Comment déceler un moteur défectueux ou une vis trop longue sans rien démonter ?

Ça arrive parfois, on a pas la bonne longueur de vis. Trop longues, ces dernières touchent le bobinage et conduisent le courant grâce aux couches internes du carbone. Au mieux c’est la surchauffe, au pire c’est l’incendie à bord. Grâce à la manipulation que vous allez ( re ) découvrir, vous saurez en un instant si votre circuit est bien isolé de votre châssis. Tant qu’à faire, nous allons aussi apprendre à reconnaître un moteur défectueux grâce à une… perceuse ! Et un multimètre, évidement.

Vous n’avez pas de multimètres ?

C’est pas bien, ça ! Quand on a un multirotor, on acquiert des multi compétences, notamment en électricité. Et savoir utiliser un multimètre multifonctions en fait partie. Si possible, il faut qu’il propose la fonction testeur de continuité car pour savoir si votre moteur envoie du courant là où il ne faut pas, il faut tester le circuit à des endroits stratégiques.

Toutes les manipulations que je liste ici se se font SANS la lipo branchée.

C’est quoi le mode testeur de continuité ?

C’est une fonction qui sert à vérifier qu’un circuit est bien fermé. Le testeur bipera si c’est le cas. C’est ainsi que nous allons vérifier si notre circuit est bien isolé du bobinage et du châssis.

Quand un moteur est il considéré comme trop chaud ?

Un peu trop cuit !

Tout simplement en le touchant. si vous arrivez à laisser vos doigts sans vous brulez, c’est ok. Sinon, il est considéré comme trop chaud.

Quelles sont les parties conductrices de mon châssis en carbone ?

Le carbone est conducteur, c’est en partie vrai. Mais les couches externes ne le sont pas. Les entretoises et les écrou et vis le sont, sauf si elles sont en nylon. TOUS LES CHASSIS NE SONT PAS VERNIS ! Ceux qui le sont sont partiellement isolés :

les vis de la FC sont en nylon le plus souvent.

Une vis touche t’elle le bobinage de mon moteur ?

Si un de vos moteurs est bouillant alors que les autres sont froids, il y a probablement une vis qui touche le bobinage. Plutôt que de démonter les quatre vis une à une pour trouver la coupable, il y a une manipulation très simple qui vous permettra de savoir si le circuit est bien fermé. Lorsqu’une vis touche le bobinage, le courant n’est plus isolé. Il n’est plus confiné entre le moteur et l’ESC. Et c’est tout le problème. Le courant passe via les fibres de carbone et le moteur chauffe, la vis chauffe et le carbone chauffe. Vous risquez de perdre votre moteur.

Pour savoir si une des vis touche le bobinage, il faut placer le testeur en mode testeur de continuité puis :

Placer une aiguille sur les vis du moteur d’une part

Il faudra tester chaque vis

Placer la seconde aiguille sur une des trois soudures de l’ESC d’autre part

Peu importe la soudure que vous testez, le bobinage y conduira le courant
  • Si ça bipe, la vis touche le bobinage
  • Si ça ne bipe pas, ce n’est pas cette vis qui touche, testez les autres

Il faut tester chaque vis !

Comment savoir si mon bobinage est rompu ?

Rien de plus simple, toujours en mode testeur de continuité, positionnez les aiguilles sur deux des trois soudures.

  • Si ça bipe, le moteur est ok, le circuit est bien fermé.
  • Si aucun son n’est émis, le bobinage est rompu. Le moteur est mort.

Comment tester un moteur ?

Un moteur consomme de l’électricité mais il peut aussi en produire. c’est grâce à ce principe que nous allons vérifier son bon fonctionnement

Il vous faudra :

  1. Une perceuse
  2. Un moteur
  3. Un multimètre en mode AC

  • Insérez l’axe du moteur à la place habituelle du foret.
  • Connectez deux pinces du MULTIMÈTRE sur n’importe quels des trois fils du moteur
  • Maintenez la cage du moteur et faites tourner la perceuse ( pas trop vite )
  • Soit le moteur produit du courant et il est bon, soit le compteur reste à zéro et il est mort.

Une partie de mon châssis est chaude, comment trouver le coupable ?

Sur la tranche et une soudure, par exemple.

Il n’y a que deux solutions : soit un fil rouge est en contact avec le châssis ( partie interne ou entretoise ), soit c’est une vis de moteur qui conduit l’électricité le long du carbone. Le principe reste le même. Mais c’est un test que l’on fait lorsqu’on remarque qu’une partie du châssis ou une entretoise est chaude.

Cette fois, positionnez une des aiguilles du testeur à l’endroit qui chauffe mais pas sur la partie brillante du carbone. Plutôt sur la tranche. Placez la seconde sur une soudure de l’esc.

  • Si ça bipe, le circuit est fermé, il y a effectivement un défaut d’isolation
  • Si aucun son n’est émis, tout va bien.

Le cas du Babyhawk R

Certains possesseurs de ce petit racer au format 2/ 2.5 ou 3 pouces ont connu une vilaine aventure. Emax l’a reconnu, il arrive qu’une partie de l’ESC 4 en 1 vienne toucher le carbone si vous avez trop serré les vis qui maintienne la tower FC / ESC / VTX. Ceci dit, cette partie n’est pas censée conduire le courant… Évitez de trop serrer les vis M2, c’est mieux.

liens utiles :

Vidéos de J Bardwell qui ont servi à la rédaction de cet article :

  1. Test des vis : https://youtu.be/eo2sjTNS0pc
  2. Test des moteurs : https://youtu.be/eo2sjTNS0pc
2 commentaires Ajoutez les votres
  1. Salut Fred
    Attention, toutes les frames ne sont pas vernies, et le carbone étant un excellent conducteur, toute pièce métallique au contact avec les faces de là frame sont succeptible de provoquer des gros soucis !!
    J’ai déjà grillé caméra et ESC à cause d’un tout petit contact de ce type !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *