News, FR

Une course de drones sur la fameuse piste de ski de Meribel ! Vertical Mad Race !


Quelle belle idée que d’organiser une course de FPV Racing sur une piste de ski ! Et plutôt que de partir du haut, le départ se fera depuis le début de la piste. Il faudra donc lutter contre le chrono, les autres pilotes mais aussi contre l’apesanteur. Ce Lundi 24 Juillet dans la ville de Meribel se tiendra effectivement une compétition originale, un projet comme on les aime !

La ville a confié le projet très tardivement, ce qui explique cette annonce tardive. Nous avons été contactés ce matin et j’ai rédigé cette news dans l’urgence, malgré la température de 59 degrés C qui règne au bureau. L’association Airgonay a aussi été consultée tout comme certaines équipes locales. Car il faut en priorité trouver des pilotes.

Une course attrayante… et gratuite !

Cela ne devrait pas être trop difficile en cette période estivale mais il faudra dégoter au moins une vingtaine de concurrents en quelques jours. Un pilote connu a déjà accepté l’invitation ( Hugo M )  et la Gresquad qui sévit dans les environs répondra peut être présent. Il faut bien avouer que ça donne envie !

Chien sauveteur

L’appel de la montagne… et du Price Money !

C’est de bas en haut que les pilotes courront. D’autres animations ponctueront la journée, presque toutes liées au monde du multirotor. Les inscriptions sont ouvertes ( ici ) sur Rotormatch depuis quelques heures. Le gagnant emportera 1000 euros. Les seconds et troisièmes 500 et 250 Euros. Ça motive !

Voler dans un paysage de rêve

C’est la ville qui a chargé SystemD d’organiser cette animation. Et il semble que le drone sous toutes ses formes attire les mairies. Elles nous contactent régulièrement pour avoir des conseils sur les organisations de courses ou les démonstrations. Ou elles chargent des pros de les organiser.

Open classe et challenge vertical

De 150 à plus de 450 mm de diagonale ( moteur à moteur ), aucune restriction de puissance n’est à signaler. Ça tombe bien car il faudra mettre les gaz. Trois poules categoriseront les machines :

  1. 150 mm
  2. 250 mm
  3. + de 450 ( réservé aux essais libres), probablement hors compétition  

Pour le public et les néophytes, il s’agit ici de la taille des machines. Attention, plus petit ne signifie pas moins puissant. Au contraire. 

    Un aller sans retour ?

    C’est l’inverse du ski. On part du bas jusqu à la dernière gate. La redescente s’effectue par un couloir de sécurité. Il faudra voler bas et d’une traite pour rejoindre les zones d’atterrissage.

    De la vitesse

    Le tracé contiendra des éléments inhabituels et/ou surdimensionnés par rapport à un tracé « classique » et facilitera par ailleurs les vitesses maximales et grandes courbes pour un maximum de plaisir et de spectacle.

    On peut s’attendre à des vitesses de pointe assez élevées. Il est pas déraisonnable de prévoir un bon 120 km / h de moyenne pour les meilleurs. Si vous volez en 6 pouces, cela peut aller encore plus vite. Et si vous venez avec un 7 pouces en 6S… 

    Les specs de la piste

    • Longueur du tracé = 350m 
    •  Dénivelé positif : +/- 130m
    • Altitude départ : 1430m 
    • Altitude arrivée : +/- 1560m

    Des écrans géants retransmettront les vues pilotes. Les leds sont obligatoires sur les machines afin que le public puisse apercevoir les concurrents.

    L’esprit de la course

    Si la taille des obstacles est plus grande qu’à l’accoutumée, c’est pour que les pilotes les voient de loin, préparent leurs trajectoires et surtout pour qu’ils puissent foncer ! Ça donne envie, franchement. D’autant plus que les circuits moins techniques favorisent les belles trajectoires.

    L’organisation tardive fait que cette édition 1 servira de test. Cela n’empêche pas que la Mad Race nous réservera probablement de bones surprises. Sa gratuité, le cadre somptueux, la vitesse et la période estivale font que le challenge de trouver des pilotes est largement relevable. Venez défier Hugo M !! Venez affronter les pères fondateurs !


    7 comments on “Une course de drones sur la fameuse piste de ski de Meribel ! Vertical Mad Race !

    1. eguillot

      Heuuuu… n’oubliez pas qu’avec l’altitude, il y a moins d’air : à 1600m d’altitude (Font Romeu) un tinywhoop même boosté soulève sa caméra 15-30s grand maxi… mon 250 vole ici, mais est plus calme qu’en plaine !

    Laisser un commentaire