News, Tutos

quelles lipos et quels moteurs pour un 130 / 150 : obtenir un bon rendement


Les petits châssis sont une véritable promesse de plaisirs. Dans la poche, dans le sac à dos, le blouson… Ils vous suivront partout. De plus, ces multis sont moins chers, les châssis sont abordables et les pièces facilement trouvables, hormis les lipos. Il y a cependant quelques règles à respecter pour obtenir des performances proches de celle d’un 250. Notamment au niveau des moteurs et des accus. Qui dit petit format dit normalement hauts kv. Si vous trouvez la bonne combinaison moteur ( taille et kv ), lipo ( 2, 3 ou 4S ) et hélices, alors vous obtiendrez une machine saine, au comportement agréable. Mais si vous négligez un des éléments, la lipo par exemple, vous aurez un petit quad qui part dans tous les sens. Voici une liste à respecter dont je pense qu’un des points les plus importants est la capacité de la lipo. Et surtout la forme de cette dernière. Car si on respecte certains critères, il est possible d’atteindre les 7 à 8 mn de temps de vol en conservant une bonne nervosité.Exemple à l’appui.

En effet, ces petites machines se retrouvent parfois avec des lipos aussi grosses qu’elles ! Cela n’a pas de sens et réduit considérablement les performances autant que le pilotage. Mettre une 1000 mAh sur un Hellbender 122, c’est comme mettre une 2500 mAh sur un 180 ! La lipo est aussi grosse que le quad ! Et pourtant, c’est ce que préconise le distributeur : RMRC ! Et je crois bien qu’un pilote a même ajouté une Gopro en plus ! Pourquoi ne pas monter un Ipad sur un 250 à ce moment là ?

Voici les points importants à respecter pour privilégier le poids, l’accroche des hélices et le comportement de la machine. Nous allons les détailler et tenter de trouver les solutions les plus efficaces :

  1. Le rendement et ses facteurs
  2. La motorisation
  3. Les hélices
  4. La lipo, le nombre de cellules et la forme de l’accu

Un résumé simplifié à la fin de cet article expliquera comment obtenir un temps sans forcément sacrifier la puissance. J’y décris une configuration que j’ai eue : un 210 bien patateux qui vole 6 minutes.

Les facteurs de rendement

  • Les moteurs

Il y a peu, seuls les 1104 et les 1306 étaient possibles pour un 122, et notamment pour les 130 à 150. Dans le cas du Hellbender, les perçages étaient en réalité prévus pour les 1104 uniquement. Pour monter les 1306, il fallait élargir les trous ou forcer comme un fou. RMRC s’est bien gardé de dire que les premiers batchs ne fonctionnaient qu’avec les 1104 ! Celui que j’ai reçu était évidemment un des premiers… J’ai du modifier les perçages.

Aujourd’hui, l’offre des moteurs s’est étoffée mais il faut avant tout privilégier les hauts kv avec les petites machines. Les hélices sont des 3 pouces, il faut donc qu’elles tournent vite. Avant de penser en termes de taille de moteur, il faut réfléchir au nombre de tours minutes et conséquemment au nombre de cellules de la lipo. Ne nous limitons pas au Hellbender 122 afin de comprendre comment on obtient un bon rendement.

Je vous en ai déjà parlé et je n’invente rien, pour le meilleur rendement possible, il faut un kv bas, des hélices longues et bipales et la tension la plus basse possible. Revenons sur

la notion de rendement, les grammes par Watt

azegtbLe rendement c’est le rapport entre la poussée obtenue et la consommation, elle peut s’exprimer en grammes par Watt. C’est à dire l’énergie dépensée pour une poussée de 1 gramme. Prenons un 1806 qui développera 390 grammes de poussée avec des 6020 en 2S soit 8.1 g / W. Le même moteur en 3S avec des 5030 aura un rendement de 5.4 g / W. C’est beaucoup moins bon. La tension est pourtant supérieure mais les hélices sont plus petites. Or, la poussée est identique dans les deux cas : 390 grammes ! 

  • Config 1 : 1806 2300 kv / 2S / hélices 6020 = 390 grammes de poussée pour 48.1 Watts
  • Config 2 : 1806 2300 kv / 3S / hélices 5030 = 390 g de poussée pour 72.20 Watts

Devinez quelle configuration aura la meilleure autonomie ? Sans parler du fait qu’une 2S est plus légère et que vous pourrez ajouter une lipo avec plus de capacité. Enfin, il faut savoir que plus on augmente le kv, à tension égale et avec les mêmes hélices, moins le rendement est bon. Nous avons donc toutes données du problème, reste à voir

styj

Hellbender 122

Le couple ?

Vous constatez que le résultat est identique alors que les configurations sont très différentes. La solution en 2S et 6020 a un rendement largement supérieur avec une machine de poids x. La solution 3S et 5030 sera en revanche plus coupleuse sur un châssis de poids égal. Les 5030 tourneront plus vite et atteindront le nombre de tours minute plus rapidement. Le couple sera donc plus élevé. Les résultats en termes de poussée sont peut-être communs aux deux solutions mais la vitesse et la nervosité seront favorisées soit par l’une, soit par l’autre configuration.

résumé des motorisations

En ce qui concerne les 130 à 150, il faut utiliser les postulats ci dessus pour choisir sa motorisation. Désormais, nous avons le choix entre les moteurs qui suivent : ATTENTION ! Ce sont des possibilités, pas des recommandations ! D’une part chacun est libre, d’autre part il faut essayer pour voir quelles sont les combinaisons les plus efficaces. Plus bas, nous tenterons de synthétiser.

Pour un 122 / 130

sfh

inclinés à 5 degrés

Pour un 150 comme le 156 Polaris qui accepte les 4 pouces :

Le futur 155 en X de Sylvain Nouveau

Afficher l'image d'origine

4 x 4 x 4 HQ

91969_1_High(3)C’est un châssis en plusieurs tailles dont le POD est interchangeable. Il existe en 190 et un 220 6 pouces est en préparation. Il est en carbone épais et je pense que dans ce cas, les 1808 2400 kv avec des tripales 4 pouces seraient adaptées. Il faudrait cependant tenter. Il est fort possible que le test soit au programme dans les semaines à venir… C’est une bonne idée d’avoir un POD interchangeable. Un seul système FPV pour plusieurs châssis, cela devrait déjà avoir été inventé pour toutes les formes de racers ! J’avoue que je ne sais pas si les perçages permettent de passer des 18XX. Pour le format 190, des 2204 2500 kv Skitzo seraient sûrement bien avec des tripales 4040. Ou encore des quadripales 4 x 4040 mais la conso va en prendre un coup ! Il faudrait éventuellement essayer avec des 1806 ou des 2204, 2300 ou 2500 kv. Vous voyez que les possibilités sont nombreuses, il va falloir

Faire un choix

LaMachete 155 build exemple

La Machete 155 et son POD interchangeable

On trouve deux écoles :

  1. les petits moteurs avec des hauts kv et des petites hélices. Des lipos de plus petites capacités s’imposent. C’est le choix qui favorise le poids.
  2. Les moteurs plus gros avec des kv plus bas mais il faut alors augmenter le pas des hélices et la taille des lipos. Ce choix est axé sur la capacité d’emport.

Encore une fois, ce ne sont que des propositions mais pour un 122 à 130 comme le Hellbender, il faut aussi prendre en compte le nombre de cellules des accus !

2, 3 ou 4S ?

  • Le nombre de cellules
shf,

lipo 2S !

Il ne faut pas systématiquement penser 4S. Bien au contraire. Paul de Studiosport m’a fait découvrir un Walkera 150 à l’occasion de la finale de l‘UMR.  C’était un proto et Paul l’a fait voler. Nerveux, petit et si je me rappelle bien en 4 pouces, avec des moteurs très probablement de type 1306 et… 8 minutes de vol en bourrinant ! Par quel miracle ? Le miracle du 2S. Allez Louya !

Tout ne tourne pas autour du 4S, vous le constaterez avec ces exemples. On peut envisager du 2S avec des 4000 kv puisque les hélices tourneront autour des 7,4 x 4000 = 29600 tours minute. En 3S, on arriverait à 44 400 ! ( à vide )

Franchement, à le voir, j’aurai parié sur du 3s minimum et je crois même avoir parlé de 4S. J’ignore le kv de ces moteurs mais le résultat était là. C’était ce modèle en bas à gauche.

Afficher l'image d'origine

Le rodéo 150 en vidéo , cliquez

Le cricket d’Aero Tek est un 180 motorisé dans sa première version en 1306, 3100 kv et 3S. Et il ne manquait ni de puissance ni d’agilité. Avec des 1000 mAh, la combinaison était parfaite. Le FlyXcopter a la même motorisation mais c’est un 150. Les deux sont en 4 pouces non bullnose. J’ai tenté les 4045 en BN et en 4S. Aucun intérêt particulier. De plus, c’était pendant la canicule et les 1306 ont chauffé. Ces deux machines sont fort sympathiques. Je les ai pratiquées longtemps.

En revanche, les BN 4045 en 3S étaient envisageables dans certains cas bien qu’elles réduisaient considérablement l’autonomie. Voyons justement un troisième facteur agissant sur le rendement :

Les hélices

Toutes les hélices ne conviennent pas à tous les moteurs. On note d’ailleurs depuis l’apparition des Bullnose que certaines personnes les utilisent à tout bout de champs et parfois sur des moteurs qui ne suivent pas. Sur ce point, DAL a fait l’effort d’étoffer sa gamme mais pendant longtemps, ils ne se sont pas trop embêtés. Tant que les gens achetaient leurs 5045 BN…

Face à la pléthore de moteurs pour les 120 à 150, il faut redoubler de prudence. Mais il arrive aussi que certaines hélices patinent ! Si le kv n’est pas assez élevé, elles ne tournent pas assez vite pour obtenir une bonne accroche. C’est le cas sur le Hellbender et le Schrieker en tripales 3 pouces 3 x 3 x 3. J’ai essayé sur les deux modèles et c’est la déception. Je crois que Barry qui possède le Hellbender est d’accord avec moi dans son très bon test de ce châssis. Sur le blog de Titidom.

La preuve que n’importe quelles hélices ne conviennent pas, les DAL 3045 tripales sont mauvaises sur le Schrieker comme sur le Hellbender. Il faudrait revoir les PID car ça vibre à fond dès 60 % des gaz. Sur le papier, elles semblaient bien mais leur surface de pale est vraiment importante et le pas est très prononcé. Trop pour mes 1407 3200 kv en tout cas. Je ne saurais dire si le pas est plus en cause que la surface de pâle. Ou si elles tournent trop lentement. Je penche pour une portance trop importante, à voir…

Les quadripales 4 x 4 x 3 HQ fonctionnent très bien sur le Hellbender en 1407. Elles réduisent cependant l’autonomie. A ce propos, il est bon de connaître la formule d’équivalence entre bipales et tripales. On lit souvent qu’une tripale 4 pouces équivaut à une bipale 5 pouces, ce n’est pas tout à fait exact.

correspondance bipales, tripales, quadripales

On garde la même puissance pour faire la conversion.

  • Il faut réduire le diamètre, évidemment.
    D3 = D2 x 0,9
  • Si on garde la même puissance consommée, la vitesse de rotation reste identique, donc le pas reste le même. Certains baissent le pas des tripales pour que la rotation soit un peu plus rapide. Ça se tient.
  • D4 = D2 x 0,84

Pour remplacer une bipale 5 pouces par une tripale, il faut conserver le pas et diviser par 0.9. Pour une quadripale, il faut diviser par 0.84. Mais généralement, on enlève un pouce et ça suffit. De toute façon, les tripales 4.5 pouces sont assez rares. Notez que je n’ai pas inventé ces formules !

Enfin, deux hélices de même longueur, bipales par exemple, peuvent avoir des rendements très différents. Les Gemfan 4045 ont un rendement très supérieur aux 4045 BN HQ. Les hélices avec le meilleur rendement sont les C Props Graupner, à ma connaissance.

Les tripales ont un rendement inférieur aux bipales. Les quadripales, c’est pire. Et les hexapales sont des assassins de lipos. Si vous en avez, vous êtes complice. Histoire de pas mourir idiot, je vais les tester… ces fameuses hexapales au bruit merveilleux ( pas bon signe, le fait qu’elles soient bruyantes ! )

Afficher l'image d'origine

Un tableau intéressant, il manque un O à TO

Les formules qui marchent et occasionnent un bon rendement

Je m’adresse ici le plus possible à tous les lecteurs. Aux experts, j’expose les motorisations possibles et les nouveaux produits. Aux débutants ou novices, je montre les couples historiques. Je me rappelle encore quand je croyais que les kv indiquaient la puissance du moteur et que je regardais à peine les dimensions des Brushless.

C’est pire aujourd’hui pour un débutant car les kv sont de plus en plus variés ! Et de nouveaux formats apparaissent comme les 1407, les 1707 et 1808. Je note au passage qu’on ne voit toujours pas de 2006 ! Ni de de mini Taranis

Les classiques et les nouveautés

1104 4000 kv et 3 pouces, 1306 / 1407 3200 kv et 4 pouces, 1806 2300 kv et 5 pouces sont des formules efficaces. Quand on est perdu dans le choix des composants, il faut rester proche de ces valeurs.

Mais si on commence à gérer, on peut regarder du côté des kv plus exotiques comme les 1806 2500 kv. Les 1407 3800 kv, les 1707 3200 ou 3900 kv etc…

Pour le Polaris 156 en 4 pouces, c’est cette dernière solution ( 1707 3200 kv) que j’ai choisie, en 3S. Bien qu’ils existent dans un kv plus haut. Je compte y adjoindre les TJ 4045 Dal pour commencer. Le test est au programme évidemment… Voici le Polaris 156, le Starteck :

13396698_10208506621157317_2067959225_o 13434291_10208506614597153_1804740213_n

13238921_817372435073134_1198456104589919161_n 13263922_817372451739799_4164735957897810646_n

Ce petit quad permet de monter des 4 pouces, c’est assez rare ! Dans le même esprit, l’Outlaw de Quanum est un 180 qui accepte les 5 pouces. Moche comme un poux, mais les goûts et les couleurs…
Voici un 131 original créé par Freddy headshot, usiné par Thierry et auquel la Creatheque à contribué pour la partie électronique :

le coffin racer, j’aime beaucoup !

Vous vous êtes disputé avec un Schtroumpf  ? Mettez le dans le Coffin Racer et envoyez le faire un tour. N’oubliez pas de désarmer les moteurs avant de le laisser descendre. Le Schtroumpf tache le carbone. Ce petit Quad est à vendre ! Je ne pense pas qu’il y en ait plus qu’un exemplaire, contactez Polaris sur leur fb.

Quanum Outlaw 180 Racing Drone (ARF)

l’Outlaw. Peut se porter au doigt, via l’anneau

Un dernier facteur important : la forme de la lipo

Les lipos pour lAfficher l'image d'originees châssis 120 et 130 ne courent pas les rues. La gamme du marché va s’agrandir très vite avec les nouveaux modèles Eps. Des capacités inférieures à 900 arrivent. En gros, il y a en 4S les 450 mAh pour les 120 en 1104, les 600 mAh jusqu’à 850 mAh. Les 3 S présentent un peu plus de choix et les 2S ne manquent pas. Cependant, les formes se ressemblent beaucoup et les plus courantes, assez cubiques, sont les moins adaptées aux 120 et 130 notamment. Les formes et les capacités sont liées dans une certaine mesure. Regardez cette 4S 2000 mAh ultraplate, à gauche. J’en ai une, elle me sert à rien. Inutilisable.

Le centre de gravité

Afficher l'image d'origine

850 mAh 4S

C’est la première chose que j’ai remarqué en volant avec mon Schrieker et mon Hellbender : le poids de la lipo joue beaucoup. Ceci dit, je n’avais qu’une 910 mAh sous la main et le comportement de mes multis s’en est ressenti. C’est bien trop gros pour le Schrieker, alors pour le Hellbender… J’ai clairement senti que ça pendulait. En rentrant de Pourrière, j’ai attrapé ma 780 mAh Zippy K 4S , dont la forme est allongée et la capacité bien adaptée à ces formats. Le changement fut radical. Moins de poids et surtout une forme longue remonte le centre de gravité par rapport à mes autres lipos comme les Nano Tech 860, qui sont cubiques.

Afficher l'image d'origine

J’ai trouvé encore mieux car les Zippy sont des 20 C, soit des 15 C en réalité. Et les nano tech sont inadaptées au niveau de la forme.

Franchement, elles descendent trop bas sous le châssis et ça pendule carrément. Avec les Zippy, c’est bien mieux. L’idéal serait donc d’avoir les C de la Nano Tech et la forme de la Zippy

Magie !

Voici les Paragon, les capacités sont idéales et les formes parfaites pour ne pas nuire au comportement. J’en ai commandé trois kilos. Hélas, je suis pas le seul et les stocks filent vite. Des LIHV sont disponibles. Et toutes ces capacités existent en 2,3 et 4S. Sur cette page.  Attention aux connecteurs : XT30 et XT604S_450_45__90211.1453163999.500.659 4S_600_45C__20584.1453164528.500.659 LIHV_4S_850_XT60__08363.1465468370.500.659 qartj qzrtj

La meilleure d’entre toutes :

sfgj

Conclusion

Peu importe la motorisation que vous choisissez, prenez garde à l’influence d’une lipo trop importante sur votre machine. Une 1000 mAh sur un 120, c’est beaucoup. L’autonomie ne sera pas améliorée de façon spectaculaire car il arrive un moment où le poids de la lipo vient contrarier les bénéfices apportés au temps de vol. Cela revient à mettre une lipo de 300 grammes sur un 250, plus ou moins. J’exagère volontairement mais on est pas si loin de la vérité. On va bientôt voler en lipocoptère !

Le rendement général est obtenu en additionnant le rendement de chaque élément. Durant la transmission d’énergie, que ce soit avec une hélice, un accu ou un moteur, une partie de l’énergie n’est pas convertie en mouvement mécanique. Elle est dissipée en chaleur, en frottement ou en résistance électrique. Trouver un équilibre entre tous les éléments afin d’obtenir un bon rendement global est un exercice délicat. Les accus perdent eux aussi une partie de leur énergie et ne transmettent pas 100 % de leur puissance. On constate pourtant que le nombre de cellules joue sur le rendement. Les 2S sont bien meilleures que les 4S dans ce domaine, surtout avec les hauts kv.

Théorie et pratique

Il faut distinguer la théorie et la pratique et laisser une bonne place à l’expérimentation. Voici une configuration à tenter sur un 120 ou un 150 : c’est un exemple théorique qui devrait donner un assez bon rendement ( 6, 7 min voire plus de temps de vol au moins ) :

  • 1407 5000 kv / lipo 2S 45 C ( ici ) / tripales 3 pouces 3045 ou encore mieux : 3545 tripales ( si ça passe sur un 130 ) ou tripales 4045 BN ( châssis 150 )

Voici un autre exemple que j’ai expérimenté et qui m’a bien plu :

  • 1806 2300 kv Xnova / tripales 4045 DAL BN et 3S 1000 mAH sur un 190 très léger : le Smart 190 .

Autant ce châssis est pitoyable, autant le résultat m’a bluffé en termes de puissance et de comportement. Maxime, l’expert corse qui déploie la fibre patriotique optique dans les montagnes corses a essayé  cette config aussi et l’a bien aimé. C’est l’exemple pratique. Temps de vol : 4 à 5 mn.

En ce qui concerne le rendement, j’ai bien conscience de ne pas avoir donné de réponse formelle et définitive. Il faudrait pour cela avoir essayé tous les nouveaux moteurs avec toutes les nouvelles hélices et en 2, 3 et 4 S. Même ainsi, je doute qu’on puisse faire autre chose que dégager des tendances ou faire un choix en privilégiant un critère plutôt qu’un autre. Ce qui est certain en revanche, c’est que le Rodéo 150 de Walkera flirte avec les 8 minutes de vol en 2S, 4 pouces, 1306 et kv autour des 3000 j’imagine.

video du rodeo en full Throttle, à 16 mn 34 secondes

résumé simplifié

Bien des facteurs affectent le rendement global :

  • les moteurs
  • les hélices
  • l’aérodynamisme
  • le nombre de cellules selon le kv

Si vous voulez allonger votre temps de vol, enlever une ou deux cellules à votre 4S et choisissez des moteurs avec plus de kv. Ils vous feront gagner des minutes de vol. La preuve en est dans la vidéo ci dessus. J’ai vu voler ce petit Rodéo 150 et il devrait plaire aux débutants. Son châssis en plastique est un peu léger en revanche. Le tarif de 269 Euros est correct puisque la machine est vendue RTF chez Studiosport. Les 8 minutes de vol sont facilement atteignables avec une machine DIY en reproduisant la motorisation du 150. C’est pour ça que j’ai pris cette machine en exemple.

Si vous montez un 210 ultra léger en 5 pouces, avec des petits moteurs ( max 17xx ) et un fort kv ( 3900 kv ), en 2S, vous aurez un rendement encore meilleur car la longueur des hélices joue beaucoup. Si un phantom 1 vole presque 15 minutes avec une 3S 2200 mAh et des 2212 920 kv, c’est en bonne partie grâce à ses hélices longues. La politique de DJI est différente de celle de Walkera puisque le kv est plus faible. Mais on reste en 3S et le résultat est obtenu via l’optimisation du rendement.

Un exemple de configuration ultra légère et bien nerveuse, je l’ai utilisée pendant longtemps :

  • QAV 210
  • 1806 2300 kv
  • 4S 1200 mAh
  • GR 18 graupner
  • ESC DYS 16 A
  • bipales 5045 BN V1 Dal, la V2 a un rendement supérieur, elle n’existait pas à l’époque.

270 grammes sans la lipo ! Un comportement super agile et 6 minutes de vol à fond ! Si vous ne connaissez pas le GR 18 ( récepteur plus carte de vol ), cliquez ici mais il faut obligatoirement une radio Graupner. Vous pourrez cependant tout régler via la radio. Et ça vole en une heure ! Montez le châssis, connectez les ESC, collez le GR 18 et décollez ! Sur un 130, ça peut-être une solution au top. Stabilisation et Acro possibles.

qfdgn

On ne voit pas le GR 18 car il est tout petit et tout léger : 14 g.

Cadeau bonus : l’autogyre Zippy

On peut se demander pourquoi il n’y pas d’anticouple sur un autogyre. Oui, on peut. Pour ceux qui l’ignorent, je ferai un article. Un indice ? L’autorotation. Qui peut vous sauver la vie dans un hélicoptère en perdition.

Rotorshape


10 comments on “quelles lipos et quels moteurs pour un 130 / 150 : obtenir un bon rendement

  1. Pingback: Le Twitch 109. Petit, tout petit. - FPV PASSION

  2. FPV_67

    Bravo, enfin des configurations qui nous permettent de s’orienter. En Allemagne il y a un proverbe qui dit qu’essayer c’est mieux qu’étudier, là on a de quoi essayer 🙂

  3. Quelqu’un aurait un lien pour le Polaris qui a l’air tout a fait sympathique mais absolument introuvable sur le net… (nom bcp trop commun) ?

    Un petit ajout: le rendement n’est pas nécessairement le saint Graal, pour certains, un vol de 8 minutes n’a que peu d’intérêt, et ils privilégient une machine puissante donnant de grosses sensations.
    Pour ma part je préfère privilégier un rapport poids/puissance ultra positif, en choisissant les moteurs les plus petits possibles pour la taille d’hélice que je souhaite monter
    Actuellement je suis sur un Grasshopper 160, une des rares frames de taille inférieure à 180 permettant de passer des hélices de 4″, moteurs 1306 4000kv, et en 3s ou 4s…
    Le rendement est tout bonnement dégueulasse (3min30 de vol), les moteurs chauffent bien, mais c’est une véritable roquette (au punchout le vortex a l’air de se traîner a coté de ça…), et extrêmement il reste agile car pesant moins de 150g hors lipo,, 230-250g lipo comprise

    Concernant les 1104 4000kv, perso je les trouve un peu batards… avec des 3020, il n’y a pas assez de kv pour voler en 2s, et en 3s c’est un peu mou pour de l’outdoot, et un peu trop vif pour de l’indoor… je suis passé à des 1104 6500kv, et cela corrige les deux defauts (indoor en 2s, outdoor en 3s)

      • Ah mais attention, les 1104 4000kv sont loins d’etre mous hein, il y a deja bien de quoi s’amuser meme, car le quad peut facilement prendre enormément de vitesse (je les ai montés sur un Ptiot d’aerotek et ca trace vraiment bien pour sa taille)…
        Le probleme c’est plutot le punchout qui lui est un peu limite parfois: le rapport poussée/poids avec des 3020 ne permet pas de s’arracher au démarrage, ou de donner une grosse ressource en sortie de manoeuvre un peu brute, il m’est arrivé également , en translation rapide, de ne pas avoirassez de puissance en reserve pour me permettre de remonter au dessus d’un arbre assez rapidement (ou bien il aurait fallu anticiper et/ou faire un flare pour recuperer de la poussee verticale au détriment de la poussée horizontale)
        Avec un kv un peu plus élevé on gomme ces problèmes marginaux, et on gagne un petit effet “wahou”, bref on a une machine plus agreable sans sacrifier trop a l’autonomie, et ca evite de passer en 4s pour avoir le petit punch supplementaire (et ainsi on garde une config plus cohérente)
        En 2s ca marche très très bien en indoor (le punchout n’est aps aussi utile en indoor, sous peine de vite taper le plafond :))

        PS: Merci pour l’indication du polaris sur FB, c’est trouvé, je m’abonne 😉

  4. arthus

    A aujourd’hui,la meilleure config que j’ai pu trouver et valider: Shrieker, RCX 1304 4000kv, hélice HQ T3x3, EPS 480 4S 30C, Kiss 12A. Minuscule, incassable, ultra rapide.Une vraie tuerie.

  5. Merci pour le clin d’oeil de LaMachete155 🙂 Sur la photo c’est un percage pour des moteur 13XX, mais le dessin vient d’etre modifie pour la version final, on pourra mettre des 22XX en 2700kv, en 4pouces, 4s, ca devrait envoyer du lourd 🙂

Laisser un commentaire