La première émission hebdomadaire de fpv racing sur MCS extrême. Avec fpv passion.

Le générique de début, les génériques de fin, des séquences de présentation et de transition. C’est le résultat du tournage du 28 Mars 2016. Au studio Kremlin, à Ivry sur Seine, en Île de France. Dans un hangar de 100 mètres sur 20 m utilisé pour le cinéma, la télévision et les productions audiovisuelles professionnelles. En l’occurrence, c’est parfait pour un course FPV. Hormis les tarifs de location du studio inacessibles au commun des mortels. C’est avec Lea Pasquinelly, Adrien Roussière  de la FMR et une équipe de pros dont Anatole, le chargé de projet, Nicolas le réalisateur, Marion la maquilleuse et moi en consultant et second pilote que nous avons préparé l’émission. Et la chaîne MCS Extreme qui est la première à proposer une émission hebdomadaire sur le FPV Racing ! ( Diffusion le 6 Avril 2016 ).  Avec FPV Passion en tant que partenaire, crédité aux génériques.

Notre rôle, c’est par exemple de fournir du contenu et à ce propos, je vous suggère de garder de coté quelques vidéos au lieu de systématiquement les publier sur YT. Conseil d’ami.

l’émission : ultimate drone

Les treize émissions débutent le 6 Avril 2016. Le format de 5 minutes est volontairement court et dynamique. Il s’agit d’une première saison qui, si le succès est au rendez-vous, s’allongera et verra son budget s’étoffer. Je sais qu’actuellement se préparent d’autres tournages ( dans le plus grand secret ? ) et nous espérons que tout ceci servira la cause avant tout : développer le FPV Racing !

Elle réunira les meilleures vidéos de la scène fpviste française et internationale. Et à terme, des interviews de constructeurs et de pilotes viendront se greffer au programme. Elle sera diffusée sur la chaîne et sur le web. Nous comptons d’ailleurs sur vous pour partager au maximum ce que l’émission proposera, à commencer par cet article. Le FB de l’émission est en cours de création, cliquez sur :

mcs extreme - Recherche Google - Mozilla Firefox_2016-03-29_10-46-45

la bande annonce

Concoctée par notre pilote Adrien, basée sur les coulisses, c’est une courte et efficace séquence que voici. Cliquez sur clik.

servir la cause

Vous aurez compris que l’intérêt premier, c’est le développement de notre discipline. Loin de toute considération mercantile, nous allons mettre nos contacts au service de la programmation afin d’obtenir un contenu riche et diversifié. Nous avons déjà beaucoup d’idées.

Il ne reste plus qu’à remplir les trous en commençant avec un numéro spécial Dubaï. Les organisateurs du World Drone Prix ont fourni les rushs nécessaires à cette première émission. Mais il reste éventuellement un peu de place pour des images exclusives de pilotes français. Je ne peux rien promettre mais si nous croisons des images qui en valent vraiment la peine…

 le tournage

C’est le Lundi de Pâques que nous nous sommes retrouvés pour tourner les séquences qui serviront plus tard. L’idée était de faire voler une ou deux machines pendant que la présentatrice marchait, face caméra. Avant de vous raconter nos péripéties et de vous dévoiler des images exclusives de la journée, je vous présente l’équipe et le décor composé de gates en néon renforcé, qui n’ont pas survécu longtemps :

Léa, elle y va !

CaptureJournaliste depuis quelques années sur MCS et voix off à ses heures, elle a du s’accoutumer aux deux bêtes furieuses virevoltant un peu trop prêt d’elle à son gout. Mais le talent de pilote d‘Adrien et mon habitude de voler à vue ont permis d’éviter les problèmes. Et surtout, nous n’avons pas pris de risques inconsidérés. Nous avons volé en réalité assez loin des cameramen et du matériel hors de prix. La magie de la prise de vue nous a aidé à parfaire l’illusion en filmant notre trajectoire parallèlement à cele de Léa. Une fois l’équipe habituée à être frôlée par deux multis qui volaient assez vite, il faut l’avouer, il a fallu s’attaquer au problème de la prise de son, rendue difficile par le bruit des moteurs.

Ne me demandez pas comment ils ont fait mais au début le réalisateur fronçait les sourcils. Au bout de quelques minutes, il s’est mis à agiter les bras d’un air réjoui. Il avait trouvé une solution !

