les lipo au graphène, la vérité par l’usage Partie 1

D’un atome d épaisseur et mille fois plus conducteur que le cuivre, il pourrait remplacer le silicium. Les transistors prototypes crées ont donné de très bons résultats. Oui, vous l’avez bien lu, nous parlons du graphène. Une des technologies les plus prometteuses pour le futur. Personne ne s’attendait à ce que le Roi du Hobby sorte inopinément des lipos pourvues de graphène. Même si la couche de ce matériau qui entoure l’anode est seulement de 0.335nm, il semble que des effets significatifs aient été observés. Malgré la levée de doutes qui a immédiatement suivi la sortie de ces lipos.

Pourtant, les gens se sont emballés ( ils avaient raison, vous allez voir ). Et moi aussi. Car j’avais écrit un article sur le graphène il y a des mois. Bien avant que le Roi du Hobby ne sévisse avec son nouveau produit. Ce n’est pas le plus important mais le fait est là : j’étais le premier à en parler. Et pi c’est tout !

Mais passons. Voici ce que nous allons faire pour tenter d’éclaircir la question et justifier la conclusion à la fin de cet article en deux parties

les nouvelles lipos HBK au graphène, marketing ou progrès ?

Pour le découvrir, procédons ainsi :

  1. Laissons parler les chiffres et basons-nous sur les tests de Rampman qui fait référence car il sait de quoi il parle. Puisqu’il travaille dans l’industrie des semi conducteurs. Il a été chargé de tester ces lipos avec cet appareil : Wayne Giles IR tool . Un outil qui révèle la vérité sur le nombre de C délivré par les accus. Et grâce auquel on voit si le chiffre annoncé par les fabricants est réaliste. 
  2. Écoutons l’analyse de deux pilotes qui ont testé et comparé la Tattu 4S 1550 mAh et la Graphène 4S 1300 mAh. Ils n’ont aucun intérêt particulier à défendre l’une ou l’autre. Et ils ont toute ma confiance. Je vous laisserai écouter leur analyse directement via un fichier audio. Comme ça, pas d’interférences de ma part. Objectivité et répétabilité.
  3. Recherchons les liens vers des sites étrangers à notre discipline et qui suivent l’actualité technologique. Ils devraient être suffisamment neutres pour faire la part des choses. Il existe même un site totalement dédié au graphène.

adgqb

Il est donc temps, après trois mois d’utilisation par les pilotes, de faire un point et de démêler le vrai du faux. Juste avant, un petit rappel sur les lipos conventionnelles et leur point faible.

L’ennemi

C’est la résistance interne. Elle augmente à la fois avec le temps et pendant l’utilisation. Lorsque vous accélérez à fond, elle augmente également. Et fait monter la température. De plus, la résistance augmente considérablement après utilisation. Une lipo déchargée aura une résistance plus élevée qu’une lipo chargée et cela augmente avec le temps et le nombre de cycles. Avec votre chargeur, s’il possède cette fonction, vous observerez ce phénomène facilement. Bien que la mesure donnée par ce dernier soit relative, elle permet de se faire une idée.

Pour avoir de vrais résultats, il faudrait mesurer la résistance au début, au milieu et à la fin de la décharge. A une température constante et avec un outil spécifique comme celui cité plus haut.

De plus, le nombre de C est relatif à cette résistance. C’est ce qui représente la différence entre une 30 C et une 75 C. La dernière aura une résistance plus faible et délivrera plus d’Ampères, surtout lorsqu’elle est neuve :

  • Trop de résistance interne impossible d’obtenir un fort ampérage.
  • La résistance interne augmente avec le temps d’utilisation. A la fois dans le temps et pendant le vol
  • Plus la résistance interne est forte, moins l’autonomie est bonne
  • La résistance interne empire si vous tirez comme un TomZ sur la lipo
  • Plus la résistance interne est forte, plus la batterie chauffe. Or, la température est liée à la résistance. Mais c’est le froid qui est gênant.

