News, FR

Les VTX Nano smart audio et les connecteurs MMCX


Si vous avez croisé ce modèle qui fait penser à une Runcam Split, vous avez du vous interroger. Cela fasait un moment que je voulais en parler car pour une trentaine d’euros, cette caméra qui enregistre en HD à 60 FPS / 1080p n’est pas si mauvaise si on tient compte du rapport qualité prix et de la latence de 60 ms, assez bonne pour un combo HD / VGA. J’ai également reçu un message de Akktek qui me proposait de tester leur VTX Nano. De prime abord, il ressemble au VTX03 mais en fait il n’en est rien car une différence de taille est remarquable : le connecteur n’est ni un SMA, ni un UFL. C’est un connecteur MMCX qui est en quelque sorte le mélange des deux précédemment cités. Il se bloque un peu mieux au lieu de clipser ( ce qui n’est pas toujours fiable ) mais n’est pas aussi lourd qu’un Sma et bien mieux fixé au VTX.

C’est donc le meilleur des deux mondes que l’on retrouve sur le FX3, dispo chez Akktek. Il est en route pour un test et je soumettrai la fixation à de rudes tortures pour voir si ce connecteur pourra s’imposer sur le marché des VTX. Jetons un zoeil sur :

  • La caméra HD DVR FPV, focus
  • Le VTX FX3

1 -Le combo HD et FPV, comparable à la Runcam split

Test par Drone Maniac

Ce combo est apparu sur le marché en même temps que le quadri V Tail 210 Eachine, une des plus mauvaises machines de tous les temps. Un poids énorme de 600 grammes, très fragile et pas super sportif, Seby Docky a eu bien eu du mal à le tester puisqu’il s’est cassé au bout d’un quart d’heure. Après l’envoi d’un second modèle, les conclusion de Drone Maniac sont les suivantes : le seul bon point de ce VTail, c’est sa caméra qui enregistre en 1080p à 60 FPS et propose le FPV. Et c’est précisément cette caméra qui est vendue chez BG pour moins de 35 euros.

La latence de 60 ms est un peu juste mais reste jouable pour du vol frestyle ou freeride. Ce sont peu ou prou les mêmes performances que la Runcam Split qui est elle même parfois un peu juste pour des vols rapides ou à travers les obstacles. La seule chose qu’on ignore concernant ce produit BG, c’est si la latence augmente lors de l’enregistrement du vol. Sur la Split, la différence est imperceptible. Vous pourrez cependant le constater par vous même en visionnant cette vidéo. Et une démo de la HD est en bas de page.

Pour conclure, je dirais qu’il suffit de prendre une Mini Mobius et de la brancher à un VTX via les câbles fournis et vous aurez un résultat similaire : une caméra unique pour le vol et l’enregistrement.

Voici les données d’un fichier MOV de ce combo

Vous trouverez ce combo ici


2- Les produits Akktek, des VTX nano avec le Smart Audio

Le FX3, de 25 à 600 mW

Le premier point intéressant, c’est le connecteur MMCX du FX3. L’UFL se déclipse en cas de choc et le SMA est très lourd mais solide. Le MMCX est un

mix qui existe de plus en version droite et coudée. Conventionnellement, le câble coaxial est au centre, isolé de la partie reliée à la masse sur laquelle on soude le blindage de l’antenne. À noter qu’il existe des adaptateurs SMA / MMCX qui permettra de recycler ses vielles antennes.

En 20 mm empilable, ce vtx est pratique et possède une véritable valeur ajoutée par rapport au vtx03.

MMCX vers SMA

Le prix est tout à fait correct et comparable aux tarifs de BG, vous trouverez le VTX FX3 sur le site de Akkatek. Ou en cliquant sur l’image ci dessous :

le FX3, dispo ici

Ce VTX est contrôlable via l’OSD Betaflight mais Akkatek propose d’autre modèles qui offrent cette possibilité, comme le FX5. Il suffit de le brancher sur un UART libre, de cocher smart audio dans l‘onglet Port de BF et de trouver le bon baudrate.

Le côté plat des choses, le FX2

Le FX2 est également un produit sympathique, il est muni du MMCX et surtout, il est plat sur sa face arrière. Ce qui sera bien plus pratique pour le montage au double face par exemple. Il faudra faire attention au connecteur qui ne doit pas enter en contact avec le carbone.

De 7 à 24 v, il est compatible 5S et propose le 800 mW, parfaitement illégal en France. Ainsi que le le 25/100/200 mW. Pas de mode zéro mW à priori, dommage. Et ce n’est pas un VTX 20 mm mais il est percé en 30 mm.

Des step up pour garder le FPV en toutes circonstances

De 3.7 à 5 volts

Avec une lipo 1S et un step up branché sur le VTX qui alimente la caméra, vous conserverez l’image même si votre lipo se détache après un crash. A mes débuts en FPV c’est comme ça que je procédais et je ne suis pas le seul. C’est une sécurité supplémentaire. Surtout si vous associez cette technique avec le firmware des récepteurs de lunettes qui permettent de retrouver votre machine selon la force du signal vidéo.

En conclusion, cette marque me plait bien. Il faudra veiller à bien refroidir les VTX si vous les passez en 600 mW ( pas en France, hein ! ). Le catalogue ne se limite pas aux VTX. Des cartes de vol, des antennes, des caméras FPV… et même des châssis pour quads brushed assez inédits :

Les produits akkatek sont sur leur site, ici

Demo caméra HD / FPV par Drone Maniac


One comment on “Les VTX Nano smart audio et les connecteurs MMCX

Laisser un commentaire