James, ce soir nous sortons la Rolls. Et le Polaron EX

Test du chargeur polaron graupner

Comment charger son téléphone portable rapidement avec un port USB standard ? Sans attendre la future convention qui va augmenter l’ampérage ridicule de 0.5 A actuel ?

Comment tester du matériel 12 v quand on a pas le bon connecteur ?

Comment trouver le neutre d’un servo avant de l’installer ?

Et tester le kv et les Rpm d’un brushless pour vérifier les données constructeur ?

Ou la conso d’un moteur à balais? D’un balais à moteur ? Chauffer les pneus de vos voitures RC ? Etc…

La réponse à toutes ces questions et à d’autres est la même : avec un Polaron EX, le chargeur à tout faire de chez Graupner.

 

Avant tout il chargera vos accus. C’est certain. Mais avec classe. Son écran résistif tactile affichera la courbe de charge avec distinction. Comme pour dire :

– » Voyez où nous en sommes, monsieur. 3.9 v par cellule. Désirez-vous que j’entame un cycle de décharge après que j’eus fini ? « .

– » Contentez-vous de me sonner lorsque vous aurez fini, Pol. Sonnerie numéro 4. En ré mineur.  »

C’est ce que vous répondrez à Pol Aron. Lorsque vous y irez au prochain open multirotors dans votre Rolls Phantom aux couleurs DJI.

Mais soyons sérieux à nouveau et explorons toutes les fonctionnalités du polaron EX.

 

Tout d’abord son aspect général. Assez réussi pour un chargeur d’accus. Il existe dans plusieurs livrées de couleurs différentes. Sa forme verticale est originale et moins encombrante qu’à l’accoutumée. Même avec l’alimentation, verticale elle aussi. 9 x 20 x 19 cm pour les dimensions. 1368 g pour le poids sans l’alimentation.

0000000039232
Il est beau pour un chargeur. Ici sans l alimentation

Sur l’écran de 3 pouces les couleurs du texte sont sympathiques et lisibles. Les informations principales y apparaissent pendant la charge. Temps écoulé, tension de charge, capacité… et un graphique de la courbe de charge.

 

maxresdefault (2)
Même si vous devrez choisir manuellement le nombre de cellules, la capacité et le nombre de C, ( facteur jouant sur la rapidité de la charge mais aussi sur la durée de vie des accus ) Pol Aron vérifiera que vous ne vous êtes pas trompé. Comme chez certains concurrents le chargeur reconnait automatiquement les caractéristiques de la batterie. Mais uniquement pour les accus conventionnels si j’ai bien saisi.

A la fin de l’opération vous serez averti par la sonnerie de votre choix. La durée de cette dernière est à déterminer par vos préférences.

La Connectique fournie est généreuse. ( Les adaptateurs pour les Jst standards sont inclus. En effet, Graupner utilise des prises d’équilibrage différentes.

Vous pourrez charger des lipos jusqu’à 7S. ( Si vous avez des lipos graupner, les adaptateurs ne sont pas nécessaires ). Et des accus conventionnels jusqu’à 14 éléments.

 

Le look de Pol

Pol vu de 3/4
Pol vu de 3/4
le profil de pol
le profil de pol
les fesses de Pol
les fesses de Pol

La connectique

Sorties :

  • Micro USB pour mise à jour firmware
  • USB 2,5 A
  • USB 1,0 A qui peuvent servir pour une charge rapide de vos tels OCCASIONNELLEMENT et pour les lipos 1S.
  • Sortie 12v x 2.
  • 2 sorties de charge

Entrées :

  • Jusqu’à 7S pour les lipos et 14 pour les accus conventionnels.
  • 2 sondes de températures à coller sur les accus ou les pneus ( ou prendre votre température ).
  • Un connecteur optionnel servira à une entrée pour les moteurs a balais ( vérification consommation ) ou les bruhless ( vérification RPM et kv ). Très bien pour vérifier les données constructeur.
  • Prise servo pour trouver le neutre

 

L’alimentation

Le polaron accepte de 12 à 24 volts. La puissance de charge varie presque du simple au double selon le voltage ( 400W sous 24v ,  220W sous 12v ). L’alimentation proposée est stabilisée. Ce qui apporte une plus grande puissance et une flexibilité accrue. Il est envisageable de brancher plus que de deux lipos mais ne comptez pas sur moi pour vous dire comment. Je vous le déconseille fortement. Surtout que le polaron est un chargeur domestique avant tout. Bien qu’il soit transportable. Inutile de courir le risque d’un départ de feu en chargeant plusieurs lipos alors qu’on est tranquille chez soi. Prenez plutôt un autre chargeur basique qui vous servira de chargeur de voyage et de terrain.

Bien sûr vous pouvez opter pour une autre alimentation et acheter le chargeur seul. Au tarif de 379 E. Ou 499 E en combo. Ref : S2001

 

Une mémoire d’éléphant

Au lieu de rentrer les informations à chaque charge vous pourrez les mémoriser. 20 emplacement par sortie ça laisse de la marge. sur chaque emplacement vous choisirez le nombre de C, le nombre de cellules, le type d’accu et sa capacité.

Les fonctions de charge

Le delta peak est réglable. C’est à dire la tension de fin de charge des cellules. Le chargeur la vérifie automatiquement toutes les 10 mn et mesure la résistance interne. Ceci évite par exemple aux accus nimh de chauffer.

Vous pourrez choisir le mode d’arrêt de la charge. Par température via les sondes de température, par tension maximale des cellules, par tension maximum de l’accu ( idem ), par temps de charge ou enfin par le mode stockage ( 60 % de la charge ).

Les cycles de charge/décharge/charge sont proposés. Ils ont été crées à la base pour éviter l’effet mémoire. Aujourd’hui, les batteries ne sont presque plus sujettes à cet effet. Mais si vous en possédez de vieilles, c’est un plus.

 

Un équilibrage détaillé

Si vous désirez vérifier l’exactitude de votre testeur d’accus nomade ( parfois 2 testeurs = 2 mesures différentes ) ou si vous préférez un graphique plutôt que des nombres ce menu est fait pour vous. La tension différentielle entre les cellules est indiquée comme vous le constaterez sur l’image ci-dessous.

 

Screenshot_2015-10-09-08-57-42

 

 

 

Les fonctions pratiques

Comme je l’ai évoqué plus haut des fonctions de terrain sont disponibles. Il vous faudra des accessoires optionnels comme le S8002 pour en profiter.

  • chauffe pneux
  • test moteurs
  • sondes de température ( fournies )
  • prise servo ( inclues )
  • sortie 12 v x 2

 

Les accessoires

L’ensemble comprend :

  • 2 x Câbles adaptateurs EH et XH jusqu’à 7S
  • Câble USB
  • câble d’entrée CC
  • 2 x sondes de température
  • 2 x câbles de charge
  • 2 x pinces crocodiles
  • Support de chargeur vertical

s2011

 

Les versions du polaron

Elles se distinguent par leurs puissances et le nombre de cellules que l’on peut charger. Et par une différence de 10 E.

  1. La version EX :  1 – 7S lipo et 1-14 éléments nimh ; 220 W/12 v et 400 W/24 v
  2. La version pro :  1 – 14S lipo et 1- 32 éléments nimh ; 260 W/12 v  et 500w/24 v

 

Conclusion :

Ce chargeur est très complet. Il possède des fonctions pratiques et inédites. L’écran tactile avec le stylet est un atout. Je me sers beaucoup de la sortie 12 V pour tester mes leds ou alimenter un quad sans utiliser les lipos. La seule chose que j’eus souhaité fût une sortie 5.6 V ( la phrase d’académicien…). Mais il suffit d’un BEC relié aux pinces du crocodile pour y pallier. Je pinaille. De plus, le polaron est beau à regarder. Et silencieux malgré deux ventilateurs internes imposants. Les fonctions relatives aux moteurs sont bien pratiques elles aussi. J’ai relégué mon chargeur Orion deux sorties à l’état de chargeur de terrain. A la maison j’ai donc la possibilité de charger quatre lipos. Mais je ne sais  pas pourquoi je vous raconte ça. Vous serez plus intéressés d’apprendre que le port micro usb pourra ajouter de nouvelles fonctions au polaron.

Pol et moi sommes déjà très proches. Mais je crois qu’il a un faible pour mon Ipad :

une intégration rapide
une intégration rapide

J’avais déjà une très bonne impression de ce produit. Elle s’est confirmé à l’usage et je ne peux que vous conseiller cet achat. De toutes façons vous savez que j’apprécie les produits graupner. Je n’ai pourtant pas d’intérêt à vous les conseiller plutôt que d’autres. Puisque, je vous le rappelle, je ne m’occupe que de fpv-passion.

Le mode d’emploi :

S2011_Polaron_EX_manual_FR

 

7 commentaires Ajoutez les votres
  1. Seule critique que j’aurais à formuler:

    les courants d’équilibrage (qui je crois me souvenir sont de 300mA/cellule) sont trop faibles s’il s’agit de charger des 4000mA/H et plus reste trop faible.
    1A de courant d’équilibrage est à mon sens un minimum à avoir !
    Depuis que j’utilise un chargeur qui peut équilibrer jusqu’à 2,5A je ne fatigue plus mes gros accus 🙂 ICHARGER 4010

  2. Très bon test mon fredo!
    Étant possesseur de ce chargeur, ton test est complet et clair! Je n’y vois que du positif dans l’utilisation du mien!

  3. Bien detaillé! Precisions: j’avais choisi le pro et sauf erreur de ma part il ne charge que les lipo sur un seul canal; le deuxieme est pour les nimh et autres… Donc appel sav et echange avec le ex qui fait lipo simultanement sur les deux cotés!
    Ensuite decidé de le passer en Français: pour le prix ça aurait pu etre intégré, mais apres un casse tete infernal, mise a jour complete en français, nouveaux menus et fonction lihv (4,35v) par cellule possible! Au top! Manque plus qu’a trouver l’accessoire pour le kv moteur que j’ai jamais vu! Voila…..

  4. Super chargeur mais ATTENTION, grosse différence entre le modèle EX et PRO
    Optez pour la version EX pour utiliser pleinement les 2 canaux (220w en 12V) contrairement à la version PRO qui elle, encaisse un + sur le canal 1 (260w en 12V et 500w en 24V) par contre impossible de charger une lipo sur le 2ieme canal!, il accepte que les packs NIMH et NICD en max 3A 30w max :/

    Concrètement si vous voulez utiliser pleinement les 2 canaux pour charger vos lipos, optez pour la version EX ou AC/DC (un peu moins puissante car auto-alimentée)
    La version pro est clairement trop chère compte tenu de l’utilité moindre du deuxième canal, à moins d’avoir de très gros accus et l’alimenter en 24V pour dégager 500W de charge en solo et bien entendu s’acquitter d’une alimentation 24V stabilisée généralement très chère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *