Setup Super light VS setup super puissant : le Kaidju 1107 6500 kv

Connaissez vous la règle des 3 P ? L’équilibre de la Puissance et du Poids définit le Plaisir de vol obtenu avec votre machine mais joue aussi les performances et accessoirement sur votre budget. Une machine super légère, est-ce mieux qu’un setup classique plus lourd ? Est ce réservé à la pratique de la course ? Ça se pilote plus facilement ? Après le Gecko Armattan 5S lourd mais furieux, voici un autre type de configuration poids plume très musclée basée sur le Kaidju, un 3 pouces super light version mono plate et canopy imprimée. Cette fois nous sommes en 3S mais avec des moteurs parmi les plus puissants dans la gamme des 11xx : les 1107 6500 kv. J’ai poussé le setup au maximum de la puissance tout en restant sous les 100 grammes.

Vous n’avez jamais volé sur une machine super light ?

Sachez que ça demande un temps d’adaptation mais que c’est vraiment le top. Avant de vous donner mon ressenti sur les sensations de pilotage, je précise que pour moi un set up ultra light c’est :

  • Un 6 pouces de 300 grammes ou moins
  • Un 5 pouces de moins de 220 grammes
  • Un 4 pouces de moins de 170 grammes
  • Un 3 pouces 14xx de moins de 130 grammes ou 11xx de moins de 95 grammes
155 grammes, 4 pouces

Tout d’abord il ne faut pas surmotorisé un setup super léger. C’est inutile dans le sens où un 5 pouces de 220 grammes s’obtient avec des 2204 plutôt qu’avec des 2206. Mais surtout si votre machine est un poids plume, le rapport poids puissance la placera à égalité avec une machine lourde mais avec des 2207.

La différence entre le léger et coupleux et le lourd mais puissant, ce sont les sensations.
Auto citation

Les tout premiers 3 pouces apparus sur le marché étaient des 1104 4000 kv avec des hélices fines 3020 avec des lipos 4S légères. Plus tard, ce sont les 1407 4000 kv et les 800 mAh 4S qui sont arrivés.

Un RR 5 pouces de 196 grammes en 2204, c’est possible !

Le poids et les sensations, deux éléments liés

C’est sur que j’ai pas inventé la machine à cambrer les bananes en disant ça. Mais on trouve bien plus de configurations du type 5 pouces 2207 de 350 grammes 1500 mAh que de 2204 1300 mAh de 220 grammes. Pourtant les sensations et les performances sont à l’opposé.

Les quads légers sont plus vifs mais ils faut jouer du pitch pour les faire descendre rapidement. ils ont en effet tendance à rester en l’air. Monter les freins actifs des ESC sur BL Heli S peut être une solution ( j’oublie toujours d’essayer…).

Il faudra ré-apprendre à gérer vos gaz, notamment après un virage à 180°. Les machines légères s’arrêtent plus vite et ont une meilleure reprise. Les punch out sont aussi plus constants.

Des 1300 mAh 75 C ou 95 C ça suffit laaaaaargement sur une machine en 2204 ou 1806.

Comment obtenir une machine très légère ?

Ça tombe sous le sens mais voici quelques recommandations pour monter un 5 pouces de 230 g ou moins :

  • Inutile de surmotoriser votre machine. Des 2204 2500 kv sont parfaits. Très légers, ils poussent 950 grammes en 3 x 5043. Mais des 1806 peuvent également convenir, en 2800 kv par exemple.
Des 1806 2500 kv et des 5152 ! Fallait oser. Mais c’est un pas trop important à mon avis.
  • Choisissez un châssis léger, au plus proche des 60 grammes possible
Minimaliste !
  • Évitez les bras détachables afin de gagner du poids en visserie
  • Gros moteurs = grosse conso = grosse lipo chère et pas assez de puissance tout au long du vol

Le prix, l’inertie, la solidité… Il y a bien des avantages à monter une machine légère. Elle sera plus solide puisque moins lourde. Les moteurs et la lipo plus petits sont moins onéreux et vous préférerez éventuellement le pilotage ( ou pas ). Mais tout n’est pas parfait au pays de l’anorexie. Le pilotage est très différent, il faut savoir jouer du Pitch pour perdre de l’altitude efficacement. La machine a en effet tendance à monter très vite mais à descendre trop lentement. Un réglage du frein actif dans BL Heli S pourra corriger ce problème, à tester.

Conclusion : Rapport poids puissance plaisir

Avec une machine légère de 150 grammes avec des moteurs du bon format, on obtient 2136 g de poussée. Soit un rapport de 13,7. Une machine de 200 g avec 2696 g de poussée et des moteurs deux tailles au dessus aura un rapport poids / puissance légèrement inférieur de 13.4.
MAIS il ne faut pas oublier la lipo. Sur le second setup il faudra soit plus de capacité, soit plus de C et donc davantage de poids ( au moins une 1550 mAh 95 C ) alors qu’une 1300 mAh 75 c suffira sur le setup poids plume.

J’ai remarqué que au dessous d’un certain poids mes machines se pilotent de la même façon. Des petits coups de gaz suffisent pour resserrer un virage ou diminuer le recul après le passage d’une gate. L’inertie est réduite au maximum, c’est un vrai bonheur pour moi. En revanche les freestyleurs préféreront un racer plus lourd. je constate en tout cas que depuis 2015, le poids des machines a été diviser par trois ! A l’époque un 5 pouces pesait presque 600 grammes en 1806…

l’exemple du Kaidju 1107

Les 1107 6500 kv pèsent à peine plus d’un gramme que les 1106 6000 kv que j’utilise habituellement. Mais ils sont bien plus puissants et 500 kv en plus, ça compte. En revanche il faudra une lipo de 650 mAh au moins et des 3130 HQ.

  • Camera mini
  • diatone mamba stack
  • TBS Unify 5 v
  • XM +
  • 1107 6500 kv
  • 3S 650 mAh Acehe ou 650 tattu ou 630 EPS

DVR du Kaidju sur un track de race

Un commentaire Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *