Contenu exclusif, FR

Red, les montagnes russes et les motards


Red avait envie d’une barbe à papa, histoire de compléter sa moustache. Il est monté dans son camion spécial fpv et est parti pour Nigoland. En chemin, il a rencontré une douzaine de motards en cuir noir. Ils se sont fait la bise et sont partis ensemble jusqu’à ce parc d’attraction. Les motards ont mis leurs casques, sont montés dans les wagonnets et ont participé à la vidéo. Pablo, Sarto et le gérant de Paris Drone Indoor étaient de la partie ( j’oublie peut-être quelqu’un, désolé ). Tout le monde était bien protégé, le parc était fermé, c’était parti pour un vol en immersion autour des principales attractions.

Des projets comme celui la sont des moments particuliers et nécessitent des déplacements longs et coûteux. Mais ils en valent la peine. D’autres sont à venir, toujours plus fous. Le CV des pilotes les plus motivés se remplit d’ailleurs peu à peu. Connaissant Red, je peux vous dire qu’il est prêt à tout pour pratiquer un spot. Même à suivre une bande de motards virils ! Alors que nous réserve t’il ? Que préparent les pilotes de FPV du monde entier ? Encore bien des spots qui font vivre le FPV, bien des vidéos de mieux en mieux réalisées. Et qui sait, peut-être un jour qu’un réalisateur comprendra le potentiel du fpv. En attendant, on se débrouille sans eux. Et de mieux en mieux, non ?


4 comments on “Red, les montagnes russes et les motards

  1. Amidon

    C’est NigLoland ;-)))))

    Mais y’a un truc ki m’interroge, la vidéo est utilise par le parc sur son yt. C’est donc de la promo commerciale. Comment un racer peut pratiquè une activitée commerciale ?

    • Ben avec les autorisations de vol necessaires. Le commerce n est pas entré en ligne de compte ici en ce qui concerne les pilotes. Un racer n est pas plus inapte à faire des images commerciales qu’une autre machine. on est loin des 800 grammes légaux

Laisser un commentaire