Léa a donc géré facilement la situation et appris son texte facilement. Changements de tenues, retouches maquillage à base de fond de teint sur les Fatshark et une bonne dose de professionnalisme ont suffi pour produire un travail propre et pêchu. C’était dans la boite. Ou plutôt sur la carte SD…

Marion au charbon

Maquilleuse de métier, équipée de 426 nuances de blush, rouge à lèvres et autre bidules de filles, Marion s’est rendue indispensable ce zetégLundi de Pâques qu’elle aurait sans doute préféré passer en famille. Mais c’est une pro et elle était là. Gestion du clap de fin et des  » costumes « , elle a rempli son contrat en maquillant la présentatrice. Qui n’en avait pas vraiment besoin…

Si vous avez besoin d’une maquilleuse pro, vous avez ses coordonnées. C’est MCS qui a géré cet aspect du travail mais je vous la recommande vivement.

Quoiqu’il en soit, j’ignorais que le maquillage était une science si poussée. J’ai d’ailleurs appris à sublimer mon teint en fonction de mes tenues.

Anatole

C’est lui qui nous a contacté pour ce projet et je crois qu’il a eu quelques problèmes à dénicher des pilotes assez compétents, prêts à s’investir dans l’émission. Avec Adrien, il a trouvé son bonheur. Je pense qu’il a apprécié notre travail. En tout cas, nous avons aimé cette expérience et voler dans ce immense hangar et ses gates façon DRL était plaisant.

(24) Anatole Begouen - Mozilla Firefox_2016-03-29_10-38-17  a proposé cette idée d’émission sur le FPV Racing à la chaîne qui a accepté de se lancer dans l’aventure sous la forme d’une première saison de treize épisodes. Comme je vous le disais, si les résultats sont au rendez-vous la prochaine série se verra adjoindre un budget encore plus conséquent.

DSCF1380
Anatole gère la lumière et Nicolas et Adrien filment

Les conditions de travail étaient pourtant difficiles : café par assez sucré, température du studio trop froide de 2.3 degrés, toilettes trop éloignées… Anatole a insufflé l’énergie suffisante pour que nous surmontions ces problèmes à priori insolubles. Il avait son projet en tête et savait où il allait. Préparation et improvisation ont permis d’envisager un travail de qualité. Bien qu’il faille encore s’occuper de toute la post production. Anatole est sympathique et sérieux.  Voici son FB en guise de CV.

Nico l’aristo

Il se désigne lui même sous ce sobriquet, vous le verrez dans la vidéo. Que j’ai d’ailleurs tournée avec un concurrent de l‘Osmo de DJI. Un bel exemple de technologie provenant en partie de notre passion : les nacelles stabilisées.

Nicolas est le réalisateur. Il filme et dirige les opérations avec Anatole. Mise en place du décor, cadrage, gestion du staff…
Il a tourné quasiment l’intégralité des séquences avec son skate electrique - Recherche Google - Mozilla Firefox_2016-03-29_10-42-59. À base de brushless et de gyros, si je ne dis pas de bêtises. Il faut avouer que ça remplace avantageusement une caméra montée sur un rail ou des roues. Et c’est bien plus pratique à mettre en place. J’ai essayé et j’ai failli ne pas finir la journée. Pas si facile !
Sur son FB, vous trouverez des infos sur son parcours professionnel. D’un abord avenant, il réalisera vos travaux efficacement. Engagez Nicolas et votre film, super il sera ! Et hop, un slogan de fou.

Voici un de ses travaux, une publicité pour un club de vacances très connu :

Cliquez pour voir la vidéo.
Cliquez pour voir la vidéo.

J’ai tourné cette séquence dans laquelle vous le verrez apparaître dans un parfait timing. Je n’ai pas fait exprès ! Cliquez sur Nicolas pour le voir en vidéo :  (24) Nicolas Romieu - Mozilla Firefox_2016-03-29_10-07-58.

La retouche de Marion

Polyvalente, Marion sait se rendre indispensable. Elle seconde Léa en parfaisant son maquillage, en l’aidant à gérer ses tenues de présentatrice fashion. Pas question d’ailleurs de toucher à la coiffure de Léa qui a pourtant failli perdre quelques mèches de cheveux. Que j’aurais revendues sur le net. Nous avons prêté des lunettes à Léa qui nous les a rendues pleines de fond de teint. Scandaleux. Le jour où les filles piloteront, il faudra penser à ça. Ou engager Marion. Sa page FB est ici. Mais je suis sur que vous préférez cliquer sur (25) Marion Calvet - Mozilla Firefox_2016-03-29_10-54-50 pour la rencontrer.

