News, FR

Test de 3 configs sur un châssis identique : Variations sur le même thème


Ça y est, les premiers 1106 déboulent sur le marché des BNF et des DYS. Cela fait plusieurs mois que j’expérimente tous les setups 110 mm et les tailles d’hélices qui conviennent le mieux aux 1106. Les 1104 sont un très bon choix en moins de 100 mm mais les châssis 2.5 / 3 pouces sont tellement plus sympas à piloter avec des moteurs plus coupleux mais très légers. Aujourd’hui, nous allons découvrir trois possibilités de configurations sur une base similaire, de la plus puissante à la plus rapide. Les racers comme L‘Aurora RC Mini sont aussi de nouvelles machines qui ne proposent pas les habituels 1104 incompatibles avec le 4S à cause de leurs kv trop élevés. Ce n’est pas un défaut mais il était temps que le 4S débarque. Les hélices 2540 et les 1106 sont d’ailleurs au menu de l‘Aurora, un BNF récent. C’est un pas supplémentaire vers ce qui est d’après moi la config absolue : un 110 mm en 3 pouces.

C’est un exercice auquel nous nous essayons finalement tous : trouver notre configuration idéale. L’équilibre optimum entre la taille de la batterie, le poids, la puissance des moteurs, la consommation, les réglages est plus délicat à trouver qu’on l’imagine. Quand on arrive à un tel résultat, cela a pour premier avantage de pouvoir conserver longtemps ses lipos et de tirer le meilleur de ses moteurs. Et du plaisir de pilotage !

Aujourd’hui vous allez voir que sur les trois versions que j’ai testées durant de long mois, une sort du particulièrement du lot. C’est la plus rapide, elle est démoniaque ! Saurez vous deviner laquelle c’est parmi les trois ?

  1. L’Optimus Mix 3/4S, polyvalent
  2. L’Optimus 4S, dédié au 16 volts
  3. L’Optimus 3S, le plus fun

La réponse suit. Et vous aurez accès à des fiches pour chaque machine grâce à Wikidrone.fr dont nous parlerons bientôt. Voici quelques mots de l’initiateur de ce projet, encore en préparation :

WikiDronefr.com est un site communautaire participatif accessible à tous, destiné à améliorer la connaissance générale sur le drone. Il valorise la communauté française du drone dans son ensemble On peut ainsi y retrouver un annuaire de références, une base de connaissances, un agenda des événements et différents partages de la communauté.

Thibault.

Cliquez

Variations sur le même thème

La base est identique pour les trois machines :

  1. Châssis Optimus version 110 mm
  2. Mini Yupi F4 en Betaflight 3.2 filtres dynamiques actifs et OSD
  3. Hélices entre 2.8 et 3 pouces

Les réglages communs sur les trois machines :

  1. Le V Bat compensation
  2. Filtres adaptatifs activés
  3. Air Mode toujours actif
  4. Anti gravity toujours actif, force 1

Les réglages à modifier selon hélices et kv :

  • Le TPA Breakpoint : de 0.20 à 0.25 / 1500 en fonction du kv et des hélices
  • Le I des PID que j’ai augmenté fortement sur les anciennes versions Betaflight 3.1.7mais sur la 3.2 aussi.
  • Le P et le D selon la motorisation et le pas des hélices

Les cartes de vol sont des Yupi Mini F4

L’Optimus 1304 4000 kv en 2840, compatible 3S et 4S

3 ou 4S

Configuration

  • Esc Racerstar 12 A
  • Micro Runcam
  • Yupi Mini Prototype ( montée à la main )
  • XM +
  • RCX 1304 4000 kv RCX
  • Lipos 3S / 4S 500 mAh 65 C mini
  • Poids 80 grammes

C’est le second que j’ai monté, je voulais comparer les 1106 et les 1304. Les premiers sont plus hauts, leurs aimants également. Tandis que les second sont plus bas mais avec un diamètre plus large. Les puissances sont comparables à kv et tension égales mais les 1106 sont un poil plus légers. Au tout début, j’avais monté des 3045 mais bien que cela fonctionnait bien, j’ai finalement opté pour des 2840. Les 3045, c’était un peu trop. En diminuant le pas et la longueur, j’ai obtenu plus de reprise.

3S : parfait grâce au V Bat Compensation

C’est vraiment top pour de l’indoor ou de l’outdoor. Inutile de changer les hélices ni de trifouiller les PID, il faut juste laisser le V Bat compensation pour que les réglages s’adaptent à la tension des cellules. Et donc à la tension globale. Cette machine pèse 80 grammes, aucun problème donc pour voler en 3S 500 mAh. C’est même un peu plus agréable et souple qu’en 4S à cause du poids moindre de la batterie. Durant les 50 premiers pour cents de gaz, on ne sent pas la différence entre 3 et 4S. Il m’est arrivé de ne plus savoir si je volais en 12 ou en 16 volts par moments. C’était le but que je visais : avoir une machine vraiment adaptée à ces deux tensions.

4S : plus puissant mais un peu plus lourd

Bien sur, la puissance est accrue, les accélérations sont bien plus franches. Mais on sent un peu l’inertie supplémentaire. Ceci dit, cette machine reste très légère et super fun dans les deux cas. 3S ou 4S, cela dépend juste de l’usage et du spot. Il a fallu du temps pour trouver des hélices qui n’avaient pas trop d’influence sur les PID. En l’occurrence il n’y a pas de modifications de réglages à faire en passant de 3 à 4S.

V1 et V2 :

J’ai préféré monté une Micro runcam sur cette version ( V2 ) car elle est légèrement plus puissante que les deux suivantes. Des lipos 65 C 500 mAh offrent à peu près 32 A et les moteurs consomment entre 6 et 8 A chacun. On peut donc tirer à fond sur les batteries, elles chaufferont très raisonnablement. Depuis 6 mois, certaines d’entre elles volent encore sans trop de baisse de puissance. Mais je ne descends jamais sous les 3.7 volts avec mes 65 / 75 C. J’ai plus de marge avec mes 30 C Optipower qui sont moins puissantes mais bien plus légères.

L’Optimus 1304 en deux mots :

Cette version à un gros avantage : elle est aussi bien en 3S qu’en 4S. Donc elle sera plus adaptée à différents usages. Les hélices 2840 sont bien sympas et très solides. Pas si facile de faire une machine qui accepte deux tensions !

La fiche de l’Optimus Mix wikidrone.fr

L’Optimus 1106 4000 3/4S

3S : Pas assez de kv pour des bipales

3800 kv

Sur cette version, j’ai voulu aller au plus léger possible. En revanche j’ai utilisé des hélices bipales 3030 HQ coupées ( ce sont plus des 3130 d’origine d’ailleurs ). En 3S c’est un peu faiblard. Les 3035 Gemfan x 3 donnent de meilleurs résultats mais font un peu chauffer les moteurs. J’ai donc enlevé les LD Power 4000 kv pour monter des Racerstar 3800 kv. Cela reste volable en 3S car cette version pèse 72 grammes grâce notamment à des esc super légers et spécialement conçus pour les FC placées à 45 degrés. En plaçant les PAD des soudures en face des moteurs, on économise beaucoup de poids. Voici la configuration :

  • Mini Yupi F4 3.2 Betaflight et OSD
  • ESC Airbot Wave 18 A + condo 25 v
  • TX05 compatible OSD
  • Racerstar 1106 3800 kv
  • RX XM +
  • Poids 72 grammes

C’est la version la plus adaptée à l’indoor. Il y a quand même une grosse zone morte sur la voie des gaz en 3S mais il suffit de modifier la courbe des gaz. Une fois cette zone passée, le vol est agréable et la puissance est correcte. En revanche les bipales 3030 et les 3035 x 3 influencent les PID, il faut jouer sur le P notamment sinon ça vibre au delà de 50 % de gaz. C’est clair que de bipales à tripales, il faut modifier les PID. De même que de 3S à 4S, j’ai du baisser le P. Et monter le I à 60 et 65, sans quoi il part de côté lors des Full Throttle ( 100 % de gaz ).

Les lipos sont toujours des 500 mAh en tripales mais des 450 mAh peuvent suffire en bipales.

4S : Très bien en bipales / tripales

C’est mieux qu’en 3S, beaucoup mieux même. Les 72 grammes et le 4S offrent une sensation de vol vraiment bonne, l’inertie est juste comme il faut. Super maniable sur le Pitch et le Roll, l’altitude est facile à perdre contrairement aux machines trop légères qui ne descendent pas toujours aussi vite qu’on le voudrait. Il suffit de compenser avec le Pitch me direz-vous. Les hélices sont des 3 pouces dans tous les cas.

A noter que j’ai essayé les 1106 4000 et les 3800 kv. Ces derniers encaissent un peu mieux les tripales car les 4000 kv chauffaient un peu. Rien d’excessif surtout quand on sait qu’il faisait 25 degrés quand j’ai volé. Ceci dit, les 4000 kv sont préférables en 3S et parfaits en 4S 3030.

L’Optimus 4S en deux mots :

Cette version est clairement destinée au 4S, même si le 3S peut avoir son utilité. Ce n’est qu’en indoor qu’elle trouvera une justification. En 4S en revanche, c’est une belle machine bien maniable et puissante.

La fiche de l’Optimus 4S Wiki Drone.fr

Mon setup favori : 1106 6000 kv 3S

Celui la c’est mon bébé. les 6000 kv ne supporteraient pas le 4s mais ce n’est vraiment pas nécessaire. Les hélices sont des 3025 bipales et rien d’autres n’est aussi bien, c’est parfait ainsi. Les lipos sont toujours des 500 mAh. le reste des composants est dédié au 3S :

  • Mini Yupi Betaflight 3.2 et OSD
  • TX05 compatible OSD
  • Reallac 1106 6000 kv super pas chers ( 8 euros le moteur )
  • ESC 10 A Lumenier
  • XM +
  • Poids 76 grammes

Largement assez puissant mais surtout super smooth, cette configuration possède quelque chose de spéciale :

Cette machine va super vite !!!

Il m’a carrément fallu un certain temps pour m’habituer à la vitesse de pointe. Dès le premier tiers des gaz, ça part rapidement. Les hélices sont effectivement assez grandes, la machine est un poids plume de 74 grammes et ce sont des bipales sur des 6000 kv. Comparons avec le 4S 4000 :

  • 3S : 12 x 6000 = 72000 rpm
  • 4s : 16 x 4000 = 64000 rpm

Les 6000 en 3S tournent plus vite que les 4000 en 4S. La lipo est plus légère, En reprise de gaz, pas la peine de compenser en tirant comme un fou sur le manche. Un petit coup de stick suffit pour conter l’inertie. Malgré sa fougue, l’Optimus 6000 kv est super smooth à piloter. Il fera face à la race comme au freestyle.

Les hélices 3025 sont parfaites pour ce kv et ce couple. Elles ont très peu d’inertie et favorisent les réactions rapides sur tous les axes. Les accélérations sont impressionnantes pour un 110 mm et plus d’une fois, on a cru que je volais avec un 4S en me voyant voler avec cette machine. Damien Gans l’a essayée d’ailleurs, il a été étonné ( lien plus bas ).

L’Optimus 3S en deux mots

C’est un bijou, une tuerie. Ma machine préférée que je léguerai à mes enfants si j’en ai un jour. Il faudra cependant maîtriser sa vitesse, surprenante au début. Un rapport poids puissance qui tire le meilleure des lipos sans les martyriser. Je vous conseille vivement cette version ou celle en 1304 4000 kv.

La fiche de l’Optimus Optimal WikiDrone.fr

DVR 1006 6000 kv

C’était mon tour de chauffe avant de faire un freestyle à l’Open Drone Festival. Que bien sur, j’ai oublié d’enregistrer… Sur cette vidéo, je n’ai pas dépassé les 50 pour cents de gaz.

Vous avez l’essai de Damien Gans ici.

Conclusion :

Entre ces trois versions, deux sortent du lot dont une qui est vraiment extra. Je vous rappelle que nous sommes en 3 pouces dans tous les cas. Avant de monter les 2840 sur l‘Optimus Mix ( 1304 4000 kv ), j’avais mis des 3045 puis des 3035. Les 1304 5000 kv n’apportent rien, j’ai testé ces moteurs rapidement et ai remis les 4000 kv. L‘Optimus 4S est bien mais moins polyvalent que le 1304 et moins fun que le 1106 6000 kv. Si il faut choisir, ce sera entre l’Optimus Mix et l’Optimus Optimal. Le premier est adapté aux deux tensions sans modifs et le second est une bebette nerveuse et souple à la fois.

J’ai monté ces trois machines en full softmount, durite sous la carte et des antivibrateurs au dessus. ces derniers servent d’amortisseurs de chocs. Plus d’infos en cliquant sur l’image ci dessus. Le châssis Optimus 110 mm est dispo chez HRC Lipo.

Galerie Photo


21 comments on “Test de 3 configs sur un châssis identique : Variations sur le même thème

  1. yann

    Bonjour Fred
    Tu m’as donné envie de tester ta version favorite en 1106 3s.
    mais j’avais dejà en vue le Eyas 112 pour une telle configuration, penses tu que cela serait équivalent ou faut vraiment partir sur un Optimus?
    Je suis plutot débutant dans le domaine, je possède un Aurora 100 et un Firer 110 les 2 en 1104 2s; est ce que ca vaut vraiment le coup de passer sur une configuration comme la tienne ?
    Merci

  2. yann

    Merci, ca donne envie. Pourquoi l’optimus est il si bien ? D’autres chassis de ce gabarit sont ils à ton gout?
    Je débute avec un Aurora 100 et un Firer 110 équipés en 1104 avec des Gemfan 2035, ca vaut le coup de passer sur une telle config?

    • C’est pas tellement que c est parce que c est un optimus mais parce que le format 110 mm avec une fc à 45 degres permet de passer des helices 3 pouces. cela donne une machine tres legere et avec de longues helices par rap à sa taille. Et les machines légères, c’est le must. Un 2 pouces en 1104 c est tres bien, je dis pas le contraire. Mais il faut toujours privilégier la longueur des hélices plutôt que le nombre de tours min. Le résultat est une lipo portée plus facilement et un plaisir de pilotage au top. C’est l école Aerotech. Eux, ils faisaient des machines vraiment legeres et une puissance adaptée. Car finalement, utilise t on toute la puissance tout le temps ? Non. Mais la maniabilité, on s’en sert en permanance

  3. Choconico

    Merci Fred pour ce comparatif très instructif !
    Pour rester en 3″ et dans le même esprit, ton montage “optimal” serait-il transposable sur l’optimus evo ?
    Que penserais-tu des 1407 3500 ou 4100kv en 4s et tripales à la place des 1106 6000kv en 3s et bipales?

    • Je pense que c’est trop de kv, des helices trop petites par rapport à ma vision des choses. Ceci dit, cela donne une machine tres puissante et maniable si tu reste sous les 150 grammes, je pense. Mais elle aura besoin d’une lipo 800 mAh au moins. Je choisirais donc les 3500 kv quitte à ajouter une 4e pale si nécessaire. Mais je pense qu’en tripales, ca suffira. Un truc à essayer serait de monter des bipales 3045 et une lipo 630 mAh. Helas ces helices existent pas à ma connaissance. Faudrait couper des 4045.

      Quant à des 1106 sur l ‘Evo, pourquoi ne pas essayer ? Je me rappelle de racers 150 mm en 1104 4000 kv avec des 3020 en 4S. Chez DYS notamment. Il faudra effectivement du 4S à mon avis. Donc des 4000 kv. une alternative serait des 1304 4000 kv en 4S. les 1304 5000 kv sont à eviter en revanche avec des tripales 3 pouces en 4S ( pt etre en 3030 bipales, à voir ).

      Pour resumer, plus de puissance necessitte des plus grosses lipos. Et les moteurs puissants sont plus lourds, ils pesent au bout des bras des multirotors ! Monter des moteurs légers ameliore le comportement. Et n exige pas de lipos trop grosses.

  4. Super, merci beaucoup pour ce travail ! Ce genre de comparatifs est plutôt compliqué à faire pour un quidam lambda (faut du temps et de l’argent), mais c’est extrêmement instructif !

Laisser un commentaire