Configs 4S à 6S et hauts kv, Choix et conséquences

Les configurations 6S se généralisent mais le 4S n’est pas prêt à disparaitre et les hélices actuelles ont des limites à ne pas dépasser. Les fabricants de moteurs proposent donc une gamme de moteurs compatibles de 4S à 6S et un choix de kv bien plus hétérogène que par le passé. C’est d’autant plus difficile de choisir son futur setup car trop de choix tue le choix. Si vous ne savez pas exactement ou vous mettez les pieds, il se peut que votre configuration ne donne pas les résultats que vous attendiez. Voici quelques pistes pour éviter de tomber dans l’excès de puissance ou au contraire d’obtenir un setup trop mou.

1-Le choix du moteur se fait en même temps que celui de la lipo, avec un tableau de consommation

Avant d’opter pour une config 4S, 5S ou 6S, il faut absolument comparer les tableau de consommation des moteurs afin de vérifier quelle lipo conviendra mieux et surtout si cette dernière existe. Par exemple : Hobbywing a sorti des 1408 2400 kv pour un setup 3 pouces en 6S. C’est cool mais aucune lipo n’est adaptée pour le moment. La plus proche serait la Acehe 850 mAh 6S 75C mais elle est trop grosse. Une 6S 650 ou une 700 mAh irait bien mais je n’en connais aucune.

2 x 650 mAh 75C en série peuvent être une solution alternative.

Trop gros. J’ai testé.

De même, des moteurs 2306 ou 2207 2450 kv en 6S nécessitent une lipo monstrueuse du genre 1800 mAh 95C qui ne sera d’ailleurs même pas suffisante. On frise ici les 50 A par moteur ! Une 2000 mAh 100C serait le minimum syndical et ce genre de batterie pèserait très lourd si elle existait. Aucun intérêt en 5 pouces.

Vous pouvez enlever 20% à ces chiffres de conso

Conclusion sur les lipos : les ampères sont plus importants que la tension.

Un 7 pouces, ici en tripales 6 pouces

Il m’est arrivé d’avoir plus de couple en 5S 1300 mAh 95 C qu’en 6S 1050 mAh 45 C avec la machine ci dessus, un 7 pouces compatible 6S que j’utilise surtout en 5S. Moins il y a de C moins il y a de patate. C’est logique me direz vous mais cela démontre bien que les moteurs ne dévoilent leur potentiel que lorsqu’ils sont suffisamment alimentés en ampères. La tension sert surtout à augmenter les RPM et donc la vitesse de pointe.

Alors que choisir ? Hauts kv ou haute tension ? Ou les deux ?

La vérité est qu’il faut choisir selon la lipo et les limites des ESC. Le 6S haut kv peut créer des problèmes de désynchro et nécessite en outre une batterie qui n’existe pas toujours. On ne peut pas tout avoir, il faut choisir une config qui supporte deux tensions ce qui est déjà pas mal. Il est impossible de créer un 5 pouces qui gère le 4S, le 5S et le 6S.

A mon sens trois options s’offrent donc à vous :

  1. Une configuration 100% 6S : bas kv et haute tension
  2. Une configuration 100% 4S : hauts kv et basse tension
  3. Une configuration polyvalente 4S / 5S ou 5S / 6S : des kv moyens ( 1800 à 1900 kv ) et des hélices adaptées

Je ne pense pas qu’un setup 2207 2450 kv en 6S soit complétement viable et ce pour trois raisons : les lipos ne sont pas à la hauteur, le 6S en hauts kv donnent actuellement de mauvais résultats ( on observe des désynchros en vol ) et les hélices ne sont pas prévues pour autant de RPM, elles cavitent :

Cavitation et résonance des hélices en 6S hauts kv

J’ai testé une config 7 pouces 2507 1850 en 6S avec des tripales 6032 6 pouces. Au delà des 80% de gaz les hélices entrent en résonance et si on ne baisse pas le régime moteur, elles explosent en vol ( 6032 V1S HQ ). Avec un kv de 2450 en 6S, ce serait bien pire encore. J’ai donc limité la tension au 5S et aux bipales 7 pouces en attendant d’avoir de vraies hélices.

Des solutions pour le 6S hauts kv ?

1 : Des hélices spécifiques

Il est possible de régler le problème des hélices avec par exemple des produits APC. Une gamme d’hélices de FPV Racing est dispo ainsi qu’une ligne d’hélices destinées à la vitesse. Mais aucun distributeur européen n’existe et les frais de port sont monstrueux. Il n’en reste pas moins que les hélices APC sont de très bonnes qualité et que pour chaque modèle une datasheet est disponible. RPM max indiqués pour chaque type de props , modèles conçus pour la vitesse ou le racing : on est face à des vrais pros des props.

Je ne veux pas dire que les HQ ou les Gemfan sont mauvaises mais soumises à trop de RPM elles cavitent, elles résonnent et elles explosent !

Pas de formes pointues ni de ressemblance avec un boomerang.
En 6S hauts kv, les bipales s’imposent

Lien vers les hélices APC

2 : Des esc avec processeur F3 ?

Comme je vous le disais, le 6S haut kv pose des problèmes. Des essais ont été faits mais on arrive dans des RPM de malade et le matériel a du mal à suivre. Les ESC à base de processeur F3 seront ils la solution ? Aucune idée mais j’en ai reçu quatre et nous allons voir ce que ça donne. Ce sont des 40A/100 A de marque APD dont le processeur n’est plus un BB2 mais un F3 capable de faire tourner une carte de vol à lui tout seul. Ces ESC 40 A encaissent jusqu’à 100 A en pointe !

chez HRC lipo

Lien vers les ESC APD

3 : des moteurs de très bonne qualité

En 6S les parties mécaniques du moteurs sont celles qui souffrent le plus. C’est d’ailleurs pour ça qu’on ne peut pas mettre n’importe qu’elle tension sur n’importe quel moteur. Il faut en outre éviter la surchauffe. Les moteurs TOA sont pourvus de quelques innovations qui semblent les rendre bien solides :

  • Roulements EZO
  • – Joint de protection sous la cage moteur pour éviter toutes entrées néfastes 
  • – Cloche extérieure renforcée
  • – Soudure des fils d’alimentation en direct sur le bobinage contrairement aux moteurs classiques qui utilisent des fils de transition.
Mmm. Innovant certes mais pas indispensable.
chez FPV Fly

Lien vers les moteurs haut de gamme TOA

Conclusion sur le 6S hauts kv : c’est chaud !

On peut imaginer un setup 2206 ou 2207 2450 kv en 6S mais j’y vois bien plus d’inconvénients que d’avantages. Les rares lipos qui donneront assez d’ampères s’essouffleront de toutes façon très vite et seront très lourdes. Il faudra envisager les hélices 5, 5 ou 6 pouces pour compenser et ne pas négliger les bipales. On parle de consommations de près de 50 Ampères par moteur soit 200 A en tout.

En 5S hauts kv on commence déjà à avoir des soucis de desynchro alors en 6S n’en parlons pas. Attendons les tests des ESC APD.

Ça va couter cher en batterie ! Il faudra du 100 C au minimum et du 1800 mAh qui plus est. Sans oublier que la règle d’or des lipos est qu’elles doivent donner 2 fois la conso nécessaire en continu ( pas en pointe ).

Les 95 C 1550 et 1800 mAh R line donnent de beaux résultats mais il va très difficile de faire mieux. Les R Line 2.0 ont 5C de plus que les 1.0 et sont LIHV. Les 3.0 n’apporteront rien de miraculeux car la technologie des lipos stagne depuis des années.

1550 95 c : 1, 55 x 95 = 147,25 Ampères

1800 95 C : 1,8 x 95 = 181 Ampères

Le 6S hauts kv est certes possible mais les batteries brideront votre config. Autant monter une machine efficace dans une voire deux tensions plutôt que vouloir un racer qui sera monstrueusement puissant. C’est mon avis en tout cas. L’autre compromis est le 1900 kv compatible 6S déjà très coupleux en 5S. Enfin, si vous voulez voler en 6S il faudra des hélices prévues pour cet usage et il n’en existe pas 36 marques !

7 commentaires Ajoutez les votres
  1. Salut ,nouveau dans le monde du fpv et du quad ,j’ai un petit x140hv 2-6s es ce que je peut utilisé mes 4s 1800mah dessus ? Car quand je compare le poid de la 6s 850mah que j’ai eu avec elle sont quasiment pareil .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *