News, FR

Vifly Finder V1 : la sécurité à petit prix


Il mesure quelques millimètres, pèse quelques grammes et s’allume lorsque l’obscurité tombe, il est moins cher que le Drone Keeper et lui aussi remplace le buzzer standard : c’est le Vifly Finder, première version. Vifly nous l’a envoyé et je m’en suis servi durant deux semaines. Très simple d’emploi, il vous aidera à retrouver votre machine enfouie dans les buissons même si la lipo s’est débranchée. La seconde version est en route avec en bonus une diode sensible à la lumière qui enclenche une led quand la luminosité est trop faible. Une belle idée. Voici comment fonctionne le Finder V1, très facile d’emploi.

Branchement sur une carte de vol ou sur une voie PWM

Sur une carte de vol ou sur un récepteur PWM ou PPM

Livré avec un connecteur trois fils, il suffit de brancher l’alimentation 5 volts et le fil du signal sur un pad B- ( buzzer ) puis d’attribuer un inter comme avec un buzzer classique. Mais ce n’est pas obligatoire, il est aussi possible de simplement brancher seulement le + et le -. Dès que le Vifly Finder détecte la coupure d’alimentation, il s’enclenche. D’abord doucement afin de laisser le temps de le couper ( en appuyant sur le bouton ) puis bien plus fort. Il est aussi possible de débrancher et rebrancher la lipo afin de le désactiver ( pendant 3 à 6 secondes ). Mais la première solution est bien plus pratique pour peu que votre Finder soit accessible.

La connexion sur une voie PWM ou PPM est davantage réservée aux voilures fixes ou autres machines sans carte de vol.

Encombrement et recharge

Sur un trois pouces, c’est encore jouable mais sur un deux pouces il sera difficile de caser ce composant. En revanche, il n’est pas nécessaire de le charger en USB ou autre. Dès qu’il est connecté à la lipo, il se recharge rapidement. Il faut peu de temps pour charger les 80 mAh via la FC ou le récepteur qui sont forcément en 5 volts ( sortie de BEC ).

Mieux que le Drone keeper ?

Difficile de comparer les deux approches tant elles sont différentes. Si le Drone Keeper fonctionne grâce à un détecteur de mouvement, le Vifly est basé sur un timer et un capteur de tension. C’est donc surtout au niveau du tarif et de l’encombrement que ces deux composants se distinguent. Le premier est plus cher, le second est plus léger et plus simple. Dans la boite, vous trouverez un rilsan, un Finder et son connecteur.

Vifly finder V2 , bientôt en vente dans toutes les bonnes cremeries


One comment on “Vifly Finder V1 : la sécurité à petit prix

  1. Lololerigolo

    Moins cher que la concurrence mais je pense que je vais lui préférer le hellgate buzzer qui est presque 2 fois plus petit ! (Mais 2 fois plus cher) pour arriver à le caser dans mon sr7

Laisser un commentaire