Rigidité des hélices, originale à gauche, en carbone à droite Test

Améliorer la stabilité du DJI Phantom avec les hélices en carbone


Obtenir un quadricoptère très stable n’est pas anodin. Tout est basé sur le fonctionnement harmonieux de l’ensemble de ses pièces. Dans la plupart des cas et aujourd’hui, pour le DJI Phantom nous parlerons de ses hélices. Dues à leur conception en plastique souple, sous l’effet de la gravité elles perdent de leur efficacité que ce soit en montée comme en descente.  Ce qui peut directement conduire à un crash si vous volez au dessus d’un obstacle.

Alors pourquoi DJI n’a pas encore sorti d’upgrade pour ses hélices ? Cette question laissée sans réponse m’a poussé à chercher plus loin. J’ai donc trouvé un set d’hélices en carbone 8″. 

Comparaison avec les hélices standards

Les hélices arrivent par sachet de 2 avec une hélice horaire et l’autre anti-horaire. Le premier constat est que les hélices en carbone sont à la bonne taille, le pas correspond également. Ce qui est plutôt rassurant car une hélice à pas élevé comme la Graupner E-prop déplace une plus grande quantité d’air, créant une turbulence qui aura tendance à faire osciller le drone. Mais quelque chose d’autre attire mon attention.

Il s’agit de l’usinage de l’hélice au niveau de la fixation moteur. En effet, ces dernières semblent brouillonnes. Je décide de faire le test et d’en fixer une sur un moteur. L’hélice rentre parfaitement mais je constate un petit jeu. Ce n’est pas comme l’hélice d’origine où l’on entend le bruit d’un clip. En revanche et heureusement, ce petit jeu n’est pas énorme et l’hélice n’est pas libre de tout mouvement circulaire.

Comparaison des hélices

Comparaison des hélices 

 

L'hélice positionnée sur le moteur

L’hélice positionnée sur le moteur

Enfin qui dit carbone dit légèreté et fermeté.

Rigidité des hélices, originale à gauche, en carbone à droite

Rigidité des hélices, originale à gauche, en carbone à droite

L’équilibrage des hélices

L’équilibrage des hélices réduit considérablement les vibrations qui à son tour améliore la stabilité. Mais avant tout ces hélices doivent absolument être équilibrées. Pour ce faire, munissez vous d’un équilibreur pour détecter la partie la plus lourde et frotter le coté avec du papier émeri.

Équilibrage de l'hélice

Équilibrage de l’hélice

Premier vol du DJI Phantom avec les hélices en carbone

Une fois les hélices serrées et l’IMU initialisé je décolle enfin. Bref, il n’y a pas photo sur la stabilité et les phases d’ascension/descente. Perfecto ! J’ai conservé mes paramètres d’origine (gain à 125%) et je constate qu’il n’y a aucun besoin de modifier ces derniers dans l’assistant DJI. 

Conclusion : Mis à part le constat d’un petit jeu sans grande gravité, je ne regrette pas ces hélices. Elles apportent ce qu’il manquait jusqu’à présent : précision de mouvement et stabilité avec la possibilité d’augmenter légèrement la charge du Phantom pour accueillir une plus grosse batterie ou une nacelle.


22 comments on “Améliorer la stabilité du DJI Phantom avec les hélices en carbone

  1. cheviot

    bonjour j’ai un drone dj phantom 2 et depuis peu de temps en temps il decroche et chute et par moment j’ arrive a reprendre le control je ne comprend pas ce qui ce passe pouvrz vous m aider

Laisser un commentaire