPV il y a quelques mois quand son père a reçu un Phantom en cadeau. Lui a eu un Hubsan X4. Très vite sont arrivés les premiers vols en famille et la découverte simultanée du vol en immersion. Les premiers racers se retrouvent très vite dans la maisonnée, en même temps que de nouvelles sensations. Tristan progresse. Les flips, les retournements s’enchaînent. La maîtrise vient peu à peu. On apprend vite à 14 ans !

Il ne faut pas oublier l’âge de ce pilote. S’il a déjà ce niveau maintenant, jusqu’où ira t-il ? Ce qui m’a donné l’idée suivante : pourquoi ne pas suivre ses progrès ?

FPV Passion à déjà 3 ans, je gage que nous serons encore là quelques années. Nous suivrons donc attentivement sa courbe de progression et lorsqu’il sera un grand pilote, nous pourrons dire qu’on l’avait encouragé ! D’ici là, attardons-nous sur

l’ histoire de Tristan, alias trinx FPV

Frédouillo : Trinx , comment as-tu découvert le FPV ?
Trinx : J’ai commencé avec un petit hubsan x4 et mon père a eu un phantom 2 à Noël qui était vraiment une machine superbe et on le faisait voler presque tous les jours. On est très rapidement arrivés au fpv. On a fixé un émetteur sur la gopro et on a découvert les joies du fpv ( mais avec un écran ).
On a vraiment commencé à s’intéresser de près au fpv en multirotor à ce moment. Puis nous avons découvert fpv passion et les vidéos de porco et des pilotes d’airgonay qui faisaient des courses dans les bois. Toutes ces petites machines en carbone me paraissaient tellement puissantes à l’époque !
On a donc décidé d’investir dans un petit racer, dans LE racer ! la Porkette ! A partir de là, j’ai très vite progressé et  le mode stabilisé ne suffisait plus. Je suis passé en mode accro avec l’aide du simulateur fpv freerider (nous étions parmis les premiers à l’acheter ).

Enfin, le j-mini cricket d’Aérotek est sorti et j’ai pu voler avec un 180 vraiment génial et super léger. Peu de temps après, je suis passé en 4S avec le ZMR 250 et des moteurs Emax 2206 1900kv. Les hélices se sont succédées 5030, 5045, 6040 et 5550 puis je suis passé sur un 210 qui a révolutionné ma façon de piloter. Avec des moteurs RS 2205.

Depuis, Tristan continue à s’entraîner et il a été contacté par l’équipe d‘AstroX, un groupe coréen qui n’a pas encore de site en anglais. Il est dorénavant sponsorisé par eux et reçoit du matériel. Ce qui le met en confiance et lui permet de progresser plus vite. Trinx vole maintenant avec son AstroX 210.

Il avait déjà une belle collection et assez de quads pour faire une partie de billard-racers. Notez le ZMR 250 rabaissé, plutôt avant-gardiste. Papa n’a pas attendu le kit de conversion Zmr-Vortex pour affiner leur 250  :

12722422_190465644649530_413872926_o 12755250_190465407982887_942226277_o 12755422_190467384649356_1002930392_o 12752281_190467634649331_602379382_o

 

12722541_190466057982822_1302743439_o

classe le ZMR !

Des pilotes de plus en plus jeunes

electricite-les-plombs-sautent

Ça va mieux, Luke ?

Dans la famille de Tristan, on a une prédisposition pour les activités RC. son grand-père faisait du modélisme naval. Le père de Trinx a débuté le FPV en même temps que lui. Mais des pilotes de 12 à 14 ans apparaissent sur le circuit. On pense tous à Luke Bannister, le gagnant de Dubai qui a plus ou moins pété une durite en revenant. Voyez par vous même en cliquant sur l’image à gauche.

Observez les progrès de Trinx en voyant ces 3 vidéos :

La première date d’avant son sponsoring.

210 Intro - YouTube - Mozilla Firefox_2016-03-25_16-00-07

La première vidéo, déjà pas mal, cliquez sur l’image

La seconde et la troisième sont plus récentes.

La vidéo 3 au dessus d'une grange. Et dedans.

La vidéo 2 au dessus d’une grange. Et dedans.

astrox

cliquez pour la vidéo 3 avec ce châssis

Comparaison n’est pas raison

Inutile de comparer Luke et Trinx. Ce serait comme comparer Neiji et Naruto. Le premier était soi disant un génie mais il fut battu par le second. Personnellement, à son âge, je ne savais pas faire ce qu’il fait. En même temps, les multis n’existaient pas. Nous allons observer Trinx. Maintenant qu’il a un sponsor, il va progresser plus vite. Et son père n’est pas en reste. Il épaule son fils et semble avoir son rôle dans l’aventure. Ce qui est bien normal.

Son index .

On leur souhaite une belle progression père-fils. Et on les garde à l’œil.

« La passion est un virus agréable »

12752107_190473491315412_801954581_o

Papa gère les PID

12755337_190474161315345_1102886376_o 12755113_190474804648614_269534267_o


4 comments on “Transmission directe

  1. Pingback: Lightning XNova VS Cobra 220, comparatif en vol - FPV PASSION

  2. C’est clair que les jeunes avec des pépètes vont mettre un coup à tout ceux qui se prenne pour des champions ou vedettes dans notre hobby et vivement que cela change d’ailleurs…

    Super Tristan, continues comme cela j’adore 🙂

Laisser un commentaire