Donc une bonne lipo permet de :

  1. Conserver une résistance interne la plus basse possible donc elle délivre beaucoup d’Ampères
  2. D’utiliser tous les mAh sans baisse de tension au delà des limites à respecter, soit 3.7 v par cellule. C’est à dire qu’après avoir consommé les 1300 mAh d’une 1300 4S, votre tension sera de 3.7 v x 4 . Ce qui n’est pas le cas d’une mauvaise lipo.
  3. D’avoir un bon rapport poids / puissance. Qui donne le plus d’Ampères possible avec un minimum de poids
  4. Ne pas trop chauffer

Or, le graphène favorise grandement la conductivité. Il tend à baisser la résistance et donc à augmenter le taux de décharge. Mais surtout, la résistance de départ étant plus faible qu’une lipo classique, la lipo au graphène doit logiquement avoir une durée de vie plus importante. Et c’est bien le cas :

Le test de Rampman

Les lipos standard perdent jusqu’à 20 % de leur efficacité après un centaine de cycles, dans le pire des cas. Voici ce qu’il en est avec les lipos au zrthgraphène. Je vous traduis en substance les résultats de ce testeur qui possède le temps, les connaissances et le matériel adéquat (  Wayne Giles IR tool )  pour savoir ce que vaut vraiment une lipo. Vous trouverez ce test en cliquant sur l’image de droite. Voici ce qu’il a fait avec plusieurs 1300 4S au graphène :

  • Test du nombre de C sur la lipo neuve :
  • Simulation d’innombrables cycles de charges / décharges avec la fonction simulation de son chargeur
  • Test du nombre de C après 900 puis 1106 cycles, soit à peu près le moment où une lipo conventionnelle commence à perdre de sa puissance à cause de l’augmentation de la résistance interne.
  1. Pour être précis, Rampman a fait la chose suivante : il a programmé son chargeur pour qu’il charge les 1300 mAh à 5 A et qu’il décharge la à 30 C et jusqu’à 3.6 v.
  2. Il a observé sur la durée si l’accu délivrait bien les 30 C au long de sa durée de vie. Il a respecté pour cela des conditions de températures équivalentes ( peu ou prou ) car c’est important.
  3. Il a ensuite calculé la quantité d’énergie de cette 1300 mAh et a comparé le tout à une lipo standard.
  4. Enfin, il a vérifié si la capacité ( 1300 mAh ) baisse avec l’usage comme c’est parfois le cas avec les autres batteries ).

Ses outils :

Autometer Use qg

Ce chargeur ( cliquez sur l’image ) est une belle bête. Utilisée par les professionnels. Fabriquée par Revolectrix

Les résultats

Étonnants et révélateurs, les chiffres obtenus par Rampman sont éloquents. Ils sont près et seront publiés aujourd’hui. En début d’après midi. Vous verrez que ces lipos ont des qualités intéressantes et leur taux de décharge est l’équivalent de celui d’une tatu. Pourtant, leur principale qualité n’est pas là. Suspens. En attendant :

Rions un peu

Voici la vidéo d’un gars qui dépouille une lipo pour quoi faire ? Il cherche le graphène. Il est drôle ce monsieur. Car le graphène, il risque pas

Il a un extincteur, tant mieux.
Cliquez sur l’extincteur. Il en a un, tant mieux.

de le trouver. Tout d’abord , c’est un matériau transparent. Très transparent. Qui ne retient que 2.3 % de la lumière qui le traverse. C’est une des propriétés particulières de ce matériau qui est aussi élastique ( 20 % ), complètement imperméable et très bon conducteur thermique ( le meilleur existant ).

Ensuite le graphène est autour de l’anode est la couche est hyper fine. Mais bien tenté ! Y a plus qu’à tout rescotcher ! Au fait monsieur, il y a des hélices renforcées en nylon. Coupez les et cherchez le nylon ! Monsieur le destructeur de lipos ! Ho la la, je suis moqueur… C’est pas bien. Mais j’assume.

 

la suite

13 commentaires Ajoutez les votres
  1. Salut Fred

    Je penses que t’as fait une petite erreur de traductions

    les batteries normale generalement sont morte apres 300 cycles, mme avant… Ils parlent de 200 cycles ici
    http://www.genstattu.com/blog/faq-about-lipo-batteries-by-genstattu/

    cependant, les graphenes, ont une perte d’efficacitees de 20% apres plus de 900 cycles 🙂

    c’est quand mme toutes une differences… en gros, on risque de scraper la batterie avec les crash avant de l’avoir user!!!

    1. t as peut etre raison,. tu parles mieux l anglais que moi . pourtant j avais bien compris ça… et j ai lu et relu ! mais ce qui tu dis a du sens.. merci !

  2. Mouais … nous en avons recu à Airgonay (en les commandant pour être sur de pas se faire fourguer des accus pour tests qui ne seraient pas de la prod’ de série) et le résultat pour le moment :
    -Elles donnent bien mais la tension s’effondre rapidement
    -Des soucis de déséquilibre entre les cellules (ce qui laisse à penser que la qualité des cellules est variable)
    -On cherche encore le graphène … en fait il n’y en a que sur les contacts métalliques des cellules … la chimie des accus est toujours un simple Li-Po

    Bref, un joli coup marketing et une questionnement assez important sur l’objectivité des tests que nous avons tous lu sur Rcgroup avec une sérieuse tendance à penser que les accus envoyés aux testeurs ne sont pas les mêmes que ceux que l’on achète sur la boutique ….

  3. bonbonbon… on veut pas véxer les Noiches, mais du point de vu extérieur (j’ai pas essayé), les lipo reçues par les utilisateurs (les vrais, pas les testeurs à qui on envoit une super série) sont relativement déçus :-/
    (le mot est faible, bewweb les a cramé plus vite que des zippy 😀 pourtant il y fait attention, vu le prix qu’il a payé le quadruple emballage)
    ça m’a refroidi de les essayer du coup

  4. Technologie trop jeune pour l’instant. Elle finiront bien par devenir intéressante sur un point, durabilité, perfo poids temps de recharge…Mais quand?

  5. Mouais … nous en avons recu à Airgonay (en les commandant pour être sur de pas se faire fourguer des accus pour tests qui ne seraient pas de la prod’ de série) et le résultat pour le moment :
    -Elles donnent bien mais la tension s’effondre rapidement
    -Des soucis de déséquilibre entre les cellules (ce qui laisse à penser que la qualité des cellules est variable)
    -On cherche encore le graphène … en fait il n’y en a que sur les contacts métalliques des cellules … la chimie des accus est toujours un simple Li-Po

    Bref, un joli coup marketing et une questionnement assez important sur l’objectivité des tests que nous avons tous lu sur Rcgroup avec une sérieuse tendance à penser que les accus envoyés aux testeurs ne sont pas les mêmes que ceux que l’on achète sur la boutique ….

    1. j ai vu qu il y avait des doutes alors j ai ecrit a rampman. il dit que non et je me vois mal l accuser . et puis franchement, fabriquer une serie speciale testeur ? ca couterait plus cher que ça rapporterait à mon avis. mais moi, je suis pas decu avec ma mienne et j ai commande incognito. meme si je suis pas une superstar, je voulais pas qu ils sachent pour l article..

      1. fabriquer ? toutes les cellules de lipo sortent de deux ou trois usines … ce qui fait la différence c’est le tri … il suffit d’assembler de bonnes cellules pour faire une bonne lipo … ce que l’on constate pour le moment c’est que la qualité est variable … on a déjà connu ça avec les nanotech … des séries au top, d’autre complètement catastrophiques

        bref, le fait de sélectionner les cellules permet de s’assurer que toutes les lipos seront bonnes, cela a un cout. Ne pas les sélectionner veut dire qu’il y aura du bon (celle que tu as recu, une de celles que nous avons), du moins bon (une de celle que nous avons qui présente de fort désequilibres) et de nul (à voir dans le temps, mais pour le moment y en a pas)

        je ne remet pas en cause les tests de rapman mais plutôt ce qu’il lui a été envoyé.

    2. j avais pas pensé au tri… effectivement. mais voici la reponse de rampman . ceci dit, ils ont pu lui envoyer des packs selectrionnes mais il a depuis teste plein d autres lipos. regarde : I have tested Dinogy, ONBO and Bonka 1300 4S 65C packs and none of these can even get close to these Graphene packs. I was wasting my time testing those. A 23C discharge caused pack temps to exceed 145F which seems to be the point where permanent damage occurs from excessive heat. The Graphene pack was around 110F during these same 23C discharge cycles.

      1. la conclusion est que le pack qu’il a testé tient mieux que d’autres : ok là dessus pas de soucis mais j’attends de voir dans le temps ce que donneront les packs achetés chez HK et de voir les retours, car pour le moment c est quand même mi figue mi raisin
        ils ne sont probablement pas mauvais, un bon rapport qualité prix, mais ils sont lourds (ce qui n’est pas du au graphène) et finalement ils n’ont rien de révolutionnaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *