Test, FR

Le BETA FPV 75X 2S, impressionnant !


Ce petit Nano carrenné, je l’attendais vaillamment ! Après avoir partagé mes impressions sur ce Tiny Whoop Beta 75X 2S au jour le jour sur la page FB de notre site, voici le test. Mais ce que vous ignorez surement c’est que je n’aime habituellement pas les nano bidules volants. J’en ai essayé pas mal mais je pense que 3,7 volts, c’est trop peu. En recevant le 75X, j’ai découvert un autre monde. Depuis, je vole avec mon Beta FPV tous les jours ! Ce type de machine nécessite pourtant des concessions quand on veut caser une carte,des ESC et le FPV dans 40 grammes. Il est donc temps de dévoiler les points forts et les points faibles du 75X qui fait tant de bruit chez les amateurs. Je précise que j’ai choisi le modèle 75 plutôt que le 65 car je ne vole pas beaucoup en indoor. La différence de taille entre les 31 mm du 65 et les 40 mm des hélices du 75 joue beaucoup sur le comportement et les performances. Ceci dit, la différence n’est surement pas énorme.

  • De 70 à 140 euros : le Snapper 7 et le 75X
  • Ses atouts, ses faiblesses
  • 65X ou 75X ?
  • DVR commenté

Snapper 7 VS Beta FPV 75X : un niveau de qualité opposé

En ce qui concerne la comparaison entre ces deux nano brushless, elle ne concernera que la qualité et les finitions. Inutile de confronter deux motorisations si différentes. Lisez ce test du Snapper 7 qui est une machine assez sympa, vous comprendrez mieux que les 0705 15000 kv du racer 1S ne tiennent pas la route face aux 1103 11000 kv du Beta.

C’est surtout la qualité qui est la vraie différence entre ces deux modèles. Le Snapper a des défauts de fabrication, ses ESC ne démarrent pas toujours ensemble, les vis sont super fragiles et la carrosserie en alu se tord au moindre choc. Sans parler du VTX et de son antenne mal soudée. Si on met ces problèmes de côté, le Snapper est sympa mais à 70 euros, on obtient pas la qualité du Beta qui coûte le double.

Les faiblesses :

Il faut faire le distinguo entre les défauts propres à ce format de machine et ceux qui sont uniquement liés à la conception du Beta.

Un FPV de type combo, avec ses problèmes habituels

 

Le plus embêtant, c’est celui de la caméra. On y voit mal, les petites branches sont noyées dans la bouillie de pixels 😔 surtout en fin de journée lorsque la lumière tombe. Le grand angle n’arrange rien car il faut un moment avant de s’habituer et ne plus foncer trop haut ou trop bas en visant un trou par exemple.

En revanche, le Z02 qui équipe le 75 et le 65X permet le smart audio, le réglage de la puissance à 0/25/200 mW et son antenne n’est pas fragile.

300 mAh ou … rien !

L’autre problème, c’est l’impossibilité de choisir la capacité de la lipo. Ce sera 300 MAh ou 300 mAh ! Pouvoir mettre deux 1S ne change pas grand chose puisque la place est limitée dans le berceau de la batterie. Ce dernier est solidaire du châssis donc tant qu’un nouveau modèle permettant d’accueillir des 400 ou autre ne sort pas, nous sommes condamnés aux 300.

Le sens de rotation des hélice inversé : un atout ?

J’ai bien constaté que les virages sont propres, la machine est très maniable et la dérive inexistante mais ça provient surtout des bons PID et du poids réduit que du sens des hélices, selon mon humble opinion. Je ne vois pas comment les changement de sens de rotation pourrait influer sur le vol. Mais si d’autres pensent différemment, je le respecte.

La consommation : pas formidable en 300 mAh

Avec la 300 mAh fournie, on ne dépasse pas les 2 mn 30 en vol sportif, si on est raisonnable et qu’on stoppe le vol à 7.0 v. Il est possible de descendre plus bas sans trop endommager ces lipos qui font 30 C à peu près mais le problème est que la machine est moins contrôlable à 7.0 v qu’à 8.4 volts. Ce n’est pas très grave, tout ceci s’arrangera avec des lipos plus grosses ou la modification du châssis.

Des atouts indéniables : une nouvelle référence ?

Une visserie bien pensée, pas de jeu dans la canopy. l’antenne qui reste en place, un vrai récepteur ( XM + en Frsky par exemple sur le BNF ) au lieu d’un RX incorporé en SPI. une canopy et des hélices en spare, un châssis en plastique résistant et des PID réglés comme il faut. Voici la liste des atouts du 75X. globalement, c’est une belle machine qui donne bien du plaisir.

Personnalisation

J’attends la canopy Graffitti avec des hélices roses. J’ai envie d’exprimer mon moi profond, plein de couleurs et de formes débiles. On trouve d’autres coloris et thèmes :

Vous trouverez plein d’accessoires sur le site de Beta : ici

En vol

Comparativement à un 1S, la puissance est suffisante. Plus besoin de bidouiller la courbe des gaz ou d’anticiper la perte d’altitude. On approche vraiment des sensations d’un racer conventionnel. C’est moins pechu qu’un 2 pouces en 3S bien sûr mais c’est dynamique et on peut passer toutes les figures. La fin de lipo est laborieuse, hélas. Sous les 7.0 volts, il devient difficile de garder un stationnaire sans s’y reprendre à deux ou trois fois. Le plaisir de piloter un racer de 40 g est cependant réel, c’est juste trop sympa !

65 ou 75 ?

Le DVR

J’ai enregistré la dernière partie du vol à dessein. Malgré la tension à son minimum, on peut passer de bons petits full throttle. J’ai volé parmi les chiens et quelques amis humains qui sont habitués à me voir évoluer chaque soir. Prenez en compte le fait qu’à 8,4 volts, le 75X est plus coupleux et véloce.

N’oubliez pas que ce DVR a été tourné en fin de journée, le soleil tombait. En plus de la dégradation due à YT, on obtient une image moins bien qu’en plein jour mais au oins c’est instructif !


11 comments on “Le BETA FPV 75X 2S, impressionnant !

  1. FPV_67

    Désolé, mais cela ne m’engage que moi :
    Pour moi ces machines sont classées en catégorie “Drones Kleenex” en français : “à jeter après usage” … Je ne vois pas quel plaisir on peut avoir avec un truc qui vole 2mn et qui deux mois plus tard à disparu de la scène lorsqu’on recherche des pièces détachées.

    On jette quand même 100€ à 150€ à la poubelle à chaque fois, rapporté à la minute de durée de vie (et de vol) cela fait cher (trop) du plaisir …
    Oui gratuit ça passe encore ;; Tout juste 🙁

    • En même temps, 2 minutes, c’est l’autonomie d’un racer classique en 4S. Si c’est le temps qu’on obtient avec le betafpv à faire le zouave dehors en faisant de la voltige, franchement, j’ai envie de dire, “hey, what did you expect ?”.

      Pour le côté jetable, il faut voir. Beaucoup de ces machines ont des châssis relativement similaires, il y aura de quoi trouver facilement du remplacement encore un moment. Idem pour les moteurs (qui sont d’ailleurs brushless, donc avec une plus longue durée de vie). Quant à la carte de vol, c’est un format standard, aucun souci pour le remplacement. Et honnêtement, c’est tellement léger qu’il y a quand même beaucoup moins de risque de casse que sur un 250. A la rigueur le châssis, mais il coute suffisamment peu cher pour que tu puisses te permettre d’en acheter 1 ou 2 en spare en avance…

      • FPV_67

        Pas de soucis, je respecte ton point de vue
        .. Mais il en fleurit tellement qu’on en attrape le tournis et quand je dois conseiller qq’un pour l’achat d’une telle machine c’est pas simple .. Perso j’ai arrêté de mettre mon pognon dans ces trucs. Un 250 bien conçu te procurera (sauf en intérieur dans ton salon) un plaisir un peu plus long, voir plus intense, surtout en durée de vie (Mais là encore c’est mon avis perso qui n’engage que moi 🙂 )

    • Sur le fond, je te rejoins : comme je le disais déjà plus bas, ces machines n’ont d’utilité que si c’est pour voler en intérieur. Je caricature un poil, mais ce genre de bestioles pourrait faire la taille d’un grain de riz, si c’est pour voler en extérieur, ça n’aurait aucun intérêt à mes yeux…

      Par contre, en hivers, ça prend tout de même une autre dimension de pouvoir voler à la maison quand il fait -2°C dehors… Et puis le côté “micromachine” (pour ceux qui se souviennent du jeu vidéo) est plutôt chouette !

  2. onclefly

    Yes le test, franchement pour voler dehors inutile +1. 140$ de foutu. vous les payer pas tous et polluer la toile +1. Face a un 2″ il a triste allure +1. 2 min de vole c’est nul -1. enfin gratis je comprends ton plaisir. 😉

  3. La question la plus importante pour moi est : “qu’est-ce que ça donne en intérieur ?”. Le fait qu’il vole correctement en extérieur, de mon côté, je trouve ça complètement accessoire… Je préfère amplement prendre un 2 ou 3 pouces, qui reste très petit et plus facile d’entretien, etc.

    J’espère que le 75X n’est pas trop imposant pour évoluer façon tiny whoop en toutcas, c’est vraiment primordial pour moi.

Laisser un commentaire