News, FR

Red FPV au pénitencier abandonné, les coulisses


20 minutes après son arrivée, on volait déjà.

Vous le savez peut être, Red est venu en Corse après avoir écumé les calanques de Marseille. À peine débarqué du bateau dans sa Redmobile avec son ami vidéaste, nous sommes partis voler. Il était 7h30, le soleil se levait encore. Nous en avons profité pour entamer la découverte des plus beaux endroits pour le FPV. Quelques spots plus tard, j’ai amené Red vers Porticcio, là où je vais piloter régulièrement : au pénitencier abandonné. C’est un spot privé, sans humains. C’est précisément l’endroit où j’ai réussi à plier mon RS 200 en ratant l’arche en béton de quelques centimètres mètres.

Vous allez voir que Red n’a pas eu ce problème. Il a traversé cette arche de part en part et dans tous les sens, le résultat est franchement pas mal. Puisque j’étais présent et que je connais bien le pénitencier, je vais vous donner mon opinion sur son potentiel, en tant que pratiquant. En guise d’intro, voici quelques mots sur ce site historique.

La petite histoire du pénitencier

Le pénitencier abandonné de Porticcio est comme son nom ne l’indique pas une ancienne prison agricole. C’est avant tout un très grand bâtiment fermé dans lequel je suis entré il y a fort longtemps. On trouve autour des souterrains, des galeries et un immense truc qui ressemble à un four à pain géant. Quelques ruines éparses enrichissent encore les lieux. Pour couronner le tout, le site fait face à la baie d’Ajaccio. La vue est très belle. Un barrage est situé plus haut et sur les abords on découvre des maisonnettes délabrées, probablement celles des anciens gardiens.

Des soirées electro sont organisées régulièrement. Waou ! C’est trop délire ! C’est surtout un spot super sympa à voler.

Le spot de vol, description

Les photos sont issues du blog de Thierry Raynaud, cliquez sur la bannière ci dessous pour découvrir des sites à visiter à pied ou à hélices !

L’arche vue du dessus et son fil piégeux

Vue de face et vue sur la baie

Difficile de trouver aussi bien que ce spot. Rien que l’arche en béton en face du pénitencier est un appel au freestyle. Par dessus, par dessous ou en travers, il y a mille moyens de l’exploiter. Autour, une dizaine d’arbres parfaitement espacés pour caser des figures agrémentent ce spot qui est praticable de plein de façons différentes. Face à la baie, du coté gauche ou droit, on pourrait même y faire une course car la zone est circulaire.

Les galeries et souterrains sont accessibles sous certaines conditions, dirons-nous. De même que ce spot qui est un lieu en partie privée. La seule façon d’y accéder est… Je ne peux pas vous en dire plus ici. Mais il y beaucoup de sites accessibles de part et d’autres du site.

La configuration générale est vraiment bonne pour le freestyle car ce site présente plusieurs facettes pour plusieurs styles de vol. Il est possible de monter plus haut et d’arriver à un barrage. Encore un peu plus loin, c’est un site urbex de type bando. avec des ruines et des graphs. Il y a aussi une partie forestière très sympathique avec ses airs de forêt amazonienne. La végétation corse y ressemble effectivement parfois avec ses branches tombantes, tantôt décharnées, tantôt touffues.

Bref, le pénitencier est un super site pour le FPV. Cerise sur le gateau, à cinq minutes de là il y un autre site bando sur une plage de sable blanc avec un bâtiment abandonné qu’on peut traverser de part en part. A faire au coucher du soleil si possible. Ce que, bien sûr, nous avons fait avec Red !

Je ne voudrais pas me la jouer chauvin mais la corse c’est le paradis du FPV. Ceci dit, bien d’autres régions de France aussi. J’ai trop envie d’aller voler en Bretagne !

Le barrage, un peu plus haut

La config favorite de Red

Pour le freestyle, Red vole sur la frame Skitzo. Il préfère les cartes de vol Raceflight et le module Crossfire pour la partie radio. Et certains de ses moteurs sont les F40 pro III que Hobbygaga nous avait envoyés. Je lui ai filé car c’est notre pilote à nous ! Maintenant qu’il a deux nouveaux sponsors, il sera encore plus heureux.

Lost Prison


3 comments on “Red FPV au pénitencier abandonné, les coulisses

Laisser un commentaire