Tutos, FR

Le racer sauveteur


Coincer son racer sur un arbre, c’est déjà pas très drôle. Je me rappelle avoir percher mon DJI il y a trois ans. Moi qui suit pas très fort en grimpette et qui fume comme un pompier, je peux vous dire que ce jour là j’ai trouvé la motivation pour atteindre des sommets ! Mais si ma machine adorée s’était retrouvée coincée sur une falaise, j’aurai été fort malheureux. Heureusement, ce n’est pas à moi que cette mésaventure est arrivé ( Fredouillo, toujours solidaire ! ). Voyez donc ce que ce pilote a fait pour récupérer l’objet de ses amours : il en a utilisé un autre pour décoincer le premier. 

Retour d’expérience

 

J’ai vraiment eu un crash foireux.

 

 

 

 

 

 

J’ai eu le réflexe tout bête de regarder en l’air

 

 

 

La corde était trop courte, c’était trop haut pour envoyer des cailloux et trop dangereux de passer par la falaise.

 

J’ai eu l’idée d’utiliser ma seconde machine pour faire tomber mon drone principal. Avec un bout de bois, un rislan de grande taille, du scotch, des hélices incassables et une grosse lipo pour avoir du temps pour l’opération de sauvetage.

 

 

 

 

Le fort vent me chahutait ce qui ma fait opter pour l’approche latérale. L’opération s’est faite en moins de 1 minute. je vais conserver ce système.

sauvetage en l’air, conclusion

Finalement, tout s’est bien fini. Et le retour d’expérience vous servira peut-être un jour. Encore faut-il posséder une machine en réserve, me direz-vous. J’en ai connu qui ont eu recours à une voiture et à une corde pour arracher la branche sur laquelle était juché leur machine. Ils se reconnaîtront… Voici la vidéo de cette aventure épique :

Save your drone

 


2 comments on “Le racer sauveteur

Laisser un commentaire