De la réalité augmentée basée sur le GPS des racers : Une technonologie prometteuse

Attention ! Cette news pourrait être un peu plus intéressante que prévu. Voici un simulateur qui se joue sur radio et sur tablette pour les débutants mais qui, une fois l’entraînement virtuel terminé et le niveau de pilotage suffisant atteint, se poursuit avec le Runner 250 ou le Furious 320 , dans leurs versions GPS. C’est Walkera qui propose ce programme qui semble beaucoup ressembler à un jeu vidéo. Dans un premier temps en tout cas. Bien qu’il s’agisse de contrôle via les manches de la radio, les environnements sont plus basés sur l’arcade que sur la simu. Mais il ne s’agit que de la partie la moins intéressante du VR Drone GameLes modes de jeu proposés sont destinés à préparer le joueur / pilote à la version du jeu en réalité augmentée. Elle se pratique avec une Devo F18, une tablette et un des 2 racers suivants : 3326f7ef-df9d-4984-8bad-a8c65e59a0ab sium4

Voici ce qu’explique Walkera :

Pour développer les jeux de pilotage en réalité augmentée, Walkera a combiné une radio 18 voies avec du wifi. La première radio avec des fonctionnalités 4G LTE approuvées par la FCC et la CE est prête à être éprouvée au combat.

To develop Drone VR Games, Walkera combined traditional 18 channel radio transmitter with WIFI.  The radio design first of it’s kind, with 4G LTE went through the FCC & CE approvals and is ready to be battle tested.

Le matériel nécessaire :

  • La  DEVO F18 pour piloter le drone et le jeu vidéodevo-F18-2
  • le VCT-01  pour convertir le 5.8 ghz en wifi )
  • Android (4.0+) ou iOS (8+)
  • Runner 250 ( version APM ) et / ou Furious 320 ( version APM)

Le jeu vidéo

Destiné à préparer le pilote aux modes de jeux  » en live « , les épreuves se ressemblent dans les deux parties du jeu:

  • Le simu / jeu vidéo

siim

sisis

  • La réalité augmentée :

rac sim44

Réalité diminuée

Une news sans grand intérêt, je vous l’accorde. C’est plutôt l’exemple de ce que l’usage combiné du GPS, du wifi et semble t-il de la 4G pourrait apporter au mon du FPV Racing. Orange s’est déjà en partie engagé dans cette voie avec sa caméra:

Partage et captation en 4G
Partage et captation en 4G

On peut imaginer bien des applications avec un telle combinaison. En sortant le wifi de l’équation, on pourrait imaginer des émetteurs 4G qui proposeraient une latence assez faible pour pouvoir piloter. Les nouveaux GPS  ont une précision qui s’allierait bien avec une course de FPV. Ici, ça ne sert pas à grand chose hormis tracer des couloirs en surimpression pour guider les concurrents dans un parcours improvisé et visualiser les adversaires dans les jeux de combat. Mais envisagez une course qui ne nécessiterait pas de gates et dont le chronométrage serait précis. Et la réalité augmentée prend un tout autre sens. 

 

3 commentaires Ajoutez les votres
  1. On viendra tôt ou tard a la réalité augmenté. Pour la camera 4G d’orange, ça existe déjà depuis quelques temps, j’en ait eut vu sur certains site fpv US capable de passer en 3G ou 4G avec peu de latence d’après le descriptif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *