Actu Matos, FR

Red et 3PL6 FPV, au bout du rouleau !


Le voici dévoilé, le châssis étanche. Il n’est pas nouveau mais il a beaucoup évolué. Nous pouvons enfin en parler avec cette séquence dans laquelle Red vole quasiment à l’intérieur du tube d’une vague de trois mètres de haut. Voici justement une vidéo qui est une première dans le milieu du FPV. Jamais on avait filmé une vague de si près. Vous verrez aussi le premier best of de 3PL6 FPV qui est actuellement en Nouvelle Calédonie. Nos deux pilotes officiels ne se ménagent pas, les pauvres… Entre le petit exploit de Red et les spots féeriques de Colas, il est temps de lever le voile sur le châssis étanche car s’il permet de faire des choses vraiment cools, il est aussi très particulier. Voila pourquoi nous n’avons rien dit avant et nous avons bien fait, cela aura permis d’éviter des désagréments aux futurs propriétaires de ce racer étanche Dexmodels, un des rares fabricants de multirotor permettant de voler sous des gerbes d’eau. Mais d’abord, voici deux belles vidéos dont une est réalisée avec l’Hydrodex. On commence avec Colas, parti très loin pour voler et profiter de la vie :

Première semaine au bout du monde

Cette seconde vidéo, nous devions la faire avec des pros de surf. Hélas, c’est la météo qui nous a empêcher de la faire sur l’océan. Les fenêtres sont rares et il fallait rouler jusqu’au Portugal, du jour au lendemain. C’est pourquoi nous avons choisi la plus grosse vague artificielle possible. C’était évidemment la seule solution puisque nous avions l’ambition de voler DANS le rouleau. Plus facile à dire qu’à faire… La force de l’eau nécessite un châssis parfaitement étanche, qui ne coule pas lorsqu’il amerrit. Il fallait aussi un pilote familier avec le surf, ça tombe bien.

Au bout du rouleau

Mais l’Hydrodex à tenu le choc. Il a fallu passer par une longue phase d’expérimentation, durant laquelle nous nous sommes heurtés à des gros problèmes de chauffe. je vous en parlerai dans le test de cette machine car elle est très exigeante tant au niveau du montage que du réglage. Voici déjà quelques photos ainsi que le lien vers la page de Dexmodels :

Du 190 mm au 7 pouces ( entre autres à ) on trouve plusieurs formats, plusieurs finitions et matériaux. Dans tous les cas, cela nécessite énormément de travail. Les tarifs sont assez élevés mais la qualité est au rendez-vous. Je vous invite à visiter la page car vous y verrez des créations vraiment étonnantes.

Mon Hydro Dax perso

Le plus petit modèle, 190 mm

Lien vers la page DeXModels


5 comments on “Red et 3PL6 FPV, au bout du rouleau !

  1. FPV_67

    Enfin des pilotes qui n’on pas peur de se mouiller 🙂 (bon c’est vrai elle est facile celle là)
    Moins quand j’ai essayé ce fut la douche froide ….

    Mais le concept de machine étanche peut désinhiber certains vols et je pense aux nombreuses cascades qu’on à en France comme en Corse (Hein Frédéric 🙂 )

Laisser un commentaire