Le décor

Ces photos du studio Kremlin vous en dévoileront un peu plus sur cet endroit dans laquelle une course indoor serait top :

qsdgfl
Anatole a les yeux rouges. Classe.

mcs qdth qsrgk srth

Adrien le pilote

Adrien a vraiment bien piloté et a impressionné l’assemblée qui a fini par lui faire une confiance totale. Normal, il maîtrisait. Vous en apprendrez bientôt plus sur lui; en attendant le voici en photo :

adr
son FB en cliquant sur sa tête

Le crash

Au début du tournage, nous volions à deux et nous avions prévu des machines de secours. Elled étaient bardées de Leds afin d’être plus télégéniques. Et cela fonctionnait assez bien. Vol à vue pour prendre nos marques puis passage au vol en immersion pour tourner au dessus de l’équipe. Tout allait bien hormis que les néons et les éclairages puissants nous aveuglaient.

Tant bien que mal et toujours en faisant attention à l’équipe, nous avons tourné des séquences avec deux machines. Jusqu’au moment où nous sommes percutés de pleine face !

Sans paniquer, nous ramassons nos machines. Pas de dégâts hormis la prise d’équilibrage pour moi. Rien pour Adrien et son firebolt. Sauf qu’en ramassant la canopy de mon Kylin 250, je retrouve deux morceaux au lieu d’un. Et mon D4R II est décédé. Les deux prises d’antennes ont été arrachées.

0
Il ne reste qu’un connecteur et à moitié arraché

Je me prépare à sortir mon ZMR 180. Alors que j’avais changé et recalibré les ESC, je n’ai pas pris le temps de faire un vol test. En décollant, le ZMR se met à trembler de partout. Je sors le PC et baisse le P en premier. Rien de mieux. Puis le P et le I sur le Roll et le Pitch. Un peu mieux. Mais la machine s’écrase subitement. Fil d’antenne arraché. il ne reste que 3.3 cm ! La chance ! Pourquoi ? Voyez ceci pour comprendre. Je répare donc l’antenne en dégainant le blindage et coupe 1 mm. Ça fonctionne. Sauf qu’à force de trimballer ma vieille DX6, les manches de droite ont lâché. Re pas de bol ! Je sors la Taranis avec le module DSM. Et ça dure des heures… Le temps de faire un pont sur la prise de bind et de régler le module… Et durant mes galères à répétitions, Adrien s’éclate et enchaîne les lipos. Je décide alors de faire un reportage. C’était prévu de toute façon.

Les coulisses et les stars qui montent

Et de vous parler de ce que vous ne verrez qu’ici, cliquez sur l’image pour en découvrir un peu plus : coulisses - Recherche Google - Mozilla Firefox_2016-03-29_11-15-08. Voici également les autres stars de l’émissions et du générique : les machines.

  • Le firebolt 210
  • le kylin 250

Le firebolt est sorti indemne de cette journée. A part quelques égratignures, il est intact. Alors que mon Kylin est cloué au sol pour réparations. La preuve :

sfgh

Tout ça pour vous démontrer que les vrais stars d’Ultimate Drone : ce sont les machines et les pilotes. les constructeurs et les belles compétitions ! Alors rendez-vous le 6 Avril 2016 sur MCS Extreme. Je vous donnerai les horaires sur notre FB.

Photos : Frédéric Giacomaggi

 

8 commentaires Ajoutez les votres
  1. Excellent pour démystifier le drone et les jeux vidéos grandeur nature. Je diffuse un max. Je m’occupe du festival de la photo et vidéo à Bruxelles en tant que expert réseau. Je vais proposais une catégorie Fpv Racing. Qu’en penses tu ?

  2. Super, bravo les gars de FPV passion et d’ailleurs ainsi que l’équipe au complet de Prod. 🙂
    Merci pour les liens et vidéos, ainsi que signaler la diffusion sur le net.
    Félicitation d’avoir travail un jour férié pour notre hobby aussi.
    Y a plus qu’à souhaiter bon chance à cette émission. 🙂

  3. Belle démarche de la part de MCS Extrême, ça démystifiera un peu la discipline ! Le seul truc inquiétant Fred c’est que si tu es consultant pour l’émission elle va être complétement barrer ! et ça c’est … bien : 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *