Changements pour les mises à jour des FC : les Unified target

Depuis Betaflight 4.0, un nouveau système pour flasher les cartes de vol est peu à peu implémenté et se verra très bientôt généralisé. Actuellement, pour flasher une FC, il faut identifier son firmware target via la commande  » VERSION  » dans le CLI ( ou regarder le manuel de la FC ). Par exemple, pour mettre une FC Hobbywing à jour on vérifie son firmware, disons OmnibusSD ou autre, puis on flashe. Mais ce système possède un défaut : il agrandit sans cesse la liste déroulante de matériel à sélectionner. Entre Betaflight 4.0 et la sortie de Betaflight 4.1 puis du futur configurateur , les codeurs ont donc décidé de simplifier le système en regroupant les firmware par processeurs : F4 ou F7 ( les F3 ne seront bientôt plus compatibles après Betaflight à 4.0 ). Une fois votre processeur et son fichier idoine identifié, il suffira d’implémenter un Dump fourni par le fabricant dans le CLI, .

F4 ou F7 et Unified Target Configuration

Si j’ai bien compris le futur système, il y aura deux familles de mises à jour : les F4 et les F7. A chaque sortie d’un nouveau Betaflight, il y aura un seul fichier taggé avec la verson de BF ( du genre : STM32f405.4.04 ). Ensuite, chaque fabricant de FC fournira un fichier équivalent à un fichier texte de type Diff All qu’il suffira d’injecter dans le CLI via un simple copier coller.

Période de transition

On trouve déjà les fichiers pour les F4 et F7 dans la liste déroulante et cela peut prêter à confusion. Pour le moment l’ancienne façon de flasher fonctionne toujours car il faut transformer tous les anciens firmwares dans le nouveau format.

Exemple avec le Micro SucceX

La première ligne est le Dump, la seconde et la troisième sont les versions 3.5.7 et 4.04 de BF.

Ce stack est désormais livré en version 2 et si vous cherchez son firmware à l’ancienne, vous ne trouverez que la mention STM32F411 via la commande VERSION. C’est pourquoi le fabricant a mis à disposition le fichier .hex à charger localement et surtout le Dump.

  • 1-Téléchargez le fichier .hex
  • 2-Dans BF, chargez le via l’onglet local
  • 3-Flashez
  • 4- Téléchargez le fichier config et sauvegardez le dans un fichier Text
  • Connectez la FC en USB, copiez le contenu du fichier texte
  • Allez dans le CLI et copiez le texte puis save. C’est très important de faire cette dernière opération car elle intégrera les éventuelles spécificités , pour un stack par exemple ( Smart audio sur le bon UART, Rx en SPI etc…)

Après Betaflight 4.1 et la sortie du configurateur suivant

Il ne sera plus nécessaire de charger les fichiers localement, ils seront disponibles en ligne, comme d’habitude. On peut d’ores et déjà le faire pour certaines versions de BF.

Cette nouvelle méthode aura au moins pour avantage de familiariser les utilisateurs avec le Copier Coller via le CLI qui permet de conserver tous vos réglages ( AUX, PID, RX etc… ) aprè une mise à jour, via la commande DIFF ALL.

Pour le reste, chacun jugera de la pertinence des changements apportés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *