Test, FR

Un mois avec les lunettes Eachine EV200D et la Furious FPV Smart Case


Ces sérieuses concurrentes aux HDO ne sont pas compatibles avec tous les récepteurs du marché. Livrées avec ou sans système FPV, c’est important de savoir avant l’achat si le matériel déjà en votre possession fonctionnera si vous achetez ces lunettes nues. Mais les véritables atouts des EV200, sont la qualité d’image et la netteté. A peine les avais-je reçues que j’ai foncé voler pour vérifier si la réputation de Fatshark killer était justifiée.. J’ai donc apprécié la batterie fournie déjà chargée. Après trois semaines avec les Transformers, les Eachine avaient intérêt à relever le défi du gigantesque fov proposé par le masque Fatshark. Vous allez voir dans ce test que je ne fus pas déçu sur ce point ni sur la qualité d’image. Mais plutôt par d’autres petits détails agaçants.

Contenu du produit et Rapidité d’allumage

La batterie est chargée à 100%. C’est bien. Mais deux récepteurs diversity, ça consomme ! Nous reviendrons sur ce point en particulier. Pour allumer les EV200D, il n’y a pas de bouton. Un procédé habituel sur les dispositifs FPV. Mais dès que je branche l’alimentation et que je mets les lunettes, je remarque que la mise en route est bien plus longue qu’avec des Fatshark. Il faut bien 5 secondes avant l’apparition de l’image. Dommage.

Une boîte bien remplie

  • La sangle est doublée par un strap qui se met au dessus de la tête. On peut l’enlever.
  • Deux face plates en mousse sont présentes, dont une avec du velcro
  • Deux caches sont fournis, un opaque et un autre avec une zone transparente pour les pilotes qui possèdent un VRX avec écran
  • Un câble USB
  • Un câble Mini HDMI / HDMI
  • Une housse bien large et profonde

Confortables ?

Elles se portent très bien, elles ne sont pas trop lourdes et restent bien en place grâce à la sangle réglable de chaque côté. Aucune lumière n’entre dans les lunettes et le FOV est vraiment bon, surtout en 16/9. On peut d’ailleurs choisir entre :

  1. 16/9
  2. 4/3
  3. Automatique
  4. NTSC/PAL/Secam ou auto

Le confort est excellent, le ventilateur et son interrupteur sont faciles à trouver sous les doigts. Les autres boutons sont moins pratiques car ils ne ressortent pas assez sous les doigts.

Pratiques à utiliser ? Oui et non

Les réglages sont accessibles via deux boutons directionnels mais c’est loin d’être bien pensé car il faut patienter plus de cinq secondes avant d’arriver aux fonctions désirées.Franchement, c’est mal foutu. Pour enclencher le DVR, c’est la même chose, il faut appuyer longuement et surtout sans bouger le stick. Sinon, il faut recommencer. Relou ! Et à chaque fois qu’on éteint les Eachine, il faut recommencer.

L’autonomie : deux VRX, ça consomme beaucoup !

La batterie descend rapidement et l’OSD qui montre le niveau de tension est carrément imprécis. Il indique quatre positions seulement. Heureusement, la batterie comporte aussi un niveau. Elle se recharge par USB ou avec un chargeur mais le cordon n’est pas fourni. Comptez plusieurs heures pour remplir les 1800 mAh de cette lipo 2S. Évidemment, si vous optez pour le kit seul et que vous ne mettez qu’un seul récepteur, ça ira mieux au niveau de l’autonomie. Comptez une quinzaine de vols avec la lipo d’origine et les deux récepteurs.

On apprécie la compatibilité 5 volts, il suffit de brancher l’USB et l’image apparaît. Une powerbank est donc envisageable pour profitez plus longtemps des lunettes.

Quelles antennes associer ?

Si vous volez à moins de 100 m de vous, je déconseille les antennes trop directionnelles comme les patch à 90 degrés. Perso, j’ai associé :

  1. Une antenne bâton horizontale
  2. Une directionnelle à 180 degrés pour voler plus loin
  3. Une antenne champignon inclinée à 45 degrés
  4. Une antenne La fabrique circulaire à 90 degré d’orientation

Qualité de la réception : pas mal du tout !

Je vole chaque jour sur mon spot boisé qui doit mesurer 200 m de long sur 150 m de large. On y trouve beaucoup d’arbres très grands et bien feuillus. En dehors d’une petite zone particulière, je n’ai pas d’interférences. C’est un bon résultat. J’ai cependant noté que, parfois, lorsque les lunettes accrochent le signal, elles le perdent un petit instant avant qu’il revienne définitivement. Cela n’arrive pas en vol, heureusement.

72 fréquences ! Une recherche automatique trèèèèèès longue !

C’est toujours le même raccourci pour accéder à une fonction particulière : un appui long pour lancer la recherche automatique de la fréquence. Autant mon récepteur 5808 balaie une bande en 2 secondes, autant les EV200D prennent leur temps. C’est pénible. J’ai donc utilisé la recherche manuelle, pas très rapide non plus d’ailleurs. Pire : les boutons ne tombent pas bien sous la main lorsqu’on porte les lunettes et qu’on veut changer de fréquence.

Quels récepteurs sont compatibles ? Pas le Diversity 5808 PRO !

5808 pro Reallac

L’architecture des Eachine fait que les broches sont décalées sur la hauteur. Si votre récepteur est un peu plus grand que la moyenne, il n’entrera pas forcément dans l’espace prévu. De plus les 5808 sont composées de deux parties reliées par des fils. Or, le clapet qui ferme cet espace ne permet pas de faire passer ces fils. En tout cas pas sans modifier le clapet.

Test de la smart power case furious FPV

Ce produit vient combler un défaut présent sur 99 % des lunettes et masques du marché : on ne trouve pas de bouton ON / OFF. Problème résolu puisque la Smart Case permet d’allumer et éteindre vos lunettes sans avoir à débrancher le câble d’alimentation. Sans parler des infos pertinentes fournies :

  1. Capacité restante ou consommée
  2. Tension globale des 18650
  3. Température à l’intérieur de la Smart Case

D’un geste, on appuie deux fois sans avoir à visualiser l’écran et on allume ses lunettes. Le jack est celui des Fatshark. L’autre bon point, c’est qu’on peut recharger ses accus sans avoir à les sortir. Cependant, quelques personnes dont moi n’ont pas pu charger à fond. Au delà de 4.10 volts, la charge est stoppée. Je pense qu’il s’agit d’une erreur et que le firmware a été codé avec 4.10 volts maximum. Un rumeur dit effectivement que les 18650 Li Ion se chargent à 4.10 alors que c’est bien 4.20 volts.

Lien vers la Smart Power Case

Qualité d’image

Comparativement à mes Fatshark HD2, la netteté est meilleure et ce sur toute la surface de l’image. Pas de flou dans les coins. Je trouve cependant que les couleurs manquent parfois de naturel. La luminosité est bonne mais un peu faible par moments. le FOV de 42 degrés est idéal en ce qui me concerne et la sensation d’immersion est totale. Si vous pouvez, privilégiez les caméras 16/9, c’est encore plus flagrant. Évitez en revanche de régler le 16/9 si votre camera est en 4/3, cela déformera tout.

Conclusion

Si la bonne résolution, le large FOV, le confort et la qualité de réception n’étaient pas là pour compenser les défauts comme la navigation peu aisée et l’OSD approximatif, les EV200D ne seraient pas les Fatshark killer qu’on prétend. Sans compter qu’une mise à jour pourra corriger ces défauts facilement. On en trouve déjà une mais qui sert à corriger les problèmes de surexposition du DVR. Espérons qu’une autre suivra pour améliorer les faiblesses de l’ergonomie. Enfin, il faut prendre le prix en considération puisque les Eachine sont beaucoup moins chères que les HDO et que les Diversity sont fournis.

Infos importantes

Ne pas intervertir les récepteurs droit et gauche ! Il sont identiques mais ils ont leur place respective. Si vous les changez, ils seront inversés et le + et le – ne seront plus au bon endroit.

La lipo 1800 mAh d’origine est trop faible en capacité.

Ne jamais charger partiellement les 18650, sinon elles ont une autonomie amoindrie.

Lorsque vous faites un appui long sur le bouton directionnel des EV200D, ne bougez pas ! Sans quoi il faudra recommencer l’opération.

Les 72 fréquences ne sont pas légales en France. utilisez les bandes A, E, B ou R.

Le prix de 299 dollars ne devrait pas bouger contrairement à ce qui est indiqué sur la page d’achat BG. Je ne peux pas l’affirmer mais depuis le temps cette offre devrait déjà être finie.

Prévoyez un powerbank

Essayez de regarder un DVD sur vos lunettes, en HDMI.

Lien vers la page d’achat


6 comments on “Un mois avec les lunettes Eachine EV200D et la Furious FPV Smart Case

  1. Steph Laf

    Bonjour et merci pour ton article. Par contre j’ai une question : J’ai un masque quanum V2 (autant dire une boite à chaussure devant les yeux) avec un Eachine PRO58 RX Diversity qui marche super. Je souhaiterais juste changer cet écran et garder mon VRX. N’y a-t-il pas sur le marché des lunettes FPV avec un bon FOV, une bonne marge de réglage de la distance interpupillaire ? J’ai juste besoin de changer l’affichage.
    A+

    • Les Fatshatk .. Et encore. Pas tous les modeles. Car ce VRX est en 2 parties. Il convient aux HD2 mais elles sont top vieilles et bien moins bonnes que les EV200 . A ta place je revendrai mon 5808 pour prendre les EV. Quant au reglage IDP, c’est le seul disponible sur la majorite des lunettes.

Laisser un commentaire